25 juin 2008 3 25 /06 /juin /2008 14:24
                Fermeture du service allogreffe à Brest, de l’hôpital de Carhaix, de nombreux tribunaux et de bureaux de poste sont autant de cas qui inquiètent les bretons. Mais n’oublions pas que ces fermetures se font dans un contexte national identique avec la carte judiciaire, santé, etc.


               On pourrait longuement s’interroger sur la pertinence de ces fermetures à l’heure actuelle où les prix de l’énergie explosent et que l’on nous demande d’économiser celle-ci.


               La fermeture des services de proximité augmente nos déplacements et est totalement contradictoire avec la volonté du Grenelle de l’environnement. De plus, ces fermetures engendrent de nombreuses modifications malheureuses dans les villes et les communes qui les connaissent. En effet, le service de proximité induit une dynamique aux communes ce qui leur permet souvent de posséder quelques commerces mais sans ces services, elles sont voués à devenir des cités dortoirs des grandes villes.


               La Bretagne est riche de ces petites et moyennes villes et au moment où nos déplacements doivent être réduits, il serait dommage de perdre cette particularité bretonne qui nous va si bien.



David Guillerm

Partager cet article

commentaires

       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram