21 septembre 2008 7 21 /09 /septembre /2008 22:20


David Guillerm et Fabrice Dervouet, responsables des Jeunes Démocrates du Finistère, après la deuxième étape du Finistère Tour revenant sur l’actualité tels que le financement du RSA , l'affaire Tapie et le fichier Edvige 2.0 tiennent à réagir :

 

« Nous demandons aux parlementaires de tous courants politiques de s'opposer au Financement

du RSA et de l'exprimer publiquement : Comment peut-on admettre que la classe moyenne soit obligée de porter à elle seule ce financement alors même que les 300 000 foyers les plus fortunés de France sont exonérés de payer cet impôt grâce au bouclier fiscal ?»

 

« L'impôt créé, nommé impôt sur le capital, est tout simplement un impôt sur les petits épargnants qui

touchera toute personne préparant en ces temps difficiles sa retraite et les possibles accidents de la vie. La pression fiscale s'accroit de jour en jour depuis les élections présidentielles et la classe moyenne est nécessairement la première touchée, elle s’appauvrie de plus en plus. Nous atteignons aujourd'hui un point de rupture. »

 

« Le fait que les moins pauvres paient pour les plus défavorisés alors que les plus riches n'y contribuent pas est tout simplement inacceptable.»

 

« Le plafonnement des niches fiscales, qui devrait rapporter entre 40 et 100 millions d'euros, ne représente même pas un quart de ce que l'Etat vient d'accorder à Mr Tapie outrepassant les décisions de Justice en bafouant sans aucun scrupule l'Etat de Droit en rendant une décision arbitraire. Le fait du prince n'est pas digne d'une société démocratique comme la France.»

 

« Comment peut-on justifier aujourd’hui que les plus riches paient toujours moins d’impôt tandis que les charges sociales retombent toujours sur les épaules des classes moyennes ? »

 
« Nous demandons donc aux élus finistériens de prendre leurs responsabilités vis à vis de tous leurs administrés.»

 
Une pétition est mise en ligne sur le blog du "Finistère tour" pour que la taxe ne rentre pas dans le cadre du bouclier fiscal (ainsi, les plus riches la payeront aussi) afin de faire pression sur l'ensemble des élus qui doivent être les garants du respect de l'Etat de droit et de la justice sociale.


Pour signer la pétition
http://finisteretour.blogspirit.com/


Concernant le fichier Edvige nous demandons le retrait pur et simple du fichage des mineurs et de toutes les mentions à caractères raciales et ethniques; Le fichage des mineurs ne respecte pas l’article 16
de la Convention internationale des droits de l'enfant : «Nul enfant ne fera l’objet d’immixtions arbitraires ou illégales dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d’atteintes illégales à son honneur et à sa réputation. L’enfant a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes».

 


David Guillerm, Président des Jeunes Démocrates du Finistère.

06 42 81 89 56

dguillerm@hotmail.fr

 

Fabrice Dervouet, Secrétaire Fédéral des Jeunes Démocrates du Finistère.

06 79 90 22 99

Fabrice333@msn.com

Partager cet article

Publié par David Guillerm - dans Jeunes Démocrates BZH
commenter cet article

commentaires

       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram