30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 18:49
Retrouver le Budget du Conseil Général et les informations concernant les dernières discussions sur le site du CG29.

Article publié dans Le Télégramme

Gag ou réalité? L'achèvement de la RN 164 serait à nouveau reporté aux calendes grecques. Émoi au conseil général, à droite comme à gauche.

S
arkozy l'a promis, DominiqueBussereau l'a confirmé en décembre mais un document administratif vient jeter un froid: les travaux d'achèvement de l'axe central Châteaulin-Rennes(*) seraient à nouveau reportés. Après tout, il n'y a que 28 ans que le chantier est commencé...

Réprobation unanime

Alors que le conseil général était tout absorbé par sa session budgétaire, la plus lourde de l'année, c'est la vice-présidente Chantal Simon-Guillou qui a fait cette annonce, sidérante pour l'ensemble du conseil. Elle a eu connaissance de ce report lors d'une réunion tenue vendredi à la préfecture de région, ces travaux se retrouvant soudainement en 35eposition sur 37 dans la chronologie régionale du projet de modernisation des itinéraires(PDMI)... Autrement dit après 2013 alors que ces travaux étaient programmés dans le plan 2000-2006 puis 2006-2013. Document à l'appui, la vice-présidente parle «d'extrême-onction», RichardFerrand (Carhaix) «d'usurpation de la parole donnée», tous les bancs de la gauche bruissant de réprobation. Mais même au centre (Michel Canévet) et à droite, les élus s'étonnent. Évoquant au passage l'écotaxe autour de laquelle une unanimité finistérienne s'est dégagée, JacquesLeGuen annonce son intention d'intervenir rapidement pour que cette décision soit revue, en faisant référence à la promesse de DominiqueBussereau d'un «achèvement rapide». Sur la question pas l'ombre d'une réserve: tout le conseil est unanime.

Des contrats contestés

L'unanimité fut moins manifeste sur d'autres dossiers, comme les contrats territoriaux lancés par le conseil général. Le principe: au lieu d'être un simple «guichet» auquel les communes feraient appel pour subventionner leurs travaux, le conseil général (qui leur verse environ 30millionsd'€ par an) élaborera des programmes globaux avec les collectivités intercommunales pour une programmation sur plusieurs années. Si la gauche porte ce dossier qui a déjà ouvert des projets de programmations avec Brest-métropôle et le Cap-Sizun, la droite s'en méfie. Elle y voit le risque de situations différenciées selon la couleur politique, voire même d'une «mise sous tutelle», selon Jacques Le Guen, du conseil général sur certaines collectivités locales. Pierre Maille, en prenant en exemple l'accueil reçu dans le Cap-Sizun, balaye les arguments en estimant que ce sera une politique bien plus cohérente pour tous.

La grève s'invite

L'actualité du jour, en l'occurrence la grève interprofessionnelle, a également donné lieu à quelques échanges entre Pierre Maille et Jacques Le Guen, l'un parlant de «crise sociale» et de «recul des services publics», le second ironisant sur «l'archaïsme» des propositions Aubry. Et pour la première fois dans l'histoire du conseil général, PierreMaille a interrompu les travaux pour que les élus le souhaitant se joignent au cortège défilant à Quimper. Au grand dam de délégués CGT qui pensaient pouvoir intervenir pendant la session. Ils sont venus le dire de façon un peu abrupte à PierreMaille, lui reprochant d'avoir interrompu la session avec quelques minutes d'avance pour les empêcher de s'exprimer dans l'enceinte. Un ange est passé. Et ne comprenant rien à ce chassé-croisé entre rentrants et sortants, il a pris le parti de s'en aller voir le défilé!

* La portion finistérienne du grand contournement de Châteauneuf (49millions d'euros) serait reportée au-delà de 2013 alors que les travaux devaient être «achevés rapidement» selon le ministre.

Partager cet article

Publié par David Guillerm - dans Finistère
commenter cet article

commentaires

       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram