Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 18:37

PARIS (AFP) — Le Mouvement Démocrate (MoDem) a appelé jeudi à "l'annulation" des projets de décrets actuels dans le cadre de la réforme de l'enseignement supérieur, et fait ses contre-propositions pour "une sortie de crise vers le haut".


Selon le MoDem, "la méthode utilisée par la présidence de la République a cristallisé l'ensemble des oppositions. Elle est exactement à l'opposé des conditions nécessaires à une réforme pourtant réclamée par de nombreux responsables universitaires".


"L'autonomie accrue des universités ne doit pas être synonyme de privatisation ou de formation de fiefs régionaux", ajoute dans un communiqué le MoDem, qui préconise le maintien de l'échelon national "pour l'évaluation mais aussi pour certaines décisions stratégiques".


Plutôt que quelque "mille suppressions de postes" prévues pour l'Université en 2009, le MoDem propose un renforcement de "l'encadrement, insuffisant dans de nombreuses disciplines, notamment comparé aux grandes écoles"


Le MoDem propose un "projet de contre-décret", sur l'évaluation des enseignants-chercheurs, suggérant que "le président ne puisse promouvoir, sauf exceptions, que des enseignants-chercheurs évalués positivement par le Conseil National des Universités".


Il propose "de réhabiliter la fonction d'enseignement du personnel universitaire" par la création d'une prime pédagogique attribuée aux enseignants "qui le méritent", "équivalente à celle existant pour les +bons+ chercheurs".

"Il ne s'agit donc plus, selon le MoDem, de pénaliser les +mauvais+ chercheurs, mais de valoriser les bons enseignants".

Partager cet article

Published by David Guillerm - dans Université
commenter cet article

commentaires

Profil

moi2

Nous sommes aujourd’hui face à une crise économique, sociale et environnementale sans précédent. Dans cette période confuse où les puissants voudraient nous faire croire que seule une mondialisation sans barrière pourrait nous aider, nous nous devons de leurs rappeler qu'ils sont là pour protéger leurs concitoyens et améliorer le niveau de vie de tous. De nouveaux modèles sont sur le point d’émerger et ceux-ci sont les proies de lobbies de toutes sortes. Il est impossible de savoir quel sera le modèle majoritaire de demain mais notre époque donne la possibilité à chacun d'entre nous d’influencer sa forme, c’est pourquoi nous devons combattre ces idées moutonnières qui privilégient les profits et la croissance face à un modèle plus durable et égalitaire pour les Hommes et à la redistribution des richesses.

David Guillerm,

Président des Jeunes Démocrates de Bretagne

Recherche

Web 2.0

mail2facebook.pngtwitter.pngnewsletter.jpgrss.pngmodem.jpgjdem.jpgecologie.jpgbreizhio.jpgmobile.png 

Suivez-moi sur Twitter

S'abonner à davidguillerm sur Twitter

 

Le Lab Démocrate

Rejoignez nous!

Clics


 

Wikio - Top des blogs - Politique 

Classement local