29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 21:30

A l’occasion du débat national sur la nécessaire réforme territoriale, administrative et politique de la France, le MoDem affirme :

 

Le Modem a bien pris en compte que la situation économique extrêmement difficile pour beaucoup de nos concitoyens ne permet pas aujourd’hui un débat national serein autour de la réforme du mille-feuille politique français. En effet, nombreux de nos concitoyens ne comprennent pas que les responsables politiques se préoccupent de débats institutionnels qui leur semblent bien lointains à l’heure de la crise économique. Le Modem en a conscience. Cependant, il n’en demeure pas moins qu’une modernisation est une nécessité politique pour notre pays en ce début du 21ème siècle. Militants de l’Union Européenne et d’un renforcement du pouvoir régional, les responsables du Modem appellent de leurs vœux toutes les propositions qui iraient en ce sens.

 

C’est pourquoi ils réaffirment leurs convictions profondes concernant l’avenir de la Bretagne en Europe qui passent par un changement législatif pour réorganiser l’action publique de notre pays et tout particulièrement :

 

-         de construire en priorité une Europe responsable et efficace qui compte dans le monde, une construction politique démocratique basée sur les valeurs de l’humanisme, et se fixant des objectifs à court terme en terme de politique sociale, économique et culturelle … commune.

-         Au sein d’une Europe qui fait entendre sa voix dans le concert international, l’organisation du pouvoir local, celui de la démocratie de proximité doit s’appuyer sur le tandem : région/stratège à dimension européenne et pouvoir local (nouvelles communes) disposant de compétences lisibles, de territoires élargis et de moyens financiers adéquats.

-         Le Modem réclame avec force la création d’une NOUVELLE BRETAGNE du 21ème siècle, associant les 5 départements bretons, permettant d’offrir à tous les bretons la force d’une région à dimension européenne, dotée de véritables pouvoirs d’actions accompagnés de véritables leviers économiques.

-         Souhaite que le débat parlementaire engage très rapidement des textes permettant à la fois une modification constitutionnelle pour la création d’un nouveau territoire de la Bretagne associant le département de la Loire-Altantique, associés à  des procédures de consultation des habitants concernés mais en évitant de mettre en place des procédures de faux-semblants démocratiques qui auraient pour finalité d’obtenir un statut quo (par exemple consultation des habitants des départements non bretons).

Motion rédigée par Isabelle LE BAL, Vice-présidente du MoDem 29 



Dans ce cadre, les Jeunes Démocrates du Finistère vous invite à la réunion publique:

 

 

Quel avenir pour la région Bretagne ?

 

Avec comme invités d’honneurs

 

Isabelle LE BAL, Conseillère Régionale

Louis CARADEC, Conseiller Régional

Et d’autres élus locaux


lundi 30 mars 2009

19H

Salle Kernéis

DAOULAS

 

 

Voir le site des Jeunes Démocrates du Finistère.

Partager cet article

Publié par David Guillerm - dans Bretagne
commenter cet article

commentaires

       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram