2 septembre 2009 3 02 /09 /septembre /2009 10:00


"La différence entre l'homme politique et l'homme d'État est la suivante : le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération". James Freeman Clarke (1810-1888)
 
Je voudrais que vous reteniez cette phrase pour illustrer mon propos. Nous ne devrions pas avoir à nous préoccuper de notre positionnement vis à vis des autres partis car nous devrions savoir quel est notre objectif et quel est notre projet pour l'atteindre.
 
Notre objectif est l'humanisme, la candidature de François Bayrou à aux Elections Présidentielles de 2012 n'est pas notre objectif. C'est juste un moyen d'atteindre celui-ci. Concernant notre projet, aujourd'hui trop d'ambigüité plane encore sur certaines de nos positions est cela est contre-productif. Par exemple, la vision économique de Corinne Lepage est très différente de celle de Jean Peyrelevade. Ainsi, espérons que le Congrès Programmatique de l'automne permettra de clarifier nos positions aux yeux des militants et du grand public.
 
De plus, nous avons l'obligation de nous donner des objectifs sur le très long terme. Pour ma part, je pense que nous pouvons avoir trois objectifs principaux qui dicteront notre politique à venir. L'ensemble étant regroupé sous l'objectif principal qu'est l'humanisme dictant notre démarche du mieux vivre tous ensemble.


 Objectif 1 : La diversité culturelle


Le premier objectif est pour moi de réussir à releverle défi de la diversité culturelle et de la défense des cultures minoritaires. La civilisation humaine se différencie principalement par sa création culturelle. C'est une chose extraordinaire que nous construisons tous les jours et qui garde son intérêt éternellement. La destruction des langues minoritaires, l'uniformisation du monde, la disparition de la culture et donc de l'identité de nombreux peuples est un appauvrissement de l'Humanité.
 
Je le dis, une société consumériste sans colonne vertébrale nous serait fatale. La défense culturelle est pour moi essentiel dans notre corpus idéologique.
 

Objectif 2 : la biodiversité


Le deuxième objectif est tout aussi essentiel que le premier. Nous devons réussir à concilier développement de nos activités et préservation de la Biodiversité. A l'heure actuelle, le rythme de disparition des espèces est 100 à 1 000 fois plus élevé que le rythme naturel. Nous sommes obligés de nous poser des questions face à ces chiffres.
 
Nous détruisons un patrimoine qui s'est construit en plusieurs milliards d'années! Je ne crois pas les gens qui disent que l'homme surmontera tous. Ne faisons pas l'erreur d'être trop prétentieux, les catastrophes naturelles nous ont montré maintes fois que nous étions que peu de choses. Préservons notre environnement pour vivre sereinement.
 

Objectif 3 : la politique de civilisation


Le troisième objectif que je pense essentiel est un objectif technologique. C'est un objectif de civilisation. Je pense que la conquête et la colonisation spatiale sont nécessaires et essentielles. En effet, si toute notre société se tournait vers cet objectif, c'est toute une dynamique qui se mettrait en place. Notre société serait admirablement relancée par l'innovation, l'espoir et le rêve.
 
Enfin, c'est trois objectifs, placés sous la bannière de l'humanisme me semble être l'équilibre parfait pour l'avenir car ils concilient passé et avenir.

Partager cet article

Publié par David Guillerm - dans France
commenter cet article

commentaires

       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram