11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 15:44

ethylotests.jpgDepuis le 1er juillet, chaque automobiliste doit avoir 2 éthylotests dans sa voiture, l’un pour se tester en cas de doute, et l’autre à présenter aux gendarmes en cas de contrôle, d’après un décret publié par le gouvernement UMP avant les élections présidentielles.  


Perso, je veux bien entendre la jolie musique officielle selon laquelle ce décret permettra de lutter contre l’alcoolisme au volant mais celle-ci est loin de refléter la manière dont a été fait ce décret.


En 2011, l’association "I-Test" est créé par des promoteurs des fabricants d’éthylotests afin de militer en faveur d’éthylotests obligatoires dans toutes les voitures. Le président de l'association à l'origine du décret du 28 février, travaille pour Contralco et le Vice-président pour Pelimex, les deux entreprises certifiées pour fabriquer les fameux éthylotests.


C’est après avoir interpellé Claude Guéant, Ministre de l’Intérieur que se décret est sorti, créant par la même occasion une nouvelle amende de 17 euros pour apporter de l’argent à l’Etat.


Avec 37 millions de conducteurs obligés d'acheter deux éthylotests chimiques, les deux entreprises peuvent se frotter les mains avec plusieurs dizaines de millions d’euros à la clé. Le calcul est vite fait : 38 millions de voitures x 2 éthylotests à 1€ pièce = 76 millions d’euros garantis dès l’application du décret.


La meilleure nouvelle, c’est que les éthylotests disponibles sur le marché se conservent généralement autour de 0 - 20 degrés. Dans des voitures où la température monte facilement à 50 degrés voir plus l’été, le parc va devoir être renouvelé quotidiennement…


Les militants UMP pourront dire ce qu’ils veulent mais ce décret débile vient bien du gouvernement Fillon-Sarkozy. « Vive l’UMP, vive le lobbying des industriels de la prévention routière », il y a quand même peu de chance d’entendre beaucoup de monde crier ce slogan… Contralco, déjà leader mondial de ces ballons gonflables va en tout cas pouvoir fournir des millions d'automobilistes français. Une aubaine pour cette PME, qui était au bord de la faillite il y a quelques mois et va ainsi se renflouer avec une demande qui devrait avoisiner les 5 millions d'éthylotests par mois…


Je me demande ce que va faire maintenant le gouvernement Ayrault-Hollande. Fera-t-il passer l’intérêt des citoyens avant celui des industriels et de leur puissant lobbying ?


On peut toujours essayer de le faire basculer en notre faveur grâce à la pétition en ligne qui s’est mise en place hier et qui regroupe déjà quelques milliers de personnes. A cette vitesse, on devrait atteindre des dizaines de milliers d’automobilistes en un temps record.


Pour signez la pétition, rendez-vous ici

petition-ethylotests.png

Partager cet article

Published by David Guillerm - dans France
commenter cet article

commentaires

Antonin 11/07/2012


Euuuh... C'est une cause ça ? Défendre le droit des conducteurs ivres ? Y a pas assez de morts aux volants en Bretagne ?

La place des lobbyes industriels est un problème central mais contraindre les automobilistes à se tester avant de prendre la route, ça me parait tout à fait censé.

David Guillerm 11/07/2012


Il y a obligation
d’avoir des éthylotests dans sa voiture, pas de souffler dedans. C’est un lobbying qui ne sert à rien sauf à remplir les caisses de deux entreprises. Les cons qui conduisent ivres au volant
continueront à le faire. Ce n’est pas un éthylotest qui changera leur mentalité. Il faut procéder autrement.

Profil

moi2

Nous sommes aujourd’hui face à une crise économique, sociale et environnementale sans précédent. Dans cette période confuse où les puissants voudraient nous faire croire que seule une mondialisation sans barrière pourrait nous aider, nous nous devons de leurs rappeler qu'ils sont là pour protéger leurs concitoyens et améliorer le niveau de vie de tous. De nouveaux modèles sont sur le point d’émerger et ceux-ci sont les proies de lobbies de toutes sortes. Il est impossible de savoir quel sera le modèle majoritaire de demain mais notre époque donne la possibilité à chacun d'entre nous d’influencer sa forme, c’est pourquoi nous devons combattre ces idées moutonnières qui privilégient les profits et la croissance face à un modèle plus durable et égalitaire pour les Hommes et à la redistribution des richesses.

David Guillerm,

Président des Jeunes Démocrates de Bretagne

Recherche

Web 2.0

mail2facebook.pngtwitter.pngnewsletter.jpgrss.pngmodem.jpgjdem.jpgecologie.jpgbreizhio.jpgmobile.png 

Suivez-moi sur Twitter

S'abonner à davidguillerm sur Twitter

 

Le Lab Démocrate

Rejoignez nous!

Clics


 

Wikio - Top des blogs - Politique 

Classement local
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog