21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 10:48

A l’approche de la présidentielle, un collectif national s’est mis en place pour appeler à la mobilisation en faveur des langues régionales. À Quimper, Ajaccio (Corse), Strasbourg (Alsace), Toulouse (Occitanie), Perpignan (Catalogne), Bayonne (Pays Basque), et également en Martinique, Guyane, Réunion, et peut-être même à Amiens (Picardie), Poitiers (langue d’oïl), des milliers de manifestants sont ainsi attendus samedi 31 mars pour la défense des droits culturels.


Cette initiative est née des grandes manifestations organisées tous les deux ans en Occitanie (25 000 personnes en 2009) et a pour but de rappeler dans le contexte électoral que la France a une très grande richesse culturelle.


Le Collectif du 31 mars a donc été créé pour fédérer les initiatives. Celui-ci est d’autant plus percutant alors que Nicolas Sarkozy, Président de la République, a dénoncé dans son discours de Marseille, les défenseurs de la charte européenne des langues régionales et minoritaires.


J’aime cette initiative et ces rassemblements qui s’annoncent porteurs de nombreux espoirs. Je participerai sans aucun doute au rassemblement à Quimper où près de 10 000 Bretons sont attendus.


J’appelle d’ailleurs le Mouvement Démocrate et les soutiens de François Bayrou de toute la France à participer à cet évènement mais je n’ai aucun doute qu’ils le feront car notre candidat défend la richesse des langues et des cultures régionales mais surtout, il prône depuis des années la ratification de la charte européenne.


Vous pouvez retrouver les informations sur le rassemblement de Quimper sur le site suivant : www.deompdei-kemper2012.org

Partager cet article

Publié par David Guillerm - dans culture
commenter cet article

commentaires

       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram