20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 09:00

modem-logo.gif
François Bayrou a déclaré hier une volonté que de nombreux candidats du Mouvement Démocrate défendent depuis plusieurs mois
, c'est-à-dire, l’indépendance aux deux tours des Elections Régionales du 14 et 21 Mars 2010.

La campagne régionale est sur le point de commencer et c’est une bonne chose de réaffirmer la volonté du MoDem d’être la troisième voie autonome de France.

Pourquoi défendre notre autonomie ?

Nous sommes la troisième voie autonome de France car Europe-Ecologie est affilié au PS avec lequel il se ralliera dès le soir du premier tour de ces élections régionales. Ils construisent une sorte d’illusion selon laquelle ils seraient une troisième voie à choisir ce qui est faux.

L’intérêt dans la déclaration de François Bayrou n’est pas de brandir seul le drapeau de l’autonomie car celui-ci n’aurait alors aucun intérêt. Nous devons être autonomes vis-à-vis du PS et de l’UMP afin de défendre notre projet de société.

Nous ne nous reconnaissons pas dans les valeurs et les idées mises en place par l’UMP, nous ne partageons pas les mêmes idées que le PS (Notre mouvement n’aurait pas l’intérêt d’exister autrement). Nous avons notre propre projet et nous devons le défendre jusqu’au bout.

Pour cela, nous devons être capables de rassembler autour de ce projet et l’actualité nous montre que c’est le cas : 6 Régions françaises ont vu des rapprochements de l’Alliance des Ecologistes Indépendants (AEI) avec le MoDem autours de leurs projets dans leur Région.  A cela, il faut ajouter les nombreux rassemblements de partis locaux et de personnalités de la société civile autour de nos valeurs.

Recadrer le MoDem

Cette intervention de François Bayrou intervient également dans un moment propice pour recadrer véritablement la place du MoDem dans la vie politique. Nous sommes les démocrates et le Centre autonome de France.

Nous ne sommes pas à gauche comme certains voudraient le faire croire. Nous ne sommes pas non plus phagocytés par une droite toute puissante !

Nous avons encore un long travail pédagogique à réaliser. Pourtant, à l’occasion de ces élections régionales, nous avons la possibilité de nous réaffirmer dans ce qui fait le Mouvement Démocrates. Nous voulons travailler au-delà des structures car les problèmes méritent mieux que des conflits partisans. Nous devons être capables de nous rassembler autour de nos valeurs sur les grandes problématiques pour faire avancer tout le monde.

Ce retour aux fondamentaux du MoDem par François Bayrou est une bonne chose et peut être le début de la réussite renouvelée.

Partager cet article

commentaires

       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram