25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 14:56

C’est avec plaisir que j’ai retrouvé, grâce au blog d’Orange Sanguine, une intervention de Corinne Lepage dans la presse. Mon intérêt pour cette femme n’est un secret pour personne et sa situation actuelle m’intéresse beaucoup. On n’a pas arrêté d’entendre qu’elle allait quitter le MoDem et des rumeurs de ce genre, pourtant, elle réaffirme dans cette intervention son attachement à notre mouvement :



Corinne Lepage 22012010
envoyé par FranceInfo. - L'info internationale vidéo.

Ce qui ressort de la vidéo :

Il y a tout de même certaines choses que je regrette dans les choix de Corinne Lepage. Cap21 a fondé le MoDem et C.Lepage n’aurait jamais dû accepter, voir pousser, que les membres de son mouvement rejoignent le rassemblement d’Europe-Ecologie à partir du moment que le choix du MoDem était l’autonomie aux régionales.

Comme elle le dit, le rassemblement des démocrates et des écolos aura peut être lieu après les régionales mais il était trop tôt pour que cela se réalise après les européennes. D’ailleurs un rassemblement semble difficile lorsque l’on voit le sectarisme de certains verts. Le MoDem compte déjà aujourd’hui de nombreux écolos progressistes qui ne supportent pas la mentalité sectaire des verts essayant de figer Europe-Ecologie.

Corinne Lepage réaffirme dans cette vidéo son attachement au Mouvement Démocrate. Elle assume ses critiques et sa réserve vis-à-vis de la direction mais estime que ce n’est pas le moment d’en parler. Face à un François Bayrou qui ne voit que la Présidentielle (en même temps, il n’est pas candidat aux régionales), elle espère pouvoir incarner le  Mouvement Démocrate dans sa construction et son désir premier de construire une France humaniste, durable et démocrate.

Je suis heureux de pouvoir dire aujourd’hui que le Modem ne se résume pas à François Bayrou. La démocratie et la diversité au sein de notre mouvement sera le seul moyen de le faire perdurer.

Sur les questions politiques :

Concernant la taxe carbone, Corinne Lepage estime que tous les problèmes n’ont pas été réglés. Ainsi, concernant l’électricité et la redistribution de la taxe, les réponses n’ont pas été apportées. Pour elle, cette taxe doit aider les plus modestes à changer leur mode de vie et ne doit pas se résumer à un nouvel impôt comme l’UMP est en train de le faire.

Enfin, une très bonne chose, Corinne Lepage défend une taxe carbone aux frontières de l’Europe car il est trop facile de taxer nos entreprises et de laisser des produits entrer en Europe alors que ceux-ci ne prendraient pas en compte l’environnement et leur impact sur celui-ci dans leur fabrication. J’ajouterai pour ma part une taxe sociale aux frontières européennes à cette taxe carbone.

Je vous invite à voir également dans la vidéo les positions de Corinne Lepage sur le thon rouge et sur le fonctionnement de l’Europe avec le traité de Lisbonne.

Partager cet article

commentaires

pierre s 25/01/2010 18:24


David,

Passons sur les querelles internes CAP 21 / MODEM qui ne font pas beaucoup avancer les choses... Pour info, en Alsace, la porte-parole de Corinne Lepage, déléguée régionale Cap 21, fait dissidence
à la liste de Yann Wehrling en soutenant.... non pas Europe Écologie mais une autyre liste "centriste" dissidente... Comprenne qui pourra !

Sinon, contrairement à toi, je ne suis pas trop d'accord avec Corinne Lepage sur la taxe carbone aux frontières de l'Europe -- qu'elle soutient à titre personnel si j'ai bien compris.

Au XIXe et au XXe siècle, l'Europe et les États-Unis ont assuré leur développement en brûlant du charbon, du pétrole. Aujourd'hui, cette dépense d'énergie passée constitue l'essentiel du risque
climatique. Nous avons donc, de fait, une sorte de dette climatique à l'égard des autres pays du Monde.

Dans cette situation, je trouve parfaitement immoral de vouloir contraindre le développement des pays émergents par une taxe qui, sous couvert d'efficacité écologique (à démontrer), ressemble comme
deux gouttes d'eau à une mesure protectionniste.

Rappelons à Corinne qu'un Chinois produit 3 ou 5 fois moins de CO2 qu'un Européen ou un Étatsunien ! Et pour un Indien, c'est plutôt 5 ou 7 fois moins !

Je suis totalement favorable à l'utilisation des leviers fiscaux pour décarboner nos économies. Mais comme pour la taxe carbone, il me semble qu'une taxe ne peut être acceptée par l'opinion que si
elle est juste et équitable.

Plus accessoirement, je doute de la faisabilité technique d'une telle taxe aux frontières, dans la mesure où le bilan carbone d'un produit dépend au moins autant de son process de fabrication que
des matériaux qui les composent. Ça me semble tout simplement infaisable mais je critique avant tout le bien-fondé de cette proposition.



David Guillerm 25/01/2010 18:51


Je suis d'accord pour une taxe verte aux frontières et une taxe sociale car ce n'est pas normal que des Etats sans protection sociale et exigence environnementale puissent deverser leurs produits à
bas coûts (du fait de ces 2 élements) en Europe sans contre-partie.

Pour cette raison, oui, je défend une forme de protectionnisme européen comme le defend Emmanuel Todd.

L'Europe et les Etats-Unis ont développé leur économie d'abord par un développement interne et ensuite par le commerce, pourquoi ne pas pousser les Etats en développement à construire dans un
premier temps leur marché intérieur?

Ce qui n'est pas dit dans ces rapports de production de carbone par habitant et par pays, c'est les transports de marchandises à travers le continent. Ensuite, bien sûr qu'un français produit plus
de carbone et c'est là qu'intervient la taxe carbone interieur (que le gouvernement met en place, enfin celle-ci n'est pas equitable). Mais une taxe carbone interieur sans taxe carbone aux
frontières ne peut que développer un pousser un peu plus les délocalisations.





orange sanguine 25/01/2010 17:20


Merci pour le lien.
Elle a dit qu'elle annoncerait des choses après les régionales. une femme d'éthique.
Maintenant ça sent la fi nde CAP21 et le début poliitique de Terre Démocrate


David Guillerm 25/01/2010 17:28


Cap21 doit disparaitre avec l'année 2010 il me semble, non? Il va falloir observer la suite des choses! ;-)


       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram