11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 14:26

Samedi 13 novembre, les Verts acteront la fusion de leurs structures dans celles d’Europe-Ecologie. Ce qui devait être le grand rassemblement écologiste du XXIe siècle semble devenir de jour en jour un lifting marketing du parti des Verts avec un nom plus commercial : Europe-Ecologie.

 

Loin de faire que des heureux, la mainmise des Verts sur la nouvelle structure fait grogner de plus en plus d’écologistes. En premier lieu, Daniel Cohn-Bendit et son frère Gabriel, les grands initiateurs d’Europe-Ecologie voient leur projet centriste-écolo leur échapper totalement des mains.

 

Ce qui devait être les nouvelles composantes de ce rassemblement n’ont pas été consultées et intégrées. Pour Gabriel Cohn-Bendit, c’est l’appareil des Verts qui a fait échouer la construction de la nouvelle structure : « Pas de relation avec Cap 21, avec le MEI, avec Génération Ecologie, le complexe hégémonique dénoncé face au PS revient au galop. Nombreux sont ceux qui nous ont déjà tourné les dos, le PS peut se frotter les mains ».


Corinne Lepage a également annoncé qu’elle renonçait à rejoindre la nouvelle structure d’Europe-Ecologie. Celle-ci est en effet « phagocytée par les Verts » qui sont, de plus, incapables de se détacher de la gauche PS.

 

Dès le premier jour, nous avions dit qu’Europe-Ecologie n’arriverait pas à se détacher d’un partenariat avec le PS. Nous avions dit que Corinne Lepage se trompait en allant flirter avec des Verts trop attachés à leurs postes fournis par le PS qu’à leur conviction.

 

Corinne, tu as cru à tes convictions profondes mais les évènements ont montré que les Verts n’avaient pas encore atteint leur maturité politique. Le grand rassemblement écologiste du XXIe siècle ne sera pas Europe-Ecologie.

 

Demain, il faudra réfléchir à quel projet de société nous voulons. Il faudra réfléchir à quel alternative proposer face à une UMP triomphante et un PS démago. Les bases du rassemblement pour un projet de société durable, créatif et juste sont certainement à rechercher dans le passé. L’actualité le montre jour après jour, les rassemblements doivent se faire sur des idées et doivent commencer aujourd’hui.

 

Il est temps que le dialogue se renoue.

Partager cet article

commentaires

Orange pressé 16/11/2010 00:30



Le chose me parait... compliquée !



Orange pressé 11/11/2010 14:56



Corinne Lepage ne reviendra pas au MoDem. Son départ, ou plutôt les raisons de son départ étant plus liées à la pratique de François Bayrou qu'aux idées.


Il y a de nombreuses raisons à cette précision de Corinne Lepage. Des raisons liées aux Verts mais aussi à son propre sort et ses ambitions. Mais bien sur, en fonction de la situation, les choses
peuvent changer.


Pour un avis plus détaillé, voir ici : http://ffunivers.blogspot.com/



David Guillerm 11/11/2010 15:08



Comme je l'écris, l'idée n'est pas forcément celui d'un retour mais de la reconstruction d'un dialogue dans un premier temps! ;-)



       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram