28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 19:15

AFP: Le Mouvement démocrate (MoDem) a estimé aujourd'hui qu'en terme de déficits publics "le temps n'est plus au diagnostic mais à l'action", selon un communiqué signé d'un de ses élus, Jean-Jacques Jégou, vice-président de la commission des Finances du Sénat.

"Si l'objectif de la conférence des déficits publics (tenue jeudi à l'Elysée) de fonder un diagnostic partagé sur la situation des finances publiques est louable, le temps n'est plus au diagnostic mais à l'action", a estimé Jégou s'exprimant au nom du parti de François Bayrou.

"Le diagnostic est connu depuis bien trop longtemps: la Commission sur la dette publique présidée par Michel Pébereau l'a établi très clairement en 2005 et rien n’a été fait depuis 2007 alors que le candidat Sarkozy s'y était engagé et que le regretté Philippe Séguin, l'été dernier, alertait une nouvelle fois le chef de l’Etat lorsqu'il parlait de risque d'emballement de la dette", a-t-il ajouté.

Selon le sénateur, "la seule chose que nous pouvons constater aujourd’hui c’est le temps perdu sur ce sujet qui hypothèque chaque jour un peu plus l’avenir des générations futures et de la solidarité nationale".

"Le MoDem rappelle par ailleurs sa proposition d’inscrire dans la constitution l’obligation de présenter des comptes publics équilibrés chaque année pour les budgets de fonctionnement", conclut le communiqué.

Partager cet article

commentaires

       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram