25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 17:00

C’est marrant de voir à quel point dans notre mouvement chaque démission est l’occasion d’avoir son quart d’heure de gloire. Les médias qui raffolent de ce genre de péripéties en parlent régulièrement sur leur papier et très souvent les principaux concernés inondent la toile de leur départ.

En fin de compte, on s’en fout.

Savoir qu’un tel a un égo surdimensionné et qu’il s’en va en remuant ciel et terre, on s’en fout. La seule chose qu’ils gagnent à nous raconter leur vie c’est de passer pour des opportunistes qui partent dès les premières difficultés et même ça, on s’en fout.

Que des gens lâchent un mouvement, ok, chacun est libre de ses mouvements, mais qu’ils le fassent de manière noble sans raconter l’histoire systématique du complot. Ils feraient mieux de parler de leurs nouveaux engagements et de laisser les gens qui ont des idées proches travailler dans les meilleures conditions possibles pour faire avancer nos valeurs.

J’en ai marre de voir la place médiatique du MoDem occupée par des gens en recherche d’un quart d’heure de gloire bien éphémère alors qu’ils nous foutent la paix et nous laisse bosser !

Partager cet article

commentaires

Mirabelle 26/05/2010 10:30



YESsssssssssssssssssssss !!!!!!!!!!!!!!!!!



luciolebrune 25/05/2010 22:30



Ah ça c'est envoyé ! Et combien vrai !


 



David Guillerm 26/05/2010 00:18



;-)



       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram