24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 15:00

Il fallait s’y attendre, les rapaces profitent de la faiblesse du MoDem pour essayer de récupérer à leur compte le centre autonome.

Voilà ce qu’on peut lire : Hervé MORIN, Président du Nouveau Centre, Jean ARTHUIS, Président d’Alliance centriste, François SAUVADET, Président du groupe Nouveau Centre à l’Assemblée nationale et Nicolas ABOUT, Président du groupe Union Centriste au Sénat donneront une conférence de presse commune le jeudi 25 mars 2010 au cours de laquelle ils lanceront un Appel au rassemblement des centristes.

Le comble de leur démarche c’est qu’ils ont eux-mêmes quitté le Centre autonome pour rejoindre le confort de l’alliance avec l’UMP histoire de récupérer des postes sans faire beaucoup d’effort. Le Centre autonome existe déjà, c’est le Mouvement Démocrate qui l’incarne et c’est ces messieurs qui ont participé à l’éclatement d’une partie du Centre en rejoignant les rangs de l’UMP-MPF.

Jamais le Nouveau Centre ou l’Alliance Centriste ne se sont présentés autonomes à une élection nationale et ce n’est pas pour rien car il ne dépasserait pas les 1-2% d’électeurs. Ces élus ont quitté le MoDem pour récupérer des postes car s’ils étaient les véritables défenseurs d’un Centre rassemblé et autonome, ils seraient restés au MoDem et auraient appuyé leur position.

Merde, c’est hallucinant de voir que les médias ne les renvoient pas face à leurs actions. Quand Nicolas About appelle à voter UMP-MPF, que Jean Arthuis, Président de l’Alliance Centriste (soit disant Centre autonome) fait une alliance nationale avec l’UMP-MPF ou encore que le Nouveau Centre n’a jamais existé en dehors des jupes de l’UMP-MPF, je crois que l’on ne puisse dire qu’ils désirent exister en tant que Centristes. C’est tellement facile de dire « on n’est pas d’accord avec la majorité » mais d’être avec eux dès qu’il y a une élection…

Ces gens là sont des sans c……. qui représentent tout à fait le centrisme mou et ne méritent pas que l’on s’y intéresse. Qu’il rejoigne un MoDem repositionné clairement dans l’autonomie ou qu’ils disparaissent comme cela arrivera une fois que Sarkozy ne voudra plus d’eux.

Partager cet article

Publié par David Guillerm - dans France
commenter cet article

commentaires

Auto entrepreneur débutant 09/04/2010 12:07



Ce Monsieur Arthuis condamne à la mort sociale les auto entrepreneurs, dont on connaît déjà la précarité ! Personnellement j'étais en fin de droit, c'était ce statut ou la rue.


Mais est-ce que ces gens vivent sur la même planète ? Beaucoup de personnes qui ont lancé leur énergie dans le statut auto entrepreneur ne peuvent plus faire marche arrière.

Limiter à 3 ans c'est les condamner à la mort sociale au bout de 3 ans, la clé sous la porte, pas de droit chômage, rien.

Et le PS qui est "contre" le statut auto entrepreneur alors que des milliers de personnes s'y sont déjà investies corps et âmes. Je rêve !

Et qu'on ne me parle pas des dérives qui ne concernent que le bâtiment et une minorité. Et les autres secteurs alors, l'internet, l'informatique, ils peuvent crever la bouche ouverte ?



Fanal Safran 26/03/2010 12:40


Savez-vous que les deux ex-MoDem de Charente-Maritime qui sont auprès de Ségolène Royal pour la région, sont tous les deux des conseillers d'opposition à une mairie socialiste !


olivier 25/03/2010 08:48


Tout à fait d'accord avec cette analyse, un peu directe mais cela le mérite d'être claire. Par contre quand dans un second tour d'élection régionales vous avez le FN présent, le vote blanc ne sert
à rien.... et lui donne des % !! Donc il faut bien voter pour une des 2 listes.

Je suis au MoDem, je m'y sens totalement en accord avec mes valeurs, celle de 2007 lorsque j'ai adhérer et j'ai voté UMP-NC pour qu'il y est une alternance à la gouvernance de ma région...
Maintenant j'en ai marre que l'on diabolise les personnes de droite, si l'on veut que François Bayrou soit encore capable d'aller au second tour des élections présidentielles, il aura forcément
besoin de celles du centre droit et des dècus du sarkozysme UMP.

ALORS CESSEZ DE LES DIABOLISER !!!!!!!!!!!  Sinon le MoDem est déjà mort et notre leader peut aller refaire des cours de français !


David Guillerm 26/03/2010 00:31


En Bretagne nous avons eu la chance d'avoir 3 choix pour le second tour et pas de FN ;-)

Je suis d'accord qu'il ne faut pas diaboliser les personnes car il y a des gens très bien partout. Ce qui est attaquable c'est les actes car quand l'on voit des personnes qui ont divisé et sont
partis pour des postes et qui voudraient aujourd'hui se faire les défenseurs du centre autonome pour porter la candidature de Morin en 2012, c'est trop facile.

La politique ne se reduit pas à des gentils et des méchants bien heureusement et c'est là que nous devons faire notre travail et ne pas ceder aux sirènes de la facilité sous prétexte qu'on voudrait
nous déclarer mort.


Colette 24/03/2010 23:10


très Bien votre billet : cette hypocrisie ne passe pas inaperçue encore faut il le dire et le répéter sur le Net, car leur méthode c'est de bassiner la presse avec leurs cris d'orfraies!
ils ne se rendent pas compte qu'ils ont tout perdu et que le centre droit a disparu!
au modem de se remettre au boulot. Ils y viendront, et mangeront dans la main quand on aura rebâti! 


Eric Marroule 24/03/2010 21:46



Le rassemblement des centristes de fera de toute façon, la seule question est de savoir si le MoDem veut en faire partie (et en être la principale composante) ou pas.

De plus, si une conclusion doit être tirée des régionales et des municipales dans certaines villes (Paris, Toulouse, ...), c'est que la dérive vers la gauche n'a pas d'avenir (il n'ont tout
simplement pas besoin de nous).

Je rejoins donc "Orange sanguine" sur ce point:
La meilleure réponse à formuler à cet appel de "rassemblement des centres" est d'y répondre favorablement.

Sans cela, on prendrait le risque que le MoDem devienne dans le paysage politique un parti aussi inutile que Lutte Ouvrière !



David Guillerm 26/03/2010 00:26



La question est de savoir si nous voulons un centre fort et autonome (l'un n'ira pas sans l'autre) et ces personnes ne semblent pas vouloir de cela mais seulement d'un centre systématiquement
allié avec l'UMP.

Ce qui a "planté" le MoDem c'est de dragué à gauche alors que nous sommes censés construire une structure centrale qui rassemblera au-delà des clivages anciens.



Christine 24/03/2010 21:24


Bravo David ! (sauf pour les gros mots...)


David Guillerm 26/03/2010 00:24


c'etait mon coup de gueule ;-)


JY Penven 24/03/2010 20:59


Ces élus ont fait le choix d'un autre "centrisme" et on ne doit pas se sentir bousculé pas ce qu'ils font au point de les traiter de "sans c……"
Si nous étions suffisamment convaincus de nos idées, nous ne serions pas en train de maugréer à propos de ces départs. Il y a deux attitudes : soit nous sommes suffisamment convaincus de nos idées
et alors nous acceptons que l'on puisse penser différemment de nous soit nous pensons avoir forcément raison et n'acceptons pas que d'autres puissent penser autrement !

Alors, essayons de voir ce qui nous rend plus fort, pas moins ……… 


David Guillerm 26/03/2010 00:24


Oui,  je suis d'accord mais qu'ils ne viennent pas ensuite revendiquer l'inverse de ce qu'ils ont causé.


orange sanguine 24/03/2010 20:28


C'est parce que le Modem n'incarne pas le Centre qu'il se prend des vestes aux élections. Il n' a pas de postionnement politique identifié pour l'électorat et nos sympathisants.

Qui sait, peut-être que bayrou va répondre à l'appel de se rassemblement centriste.
Tout le monde se postionne pour 2012...déjà. La faute aux instituions de la Vème République.


Fanal Safran 24/03/2010 19:33


cher David, tu as oublié une personnalité : Ségolène Royal. Tu verras !!!
Elle n'est déjà plus en Poitou-Charente, elle est déjà dans les Présidentielles et bien décidée à couper le PS en deux.


Claudio Pirrone 24/03/2010 18:45


Je vois que tu retrouves de la lucidité, je m'en réjouis.


David Guillerm 24/03/2010 18:59



que je retrouve? l'avais-je perdu? ;-)



       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram