Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 11:01

On observe depuis quelques années de nombreux regroupements d’écoles de commerce face à la montée en puissance des grands groupes comme HEC, ESSEC, etc.


Les écoles régionales sont dans l’obligation de s’adapter face aux évolutions de l’environnement de l’enseignement supérieur et ceci, afin d’être en capacité d’exister financièrement. Les fusions permettent de construire de plus grand groupe afin d’améliorer leur rayonnement national.


Les ESC de Bretagne Brest, d’Amiens, de Clermont-Ferrand et l’ESCEM Tours/Poitiers ont fait le choix de fusionner pour donner naissance  à France Business School. C’est lors d’une conférence de presse hier que se choix a été formalisé.


France Business School prendra vie à partir du 1er janvier 2013 et recrutera ses premiers étudiants sous son nouveau nom pour la rentrée de septembre 2013. Même si de nombreux professionnels vont trouver qu’il manque une consonance française au nom, et risquent d’être déboussolés par la disparition de la mention géographique des établissements, ce nouvel ensemble devrait permettre de constituer un réseau plus efficace. 


Avec 7.000 étudiants,  170 professeurs et un budget de 65 millions d’euros, France Business School veut jouer dans la cour des grands et se donne pour objectif d’acquérir dès sa création une très forte visibilité nationale et internationale. 

Partager cet article

Published by David Guillerm - dans Université
commenter cet article

commentaires

enpolitique.com 26/05/2012


Vous avez suivi la campagne présidentielle française en ligne, avez discuté, échangé de l'information ? Votre avis nous intéresse !


Participez à notre enquête en ligne http://enquetes.enpolitique.com/s/France2012/?pe=51101


 


Nous vous invitons également à diffuser le sondage auprès de vos contacts.


Merci de votre participation !


projet@enpolitique.com

Profil

moi2

Nous sommes aujourd’hui face à une crise économique, sociale et environnementale sans précédent. Dans cette période confuse où les puissants voudraient nous faire croire que seule une mondialisation sans barrière pourrait nous aider, nous nous devons de leurs rappeler qu'ils sont là pour protéger leurs concitoyens et améliorer le niveau de vie de tous. De nouveaux modèles sont sur le point d’émerger et ceux-ci sont les proies de lobbies de toutes sortes. Il est impossible de savoir quel sera le modèle majoritaire de demain mais notre époque donne la possibilité à chacun d'entre nous d’influencer sa forme, c’est pourquoi nous devons combattre ces idées moutonnières qui privilégient les profits et la croissance face à un modèle plus durable et égalitaire pour les Hommes et à la redistribution des richesses.

David Guillerm,

Président des Jeunes Démocrates de Bretagne

Recherche

Web 2.0

mail2facebook.pngtwitter.pngnewsletter.jpgrss.pngmodem.jpgjdem.jpgecologie.jpgbreizhio.jpgmobile.png 

Suivez-moi sur Twitter

S'abonner à davidguillerm sur Twitter

 

Le Lab Démocrate

Rejoignez nous!

Clics


 

Wikio - Top des blogs - Politique 

Classement local