27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 12:00


Corinne Lepage est sûrement la personnalité du Mouvement Démocrate qui a le moins la langue de bois, avec Jean-François Kahn bien sûr. Je vous dis ceci car
elle n'hésite pas à exprimer ce que les autres pensent tout bas et aujourd'hui, elle est très critique vis-à-vis de François Bayrou comme beaucoup. Pourquoi?

Je ne pense pas que se soit la personnalité de l’homme qui soit vraiment critiqué. Nous sommes actuellement dans une phase délicate et disons le franchement la gestion du Mouvement Démocrate est plutôt mauvaise.

Depuis 2007, le Mouvement Démocrate ne s’est pas attelé à faire respecter la démocratie en interne. De plus, le mouvement n’a pas été en mesure de faire émerger de nouvelles personnalités afin de construire l’équipe qui devra aller au combat en 2012.

François Bayrou n’est pas intéressé par la gestion d’un parti et il l’a même affirmé avant les Universités d’été du Mouvement Démocrate. Les porte-paroles du MoDem ne sont toujours pas nommés et celui-ci trouve ce genre de détails superficiels.

J’aime beaucoup les idées de François Bayrou, mais construire le MoDem est essentiel pour son propre avenir mais également pour l’avenir de nos idées. Le MoDem ne doit pas s’arrêter en 2012 car nous défendons un nouveau chemin et s’est avec le temps que le sillon se formera.

François Bayrou est notre leader et aujourd’hui je ne le conteste pas. Pourtant, je ne suis pas sûr qu’il soit le mieux placé pour gérer le Mouvement Démocrate. En effet, notre mouvement est aujourd’hui tiraillé par deux objectifs : l’Elections Présidentielles de 2012 avec le risque que nous devenions une simple écurie présidentielle et la construction d’un véritable parti démocrate pour le XXIe siècle.  

Avec ces écrits, je me fais l’écho d’une idée discutée avec un autre militant : François Bayrou ne devrait-il pas laisser sa place de Président du Mouvement Démocrate ?

D’une part, Il deviendrait ainsi Président d’Honneur du MoDem et se consacrerait totalement à sa candidature aux Elections Présidentielles de 2012, à sa stature internationale et au rassemblement de toutes les bonnes volontés de France dans son Parlement de l’Alternance.

D’autre part, le Mouvement Démocrate pourrait se focaliser sur sa construction propre afin de préparer des femmes et des hommes à gouverner les villes, les départements et les régions de France. Le Président du Mouvement serait alors un manager qui construirait l’avenir de notre pays et qui préparerait le MoDem à porter la candidature de FB en 2012.

C’est une idée lancée, je pense qu’elle mérite d’être débattue.

Partager cet article

commentaires

Nelson 02/11/2009 12:23


Je partage l'avis de notre hôte. On ne peut pas se cacher indéfinément derrière le jeunesse de notre parti: il a plus de 2 ans! Déléguer son organisation permettrait de le faire avancer au plus
vite.
C'est la dynamique qui m'a séduit dans le Mouvement Démocrate...


Alcibiade 02/11/2009 02:28


Il semble bien qu'il devrait s'y résoudre en effet. Nous voyons cela, pour beaucoup d'entre nous de l'extérieur mais nous abondons dans tous les points de votre argumentaire. François Bayrou y
gagnerait même en lisibilité vis à vis de son électorat. Et SURTOUT en effet il pourrait se consacrer à ce qui va faire défaut à tout opposant à Sarkozy lors des futures présidentielles (sauf dans
les cas désormais très peu probable de DSK ou Lamy) : Sa reconnaissance internationale. Lors de la dernière présidentielle, aucun des candidats n'avait de stature internationale. Cette fois, il y
en aura au moins un... et c'est celui qu'il faudra battre!


David Guillerm 31/10/2009 09:54


Pour ma part, je pense que le MoDem n'est pas mort. Du moins, il ne mourra pas si nous sommes capables de voir autre chose que les seules Elections Présidentielles.

Corinne Lepage ne regarde pas ailleurs, elle prône l'ouverture du MoDem. Je ne pense pas qu'elle quittera le mouvement si elle est écouté, si la démocrtie interne est prise en compte et si notre
modèle de société est durable. Le MoDem aura apporté énormémement à Cap21 et je pense qu'elle en est consciente.



Philippe de Montrouge 31/10/2009 02:59


Je reproduis ici la réponse que j'ai faite dans un échange de 62 commentaires sur Facebook autour de cet article !!!

Le modem est en train de mourir, à cause du manque total de modernisme de son fonctionnement, à l'antipode de la modernité de
ses idées. Mais le Modem meurt... On lit pas mal de commentaires dignes de chevaliers blancs qui y croient plus que jamais... Moi aussi ce qui se passe me fait mal au coeur. Mais se voiler la face
n'aidera pas à ce que les choses aillent mieux... Corinne Lepage en prend pour son grade parce qu'elle regarde ailleurs ? Elle a au moins le courage de le faire ouvertement. Mais elle n'est pas la
seule.... Les grandes manoeuvres ne font que se poursuivre... Et nous serons tous surpris un jour ou l'autre, de voir nombre des moralisateurs d'aujourd'hui.... ailleurs. Et pour info, Cap21 n'est
pas rien sans le modem. Cap21 a existé avant le modem et y survivra je pense. Dernier truc... L'article à l'origine est de David Guillerm... C'est un peu injuste qu'il buzz ici et pas sur son blog
!!! Laissez lui des commentaires ! 

Je pense que l'idée avancée dans ce billet pourrait être vraiment à réfléchir, même si aujourd'hui, on ne voit pas très bien qui aurait suffisamment de charisme pour incarner le Modem aussi bien
que Bayrou l'a fait jusqu'ici.

Amicalement

 


David 30/10/2009 22:26


Chère Marie,

Je crois qu'on se rejoint sur les objectifs ; il nous manque de vrais animateurs dans les départements. C'est pour cela qu'il nous faudrait une sorte de  secrétaire général national qui fédère
les énergies et organise mieux ce Mouvement. L'idée que nous défendons avec David, n'est pas de mettre F Bayrou au placard du MoDem.. L'idée est de lui permettre de consacrer 100% de son énergie à
préparer l'alternance. En ce sens F Bayrou devrait déléguer 2 tâches 
à de nouvelles têtes : 
1-L'organisation interne du Mouvement
2-L'animation d'un véritable réseau de militants qui veulent bosser les idées et travailler le terrain.

David


David Guillerm 31/10/2009 00:21


Je signale au passage que c'est une réponse de David Leborgne du 44 (Loire-Atlantique)


Marie THUREAU 28/10/2009 08:57


Cette fois, David, je ne suis pas du tout d'accord ! Bayrou président d'honneur... juste pour les chysanthèmes, ce n'est ni concevable ni souhaitable ! Quand on voit comment, localement, fonctionne
notre parti, avec les petits chefs et les petits candidats à la place de chef prêts à se dévorer entre eux pour acccéder au poste convoité, on se dit que c'est par la base qu'il faudra modifier
profondément le fonctionnement de notre parti !

Si nous sommes capables d'avoir, dans tous les départements un fonctionnement démocratique, avec des "animateurs" ayant des convictions à partager et non des ambitions plus fortes que tout, alors
NOUS ferons de notre parti un Mouvement Démocrate capable de porter la candidature de François Bayrou en 2012.



Isabelle Krief 28/10/2009 00:50


A lire le titre, j'ai failli m'énerver, mais David, ce malin nous entraîne à lire sa proposition qui mérite une attention toute particulière. Il propose à François Bayrou d'être président d'honneur
du Modem afin qu'il monte en puissance en vue des présidentielles et qu'il sorte d'un carcan qui ne lui convient peut-être pas, à savoir chef d'un parti politique au sens organisation du terme.
Ouf, j'ai failli me fâcher. FB serait, alors, le big boss, sans avoir les inconvénients inhérants à la gestion. Cela voudrait dire que c'est lui, et personne d'autre, qui serait candidat en 2012 et
qu'il pourrait, ainsi, être notre porte parole de haut niveau, y compris à l'international. On devrait lui en parler, car cela lui enlèverait une épine du pied. Mais, on ne peut pas être partout et
président, ce n'est pas directeur ou RH, par exemple. David, tu montres là, une profonde marque de respect à François Bayrou.
Isabelle krief
MoDem De Villiers Le Bel


Frédéric 27/10/2009 21:46


David, je vous rejoins entièrement. Avec ce qui s'est passé lors des européennes j'avais moi aussi pensé que François Bayrou ne pouvait plus rester dans le poste qui est le sien. Il ne doit
pas partir mais occuper une fonction plus à même de l'épargner des attaques et qui doit lui permettre de construire son projet pour 2012, puis dans le même temps déléguer la gestion du
MoDem a une personnalité dont le seul but est de construire la démocratie interne, attirer les gens de valeur dont nous avons besoin et les fidéliser. Je reprends sur ma page Facebook cet article
que je partage à 100% 


christian duez 27/10/2009 21:25


Bonjour,

C'est une très bonne idée.En effet, si l'on demande le nom de leaders du Modem aux "français moyens" ils ne connaissent que Bayrou!!!un parti a besoin d'avoir plusieurs voix dans les médias.


David Guillerm 27/10/2009 19:12


François Bayrou doit son score à lui même mais aussi à l'equipe qu'il avait derrière lui et à ces porte paroles.

Comme je l'ai dit et redit, je ne dénigre pas du tout les capacités de Bayrou. Les médias lors des régionales se sont acharnés sur lui mais il avait tout de même fait une grosse faute
strategique... Moi je pense qu'il devrait avoir comme j'ai pu le lire plus haut, un 1e ministre dans le parti qui le ferais justement vivre.

Si on laisse de coté la démocratie maintenant, je ne suis pas sûr qu'on s'oblige à la mettre en place ensuite.

Bien sur aujourd'hui l'essentiel est aux regionales mais nous devrons être pret avec de vrai équipe et ne pas faire les mêmes erreures qu'aux européennes.


       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram