26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 09:00

Union des démocrates et indépendants L'Union des démocrates et indépendants (UDI) voulu par Jean-Louis Borloo et les anciens alliés « centristes » de Nicolas Sarkozy, a beaucoup fait parlé de lui ces dernières semaines. La constitution de ce nouveau parti symbolise en effet, le rassemblement de chapelles dispersées de centre droit en France.

 

Les journalistes ont souvent mis face à face la constitution de cette structure avec le Mouvement Démocrate pour signifier que la dynamique était du côté de l’UDI. Pour autant, ce nouveau rassemblement, parfois hétéroclite avec la présence du CNI et de la Gauche moderne, n’est pas aujourd’hui l’expression d’un mouvement populaire. D’ailleurs, si nous devions comparer les deux mouvements, le MoDem, dont la rentrée politique aura lieu ce weekend, a connu avec la présidentielle, une nette augmentation de ses adhérents. Comme quoi, il y a encore des gens qui pensent que ce mouvement a un avenir.

 

Justement, c’est assez amusant de voir que les centristes de droite, qui défendaient bec et ongles  l’appellation « centriste » face à l’appellation « démocrate », ont maintenant décidé de reprendre ce label. Auraient-ils donc l’espoir de récupérer les électeurs de Bayrou par ce tour de passe-passe ? En tout cas, cela en a tout l’air…

 

Personnellement, j’ai du mal à me positionner sur l’UDI, rassemblement de centre droit, affilié systématique à l’UMP et ses alliés. J’ai du mal à me reconnaitre dans un mouvement qui, avant même le moindre scrutin, a déjà abandonné le combat électoral au profit de futures alliances avec l’UMP. Je ne comprends pas que l’on puisse faire de telle déclaration sans connaître le futur programme de l’UMP.

 

L’UDI me donne surtout l’impression de rassembler aujourd’hui des défunts de l’époque Sarkozy qui essayent de peser: Jean-Louis Borloo, Jean-Marie Bockel, Hervé Morin… On pourra également noter qu’il rassemble des gars assez opportunistes comme Olivier Henno, Maire de Saint-André-lez-Lille, 1ervice-président de Lille Métropole Communauté Urbaine au côté de Martine Aubry,  qui voulait être soutenu par le PS durant les législatives…

 

Non vraiment, l’UDI ne me convainc par pour le moment. En attendant de voir comment va évoluer ce mouvement dans les semaines à venir, je m’approche donc de la position de l’Hérétique : wait and see.

Partager cet article

Publié par David Guillerm - dans France
commenter cet article

commentaires

Patrick BERNARD 27/09/2012 10:53


"Tout va très bien, Monsieur BAYROU!...Tout va très bien!...Tout va très bien!...Le MoDem a eu deux fessées cul nul publique électoral (présidentielle et législative) mais à part ça tout va très
bien, Monsieur BAYROU!...Tout va très bien, Monsieur BAYROU!...Tout va très bien!...Vous, Monsieur BAYROU, vous avez été battu, aux dernières élections législtives par une illustre inconnue
socialiste débutante mais à part ça tout va très bien, Monsieur BAYROU!...Tout va très bien!...Sur les 26 permanents du siège national du MoDem, 20 personnes ont été licencié mais à part ça, tout
va très bien Monsieur BAYROU!...Tout va très bien!...Le MoDem s'apprête à perde son siège national (le 133 bis, rue de l'Université, 75007 PARIS) au profit de l'UDI (une "Nouvelle UDF"
reconstitué sans Monsieur BAYROU) mais à part ça tout va très bien, Monsieur BAYROU!...Tout va très bien!...Le MoDem est à l'agonie mais à part ça tout va très bien Monsieur BAYROU!...Tout va
très bien!...Le MoDem est en faillite mais à part ça tout va très bien Monsieur BAYROU!...Tout va très bien!...Le MoDem est en dépôt de bilan mais à part ça tout va très bien!...Tout va très
bien!...Le MoDem est en liquidation judiciaire mais à part ça Monsieur BAYROU, tout va très bien!...Tout va très bien!..."


Patrick BERNARD


Conférencier national du MoDem, Conseiller départemental du MoDem29, MoDem-Quimper, Quimper, Nouvelles Energies

Patrick BERNARD 26/09/2012 22:27


Je pense que les MoDems au lieu de rire de l'UDI devrait faire un peu plus faire attention...Aujourd'hui, nous avons un MoDem divisé, menacé d'implosion...Déjà, le MoDem est une chapelle
groupusculaire et en plus des chapelles vont encore s'ajouter à la chapelle groupusculaire qu'est devenu le MoDem...Au profit de qui?...De l'UDI!...Oui, il ne faut pas se cacher derrière son
petit doigt: le MoDem est menacé de disparition...Et sans doute, cette Université d'été du MoDem sera la dernière!...Car après, chacun devra choisir son camp en son âme et conscience...Entre les
MoDems, partisan de l'UDI, les derniers des mohicans du MoDem, derrière Bayrou, partisan d'un centre libre et indépendant, dans l'opposition, n'ayant d'alliance ni avec l'UMP, ni avec le PS, les
MoDems de la Majorité Présidentielle et Parlementaire, partisans d'une alliance avec le PS...


Le MoDem est actuellement au fond du trou...La situation auraît pût être autre si les responsables nationaux du MoDem n'avaient pas fait que du "blabla"...Hélas, trois fois hélas, les
responsables nationaux du MoDem ont fait du "blabla", que du "blabla"!...Il ne faut pas s'étonner de voir le MoDem dans cette situation politique!...Où sont les résultats politiques et électoraux
du MoDem?...Néant!


Oui, je suis pour (même si c'est un gros mot pour certains) la "politique du résultat" au sein du MoDem (résultats politiques, j'entends) car c'est par des "résultats" politiques que le MoDem
pourra avoir des résultats électoraux et ainsi rebondir sortant de la nasse où il est depuis ses échecs électoraux catastrophiques concernant les présidentielles et législatives...


Je peux me permettre cette critique du MoDem car, moi, adhérent du MoDem, Conférencier national du MoDem, Conseiller départemental du MoDem29, en appliquant le "Petit Livre Orange" et en
travaillant le terrain et les dossiers politiques, j'obtiens, au nom du MoDem, sur le plan national, des résultats et des succès politiques (notamment sur le dossier politique MoDem "Convention
de l'ONU sur le handicap")...Je ne fais pas, moi, du "blabla" mais je construit du concret et du pertinent...


Je ne comprends pas que les responsables nationaux du MoDem n'ont pas travailler plus sérieusement leurs dossiers politiques sur le terrain (notamment celui de la Convention de l'ONU sur le
handicap) pour renforcer la crédibilité du MoDem...Si les responsables nationaux du MoDem avaient travaillés les dossiers politiques sur le terrain (comme je l'ai fait pour le dossier politique
"Convention de l'ONU sur le handicap"), peut-être Monsieur François BAYROU serait aujourd'hui Président de la République à la place de Monsieur François HOLLANDE et non au bord de la mort
politique comme il est aujourd'hui!


 


Patrick BERNARD


Conférencier national du MoDem, Conseiller départemental du MoDem29, MoDem, Opposition interne, MoDem-Quimper, Quimper, Nouvelles Energies

       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram