10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 09:00

Le weekend dernier avait lieu le Congrès National d’Europe-Ecologie les Verts. Cécile Duflot aura réussi à garder son poste de Secrétaire National qu’elle détient depuis 2006. L’affaire aura fait couler l’encre de la presse. Duflot a pulvérisé Daniel Cohn-Bendit et sa motion qui prônait le retour aux sources et à une Europe-Ecologie beaucoup plus ouverte dans la lignée de ce qui avait marché aux européennes.

 

Plus qu’un épiphénomène, la reconduction de Duflot et la mise en minorité de Cohn-Bendit signe le retour en force et la prise de contrôle total des Verts sur la structure d’Europe-Ecologie. Nous avions déjà pu observer ce phénomène lors des régionales où de vives tensions avaient eu lieu lors de la constitution des listes écolos.

 

Daniel Cohn-Bendit et ses soutiens l’ont d’ailleurs dit : «  60 % des gens n'ont pas participé, c'est notre échec collectif », a réagi l'eurodéputé Yannick Jadot, signataire de la motion Cohn-Bendit, ne voyant «  pas une bonne nouvelle » dans le fait qu' «  une partie de ceux qui ont construit Europe Ecologie se retrouvent dans la minorité  ». Pour un autre proche de « Dany », Franck Laval, «  Les Verts ont repris la main  ». Daniel Cohn-Bendit et Marie Bové, fille de José et numéro deux sur la liste, entendaient «  débureaucratiser  » le mouvement, qui n'est «  pas à la hauteur de l'espoir  » né des européennes de 2009.

 

europe-ecologie-cohn-bendit_167.jpgN’oublions pas qu’Europe-Ecologie est à l’origine un peu le bébé de Cohn-Bendit. Sa mise en minorité et la prise de contrôle du mouvement l’a totalement refroidi et risque de laisser beaucoup d’orphelins qui aimaient sa méthode. Pour Daniel Cohn-Bendit «Notre défaite à nous, c'est de ne pas avoir réussi à mobiliser au-delà d'un cercle de sympathisants restreint» et c'est aussi de s’être laisser bouffer par des réseaux d’apparatchik que Cecile Duflot n’aura pas eu de mal à activer pour les votes. La parenthèse Europe-Ecologie se referme. C’est le retour de la structure Les Verts que nous avons vu le weekend dernier.

 

Avec Cohn-Bendit, l’écologie avait commencé à tendre vers le Centre, prenant exemple sur les Verts allemands, et avait réussi à réaliser de beaux succès comme aux européennes. C’est maintenant une page qui se tourne car le trublion l’a dit: « Pour moi, en tout cas, la phase parti c'est terminé. Je suis au niveau européen, point à la ligne».

 

Personnellement je trouve dommageable que la ligne de l’ouverture et de la modération est échouée dans cette affaire. Comme chacun le sait, je suis, comme beaucoup de notre génération, très attentif aux problématiques posées par notre environnement et je crois que le développement durable doit être l’ossature de tous les projets. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’en 2007, j’ai adhéré au Mouvement Démocrate avec son projet porté sur l’humanisme et le développement durable.

 

Je crois vraiment que la réponse est là et les nombreux mouvements de la vie politique française le prouvent avec la plupart des partis qui accolent aujourd’hui l’écologie à leurs slogans. Pourtant, comme dans l’industrie, il faut faire attention en politique au greenwashing et rester toujours attentif aux actes.

 

Personnellement je continue à penser que notre mouvement, le MoDem, avec ses personnalités comme Yann Wehrling, notre porte-parole, construit son projet autour de ces valeurs et qu’elles seront comme en 2007, un axe fort de notre campagne présidentielle en 2012. Notre différence se fera certainement dans notre approche. Pour nous, l’écologie n’est pas une idéologie, mais un moyen d’atteindre des objectifs, les nôtres étant l’humanisme, l’équilibre et une répartition plus équitable des ressources.

 

Le développement durable doit prendre en compte le capital environnemental mais aussi le capital culturel et surtout l’Homme.

Partager cet article

Publié par David Guillerm - dans France
commenter cet article

commentaires

FrédéricLN 10/06/2011 11:22



Assez d'accord avec cette présentation. L'écologie, c'est à la fois un ensemble de valeurs que nous partageons, et un moyen au service des sociétés humaines, d'aujourd'hui et de demain.



       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram