22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 10:31

Le-pape-Benoit-xvi-630-13-mai_scalewidth_630.jpg

 

Ce weekend, nous aurons vécu un joli coup de communication autour d’un nouveau livre d’entretiens sur le pape et l’église intitulé "Lumières du monde - le pape, l'Eglise et les signes des temps" et qui sera publié à partir de mardi.  En effet, dans celui-ci Benoît XVI fait un grand pas pour l’église concernant sa position sur l’utilisation du préservatif.


Enfin, le pape admet enfin l’utilisation du préservatif dans les rapports sexuels. Il réduit cette position à des cas spécifiques et « exceptionnels » mais malgré cette frilosité, nous pouvons nous féliciter de cette avancée majeure pour l’Eglise.


Les réactions à cette déclaration ne se sont pas faites attendre et les fidèles sont plutôt contents de cette heureuse avancée qui marque le désir de modernisation du Vatican (même si beaucoup de représentants des instances du Vatican ont cru bon d’atténuer un peu les propos du pape).


Les Jeunes Démocrates ont réagi à l’annonce du pape dans un communiqué de presse afin de se féliciter de cette avancée mais également pour émettre des réserves quand aux personnes visées par cette déclaration et particulièrement concernant l’ « homme prostitué ».


Cette annonce du pape est une bonne chose car elle marque un changement de doctrine de l'Eglise.De plus, elle poussera certainement de nombreux fidèles de l’Eglise dans le monde et notamment sur le continent africain, très touché par le fléau du Sida, à se protéger contre les MST et donc à contenir leurs propagations.


Il est important de rappeler que le seul moyen aujourd’hui d’éradiquer le Sida est de se protéger reste le préservatif (et mine de rien, d’être fidèle !).

Partager cet article

Publié par David Guillerm - dans Monde
commenter cet article

commentaires

Orange pressé 22/11/2010 12:20



En réalité, il s'agit d'un retour à la case départ. L'Église a reconnu dès l'émergence de l'épidémie de SIDA, la nécessité de recourir au préservatif pour les rapports sexuels avec des
prostitués. Il s'agit ici uniquement de répondre à la polémique suite au propos qu'a pu tenir le pape durant son voyage en Afrique l'année dernière où il avait déclaré que le préservatif
aggravait la situation en cas de SIDA.


La doctrine de l'Église catholique ne varie donc pas : pour un couple marié, elle recommande l'abstinence ou si vraiment il est impossible de faire autrement le préservatif notamment si l'un des
conjoints est contaminé; et pour toutes les autres situations notamment les rapports avec des prostituées, le port du préservatif. On est donc loin d'une réelle avancée.



David Guillerm 23/11/2010 15:21



L'évolution de leur discours reste tout de même un changement et donc une avancée dans le combat contre les MST et particulièrement contre le Sida



       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram