27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 11:00

 



Lors du lancement de la campagne des régionales par le Mouvement Démocrate (MoDem), dimanche 24 Janvier 2010 à Paris, Bruno JONCOUR nous a prononcé un discours d’une grande qualité digne d’un Président régional.
 

Il y avait en effet, tous les éléments nécessaires pour poser les bases de notre campagne en Bretagne. Bruno JONCOUR s’est révélé offensif : « Nous allons livrer le combat des régionales… », un combat qui mérite d’être mené avec « enthousiasme, audace et courage ».

De plus, notre Tête de liste régionale a réaffirmé sa volonté d’aller jusqu’au bout lors de ces élections car nous n’avons pas à nous positionner par rapport aux autres mais seulement par rapport  à nous même et à notre projet : « l’audace, le courage et demain peut être la réussite, se sera d’être restés nous-mêmes et d’avoir mené ce combat en étant restés ce que nous sommes. ».

Le rassemblement démocrate sera la représentation du courage politique qui préfère l’indépendance à l’asservissement ; l’authenticité, la fiabilité, la stabilité dans la durée plutôt que l’asservissement.

Bruno JONCOUR s’est fait le défenseur de notre identité et de notre liberté. Il a ainsi revendiqué l’indépendance pour assumer pleinement notre place centrale de la vie politique, ce centre régionaliste fier de ses idées et prêt à prendre des risques pour porter celles-ci jusqu’au bout.

Des thèmes de campagnes

B.JONCOUR nous a également exposé quelques thèmes de campagne lors de son discours. Il a ainsi défendu la démocratie de proximité face à l’excès de bureaucratie, la diversité et la possibilité pour celle-ci de s’exprimer.

L’humanisme en tant que point d’appuie pour le développement régional car sa construction doit être tourné vers l’Homme et la solidarité.

La décentralisation et la régionalisation face à une réforme territoriale voulu par l’UMP qui recentralise la France. Notre candidat s’est également voulu le défenseur du service public de proximité qui assure « l’équilibre du territoire et le maintien du lien social ».

Bruno JONCOUR s’est également fait le défenseur de l’Europe des Régions.

Un rassemblement démocrate

« En Bretagne, nous entendons mener pleinement ce combat, dans le cadre d’un rassemblement de celles et de ceux qui se reconnaissent dans ces mêmes valeurs et qui portent ensembles le même projet régional.

Enfin, Bruno JONCOUR a fini son discours sur la Bretagne que « nous allons situer au Centre, au centre de notre combat ». Il s’est ainsi voulu le rassembleur des bretons allant au-delà « d’un simple combat entre deux camps l’un contre l’autre », une Bretagne au Centre car c’est pour la Bretagne que nous nous battons.

Partager cet article

Publié par David Guillerm - dans Bretagne
commenter cet article

commentaires

OrangeOrange 27/01/2010 16:20



Réforme territoriale: pour ou contre les nouveaux "Conseillers Territoriaux" ?

- d'un côté le gouvernement qui dit vouloir "clarifier, simplifier et optimiser le fonctionnement du millefeuille territorial", avec pour principale mesure la mise en place du "conseiller
territorial", nouvel échelon remplaçant par leur fusion ceux "généraux" et "régionaux",

- de l'autre, les opposants au projet, qui dénoncent une volonté électoraliste et de re-centralisation.

C'est la question postée par Politeia sur Pnyx, le site de sondages-débats.

Pour se faire une opinion et pour donner son avis, deux documents présentent une synthèse des arguments des uns et des autres: ceux du Ministère de l'Intérieur du 22 janvier et l'analyse de La
Fondation Terra Nova du 7 janvier.



David Guillerm 27/01/2010 22:33


Le rapprochement des départements et des régions est une bonne chose car la région doit gagner en importance. Pourtant la réforme voulue par l'UMP semble aller dans le mauvais sens.

La majorité réforme les collectivités pour aller dans un sens, la recentralisation de l'Etat français. Ainsi, le gouvernement va essayer de définir les prérogatives de la région pour que celle-ci
ne puisse plus prendre d'initiative. Il va essayer de limiter de cette manière le pouvoir régional ce qui n'est pas acceptable.


       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram