5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 09:00

 

photo-3--copie-2.jpg

Je profite de l’ouverture de la supérette TY U (ty=maison en breton) à Logonna-Daoulas aujourd’hui pour faire écrire un commentaire sur le commerce de proximité qui fait son retour dans les centres-villes et dans les bourgs.


On remarque depuis quelques années une très forte volonté des politiques et des populations de réintégrer le commerce dans les centres afin de rationaliser les déplacements et surtout de redonner vie à ces lieux.

 

Dans les petites communes, ces volontés se traduisent souvent, comme à Logonna, par la mise en place de commerces communaux (très souvent, il n’y a que les murs qui appartiennent à la commune) et avant tout par la volonté des habitants de faire vivre leur commune et de participer, grâce à de la consommation citoyenne, à la pérennité des commerces locaux. Les grandes villes voient quand à elles, un retour des enseignes d’hypermarchés avec des modèles réduits tels que Carrefour Market, U express, Champion… qui répondent plus aux consommateurs de centres-villes.

 

Le commerce proximité semble donc avoir aujourd’hui de beaux jours devant lui car de nombreux arguments sont en sa faveur comme ceux concernant le développement durable, l’esthétique des villes et les attentes des consommateurs.

 

Je me félicite personnellement de découvrir de nombreux projets allant dans ce sens et j’espère que l’exemple de Logonna-Daoulas permettra de faire des émules car un des objectifs de l’avenir sera de redonner vie aux bourgades devenues de simples cités dortoirs afin d’offrir du sens à ces communes.

Partager cet article

Publié par David Guillerm - dans Finistère
commenter cet article

commentaires

Véronique-61 05/07/2010 12:39



Par ici en Normandie ( en basse-normandie), nous sommes dans ce cas là aussi ... et je trouve cela plutôt bien.






David Guillerm 05/07/2010 23:43



;-)



       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram