4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 09:30

François Bayrou a inauguré son compte Twitter la semaine dernière grâce à une twinterview (tchat en direct avec les twittos, les utilisateurs de Twitter) qui a été un véritable succès. En effet, durant une heure d’interview, François a reçu pas loin de 4000 questions.


bayrou.jpgLe Président du MoDem n’a bien sûr pas pu répondre à toutes ces questions durant son heure d’entretien, il a donc eu le temps d’écrire 70 tweets et le MoDem s’est chargé dans les jours suivant cette twinterview de répondre aux nombreuses autres questions.


Parmi les tweets de François Bayrou (vous pouvez retrouver l’ensemble du fil de discussion sur le site du Mouvement Démocrate), il y a une phrase de celui-ci qui m’aura particulièrement plu concernant un élément essentiel de notre patrimoine culturel.


Alors que la France prend un retard considérable sur la préservation de ses identités régionales et qu’elle ne suit pas le mouvement européen, François Bayrou a réaffirmé sa volonté de faire appliquer la charte des langues minoritaires et régionales.


@bayrou François Bayrou

« Je défends et ferai appliquer la ratification de la charte des langues minoritaires et régionales. »

 

Cet élément n’est pas nouveau et fait parti du corps idéologique de Bayrou depuis des années. Cependant, voir le Président National du MoDem réaffirmer à nouveau cette position me semble important car elle s’oppose aux positions classiques des autres partis nationaux.


Un petit rappel :

Alors ministre de l'éducation, François Bayrou avait pris la circulaire du 7 avril 1995 régissant l'enseignement des langues et cultures régionales en France qui appelait à généraliser la découverte de la langue et de la culture régionale dans chaque classe. A la tribune de l'Assemblée nationale, il  avait défendu une conception originale des langues régionales : "Les langues régionales ont une tradition, une syntaxe, une longue histoire. Lorsqu'on n'évolue pas dans une communauté où ces langues sont parlées, lorsqu'on ne les pratique pas on a l'impression qu'il s'agit de survivances. Or, elles sont au contraire au cœur de notre identité".


En 2007, alors en campagne pour la présidentiel, il avait renouveler son attachement à une ratification rapide de cette charte par la France.


 

On pourrait également signaler avec humour un autre tweet de François Bayrou. C’est celui qui répond à @carolegamelin mais celui-ci, je vous laisse le chercher sur son compte.

Partager cet article

Publié par David Guillerm - dans culture
commenter cet article

commentaires

       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram