10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 16:48

 

Brittany France H1
La consultation des militants du Mouvement Démocrate aura bientôt lieu pour les listes des candidats aux Elections Régionales. Je ne sais pas aujourd’hui comment se déroulera cette consultation mais si nous devons choisir entre différentes têtes de liste pour mener la liste régionale ou chacune des listes départementales, il faudrait mieux les connaître. En effet, de plus en plus de militants s’impatientent et aimeraient connaître les idées des candidats.

Tête de liste régionale.

En Bretagne, il n’y a actuellement qu’un candidat pour briguer la Tête de Liste régionale. Ce candidat est Bruno Joncour, Maire de St-Brieuc et Président du Groupe MoDem à la région. C’est un sortant qui semble, par son parcours, légitime pour être notre tête de liste. Vous pouvez retrouver quelques idées qu’il défend dans
les vidéos que nous avons réalisé lors de son passage à la Convention Régionale des Jeunes Démocrates de Bretagne.

Tête de liste des Côtes d’Armor

Si Bruno Joncour devient tête de liste régionale, il sera forcement tête de liste dans un département. Bruno Joncour est implanté dans les Côtes d’Armor où il est Maire de St-Brieuc. Il semble donc logique qu’il soit la tête de liste de ce département. Bruno Joncour est un fervent
défenseur de l’autonomie du MoDem aux deux tours des Elections Régionales vis-à-vis du PS et de l’Ump.

Je ne connais pas aujourd’hui un autre candidat qui revendiquerait cette place.

Tête de liste du Morbihan

Deux candidats se sont aujourd’hui fait connaître pour devenir tête de liste du Morbihan. Le premier est Fabrice Loher. Il est le conseiller régional MoDem sortant du département et chef de file de l’opposition à Lorient. Vous retrouvez très bientôt sur mon blog une interview que j’ai réalisé de ce militant morbihannais où il vous présentera ses convictions. Fabrice Loher défend l’autonomie du MoDem aux deux tours des Elections Régionales.

Le deuxième candidat est François-Denis Mouhaou. Il a été candidat sur la liste de Sylvie Goulard pour les Elections Européennes de 2009. C’est un conseiller municipal de Pontivy. François-Denis Mouhaou ne se prononce pas sur l’autonomie du MoDem au deuxième tour des Elections Régionales.

Tête de liste de l’Ille-et-Vilaine

Le département du 35 compte également deux candidats connus. La première est une femme, c’est Caroline Ollivro. Elle a été lors des municipales de 2008, la chef de file du MoDem à Rennes. Elle défend la Bretagne à cinq département et le rapprochement du MoDem avec Le Drian pour les Régionales.

Le deuxième candidat est Grégoire Le Blond, Maire de Chantepie. Il est également Président départemental du MoDem35. Je ne suis pas sûr de sa position mais il me semble qu’il penche plus vers une autonomie aux deux tours des Elections Régionales en Bretagne.

Tête de liste du Finistère

Le Finistère est le département qui compte le plus de candidats connus. En effet, ceux-ci sont au nombre de trois. La première est Isabelle Le Bal,
Conseillère régionale sortant et conseillère municipale et communautaire de Quimper. C’est ma candidate dont vous pouvez retrouver les idées et positions sur Breizhio lors de l’interview que j’avais réalisé avec elle. J’en profite également pour vous signaler le groupe facebook de soutien à sa candidature et qu’elle défend l’autonomie du MoDem aux deux tours des Elections Régionales.

Le deuxième candidat du 29 est André Lesven, Maire de Plouguerneau et Président départemental du Finistère. Il défend l’autonomie aux deux tours des Régionales.

Enfin, le troisième candidat est Erwan Balanant, Adjoint au Maire de Quimperlé. Vous pouvez suivre
son actualité sur son blog. Il défend, comme Caroline Ollivro, un rapprochement du MoDem au deuxième tour des Régionales avec Le Drian.

D’autres candidats ?

La liste, que je vous ai présenté, est la liste des candidats qui se sont fait connaître. Il existe peut être d’autres candidats que je ne connais pas. J’invite d’ailleurs, s’ils passent sur mon blog, à signaler leur candidature auprès des militants.

D’ailleurs, il serait également intéressant que les candidats dont nous ne connaissons pas la vision de l’avenir de la Bretagne, nous l’explique. Je me ferais un plaisir de faire suivre leur message.

Partager cet article

Publié par David Guillerm - dans Bretagne
commenter cet article

commentaires

biger david 04/01/2010 11:34


David tout d'abord Bloavez Mad à toi, afin de clore une petite polémique, Isabelle le Bal est sortante, elle doit effectivement pouvoir défendre son mandant auprès des électeurs. Ceci est claire,
si elle est choisi par les électeur Modem du Finistère nous la soutiendrons ! Mon désaccord avec Isabelle vient des dernières élections municipales et Législatives, tant sur le programme que sur
les choix au second tour des législatives. Rien d'autres pour ma part. Les attaques personnelles n'ont aucun sens ! je m'en tiendrai là. Il serait plus sage que les 2 prétentants à la tête de liste
dans le 29 arrive à s'entendre  car les 10%au premier tour cela n'ai pas gagné ! Nos bataille interne n'ont pas vraiment de sens et font le jeu du PS et de l'UMP. Nous serons mi mars si le
choix fait à était le bon ! David


David Guillerm 04/01/2010 13:41



Il est clair de toute manière que nous devrons nous rassembler, mais la démocratie a le droit de jouer son rôle et chacun a le droit de défendre son candidat dans le respect de l'autre.



Fanchig 22/12/2009 16:47


Bonjour,
Je répond à Christine (cf message ci dessous) .
Ce que vous dites est faux.
J'habite Plouguerneau et j'ai suivi de près cette affaire.
1) Je peux vous dire qu'il y-a bien eu volonté de détruire les noms bretons en mettant des noms ridicules genre rue des hortensias. D'ailleurs même la si connue rue St Michel devenait Avenue du
Général de Gaulle. Tout le monde est pour mettre des numéros pour aider les pompiers et les facteur, Ce n'est pas le débat mais bien l'intérêt porté à la toponymie et à la langue en général.
2) Un collectif de 5 association a voulu organiser un débat public. La salle leur a été refusé. Ce qui est d'ailleurs interdit (cf jurisprudence en la matière). Le débat de bonne tenue a eu lieu, M
Lesven n'est pas venu. 200 personnes ont regretté son absence.
3) Depuis 7 ans des associations demandent que la Charte Ya d'ar brezhoneg ! soit signé. M Lesven ne daigne même pas répondre aux courriers  mais... a 3 mois des élections, ça y-est il faut la
signer trés vite !
Vous en voulez d'autres madame ?!
Fanchig           


David, je ne suis pas d'accord sur tes commentaires sur André... Tu as tes préférences, c'est ton droit, mais remettre sur le tapis la stupide polémique sur les noms Bretons à Plouguerneau, c'est
mesquin et mensonger... tu sais parfaitement que jamais André n'a voulu supprimer le moindre nom breton de sa commune, il y a juste eu un groupe de travail pour nommer les rues plus précisément, là
où il n'y avait que des "lieux-dits" et ce, à la demande des pompiers ( raisons de sécurité pour la rapidité des interventions) et de la Poste, pour un meilleur acheminement du courrier.


David Guillerm 22/12/2009 22:11


Je tiens tout de même à signaler que de nombreux militants et élus du MoDem ont une politique dynamique en faveur de la langue bretonne.


Marc 16/12/2009 06:48



@David


Je te trouves bien trop sûr de toi quand tu avances certaines choses, il faudrait de temps en temps argumenter. Si tu tout se passe que tu l'annonces combien d'adhérents locaux vont quitter le
MODEM? Moi je remettrai mon adhésion en question ( est le but de faire fuir certains?) et je ne suis pas le seul. Je précise que dans certains cantons il n'y a déjà plus d'adhérents.


Pour qu'un parti grandisse, un maillage est nécessaire et il faut donc respecter certains équilibres et que tout le monde avance dans le même sens. Le modem a eu beaucoup d'adhérents après la
présidentielle 2007, depuis les adhésions fondent comme neige au soleil, les résultats aux élections sont mauvais. Je pense qu'il y a plusieurs facteurs dont un est lié au fait qu'il y a de moins
en moins de relais sur le terrain.


Tes propos sur la légitimité de telle ou telle personne n'ont aucun sens car je précise que le but d'une élection est de voter pour des idées, un projet et non pour favoriser la carrière de tel
ou tel élu, qui se positionne le plus souvent en fonction de calculs tactiques . cette façon de concevoir  la politique n'est pas en phase du moins a mon avis avec le changement de faire la
politique que prône le Modem.


En démocratie il faut de tenir compte de l'avis de tout le monde et non imposer en force ce que l'on pense.


A lire tout ce qui se dit le Modem ressemble de plus en plus au PS dans sa pratique de fonctionnement et dans les luttes intestines, ce n'est pas comme cela que l'on va s'imposer dans le futur!



David Guillerm 16/12/2009 23:30


Je suis sûr de moi car j'affirme une décision de Bruno Joncour et du comité executif régional dont je fais parti.

Et bien, je crois au contraire que cette décision nous fera venir beaucoup de personnes. François Bayrou a rassemblé en 2007 car il proposait une nouvelle voie, il ne proposait pas de devenir un
satellite du PS.

De plus, je peux te dire que les militants soutiennent en majorité cette décision. Par exemple, il en a été question lors de l'Assemblée Générale du MoDem29 et le 3/4 des militants étaient d'accord
avec cette démarche.

Bien sûr que l'on vote pour un projet, mais on vote pour des personnes qui incarnent ces projets. Il suffit de voir le nombre de personnes qui voteraient François Bayrou les yeux fermés sans pour
autant voter pour le MoDem. Lorsque des personnes incarnent des idées, celle-ci ont plus de visibilités.

Pour ce qui est de tactiques politiciennes, et bien je pense que l'alliance avec le PS en est une bien plus intéressante que l'autonomie sur le court terme. En effet, c'est l'assurance d'avoir des
postes et je pense que les plus grands défenseurs de cette démarche sont ceux qui veulent un poste avant tout.

Nos conseillers sortants sont prêts à mettre en jeu leur siege (car rien n'assure leur réelection) pour leurs convictions qu'ils veulent porter jusqu'au bout et je trouve cela courageux. Pour moi
c'est ça la politique, ce n'est pas vouloir s'allier pour récuperer des sièges et ainsi assurer les signatures d'élus dont Bayrou a besoin pour les Présidentielles.

Il y a toujours des "luttes" à l'approche des désignations, je trouve cela plutôt bon pour la démocratie, ce qui compte c'est que tout le monde se rassemble une fois les candidats choisis et
je suis sûr que le rassemblement se fera!


nicole Jouan 15/12/2009 20:10


Comme je vois qu'on parle de moi, quelques précisions: il n'est écrit nulle part qu'il faille faire spécifiquement acte de candidature à la tête d'une liste, l'Union Regionale étant censée "étudier
le profil des candidatures". Point.


David Guillerm 16/12/2009 01:05


Nicole, ecris ce que tu défends si tu veux que je le rajoute à l'article.


Maud 15/12/2009 17:52


Je précise également que ce n'est pas à André Lesven de faire les invitations pour l'Union Régionale mais à la personne responsable... au niveau régional justement.
David, ne te fais pas plus de mauvaise foi que tu ne l'es...
L'important c'est d'avoir une tête de liste MoDem, revendiquée MoDem, pas enferré(e) dans d'anciennes pratiques ou alliances.


David Guillerm 15/12/2009 17:55


Justement, c'est ce que Isabelle le Bal défend!

Par contre, ce que je voulais dire, c'est qu'André Lesven a voulu être le défenseur des candidats absents. Mais il a reçu comme moi l'ordre du jour de la réunion et pouvait très bien demander, en
tant que président départemental, une synthèse des deux candidats finistriens pour les présenter au bureau executif régional.


Maud 15/12/2009 17:50


Je ne suis pas contre quelqu'un, David, je suis pour quelqu'un d'autre. Et surtout pour quelqu'un ou quelqu'une qui saura nous faire gagner !
Je reste cohérente avec mes idées exprimées il y a un an, André Lesven garde toute mon estime, il est candidat, je le soutiens, c'est normal.


David Guillerm 15/12/2009 17:51


D'accord, ca me plait comme réponse! Je te l'accorde, il y a une cohérence ;)
Et comme toi, je suis avant tout pour quelqu'un.


thomas 15/12/2009 16:09


En réponse au commentaires sur le score de notre président Modem 29, Isabelle le Bal à appelé à voter pour la candidate UMP aux dernieres lesgislatives ! quelle indépendance ! Le score du Modem sur
Quimper baisse d'élections en élections: 27% au présidentielles, puis 12% aux legislatives et enfin tout juste 10% aux municipales (tête de liste Isabelle Le Bal). effectivement si le Modem veut
faire  - de 10% au régionales : votons Isabelle Le Bal, mais pas moi ! je préfére voter pour un Maire Modem et actuel Président du Modem 29.


David Guillerm 15/12/2009 17:18


A l'époque isabelle Le Bal était bloqué car dans la majorité municipale Ump. Mais force est de constater qu'aujourd'hui la situation est bien différente.

Les scores en baisse sont généralisés au Finistère et même à la France. Le MoDem reste tout de même au-dessus de la moyenne à Quimper.

Isabelle Le Bal, avec son équipe, a fait 12.2% des voix aux Municipales et non pas 10%.
http://municipales2008.letelegramme.com/municipales-2008/communes/finistere-sud/quimper/ville/locale/elections-la-gauche-realise-le-grand-chelem-20080317-2720968_1260021.php


Christine 15/12/2009 13:13


.... Euh .... j'ai "un trou" , là: B Joncour n'est-il pas maire de St Brieuc, donc d'une grande ville ? cela ne va-t-il pas l'handicaper encore plus qu'André pour être présent au
conseil régional  ? j'avoue avoir du mal à comprendre la logique du truc !


David Guillerm 15/12/2009 17:07


Je n'ai jamais dit que Bruno Joncour avait une position facile et défendable. Cependant, c'est quelqu'un qui incarne le MoDem, qui est connu et reconnu. Les scores du MoDem dans sa ville en
témoigne, même lorsqu'il n'est pas candidat


lossouarn malou 15/12/2009 12:43


En période de grande crise,et, c'est le cas aujourd'hui, il est un devoir pour chaque citoyen de tout mettre en oeuvre, et, cela commence aux régionales, pour mettre en place en 2012, un
gouvernement de coalition afin de défendre les intérêts du peuple Français ( travail, chômage, santé, enseignement......etc ).
Le général De Gaulle a créé un tel rassemblement après la seconde guerre mondiale.
Avant de penser uniquement aux intér^rts de la Bretagne, région encore française,il faut, nous devons tous penser à la FRANCE et à  l'avenir de nos enfants , petits enfants ........
C'est pourquoi, je suis pour un rapprochement avec le parti socialisteet europe écologie au second tour des régionales.
Le problème en bretagne, est que beaucoup de nos grands élus MODEM actuels, ne le sont que grâce aux voix de l' UMP.....Il faut choisir son camp, quitte à perdre les élections; d'ailleurs, je pense
qu'un élu ne doit pas l'être "à vie" ; cela implique trop de compromissions et oblige certains à oublier leurs idées pour conserver un siège confortable!!!!
Cela n'est pas la politique, c'est d'abord penser à soi !!!!!

Malou
(militante centriste depuis J Lecanuet)


David Guillerm 15/12/2009 17:04


Je ne suis pas d'accord mais c'est votre idée. Et ne nous faisons pas d'illusion, en 2012, François Bayrou se présentera seul face au PS car avant tout rassemblement, il pense à sa place.


Maud 15/12/2009 09:18


Isabelle Le Bal ne représente pas la moitié du Finistère, mon cher David, car tu oublies un peu vite qu'au deuxième tour il y avait également JP Marc, qui a obtenu un siege, que les Jeunes
Démocrates ont soutenu contre Isabelle Le Bal, me semble-t-il et contre la seule liste, celle d'André, qui avait fait une place à une Jeune Démocrate.

Bref, merci pour cet article intéressant mais tu as oublié de le remettre à jour en précisant qu'une 4eme candidate s'est déclarée, Nicole Jouan, bien qu'elle n'ait pu se présenter lors de la
réunion de l'Union Régionale à laquelle elle n'était pas conviée.
De plus, les élections régionales ne doivent pas être forcément une prime aux sortants qui, s'ils sont légitimes certes, ne le  sont pas moins que le Président du MoDem local, maire depuis
2001, et choisi par la majorité des adhérents...Ou par un maire adjoint, VP du MoDem, ou par une non-élue, signe de renouvellement fort !!! (cf Alain Dolium en Ile de France)
François Bayrou a mis lui-même en avant la volonté d'une génération nouvelle de personnes venues à la politique par le MoDem.

Bonne journée à toi et bon courage pour tes partiels


David Guillerm 15/12/2009 17:01


Lorsque l'on voit aujourd'hui des personnes comme Yvan Moullec (qui était sur la liste d'andré lesven), Marie Pierre Prigent et tous les proches de Jean Pierre Marc soutenir Isabelle Le Bal, je
pense que l'on peut dire qu'elle représente même plus que la moitié des militants du département.

Nicolas Jouan a déclaré sa candidature le jour même de la réunion, difficile dans ces conditions de l'inviter...Et si chacun devait se présenter, il ne tenait qu'à André Lesven de proposer
l'idée...

Maud, que reproches tu exactement à Isabelle Le Bal?


       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram