19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 11:31

Brittany France H1
Les Elections se préparent pour le Mouvement Démocrate à deux mois du scrutin régional. Je constate toute même une chose, le MoDem qui devait être la troisième grande force de France doute et hésite. La stratégie de François Bayrou plonge l’électorat dans le flou. Les médias nous donnent même l’impression que dans toutes les régions de France, le MoDem s’alliera avec le PS au deuxième tour des élections.

Serions-nous les irréductibles gaulois du Centre ?

Je ne pourrais pas me satisfaire de cette décision. Heureusement, ce flou n’est pas présent partout. En Bretagne, nous serons autonomes aux deux tours des Régionales vis-à-vis du PS et de l’UMP. Cette autonomie peut être considérée comme un contrat avec les électeurs qui n’auraient aucun intérêt à voter pour une liste qui s’allierait systématiquement avec le PS. Notre projet est d’ailleurs tellement différent de ce mouvement que je ne vois pas où serait l’intérêt d’une telle alliance.

J’avais déjà déclaré cette autonomie avec
un article sur Bruno Joncour, notre tête de liste régionale. Certains militants avaient mis ma parole en doute, pourtant celui-ci a confirmé à la presse cette décision : « Par ailleurs, aucune perspective d'alliance au second tour n'est à l'étude pour Bruno Joncour. Le MoDem veut jouer l'indépendance et tenir le rôle de «troisième force», selon le maire de Saint-Brieuc, avec le Parti socialiste et l'UMP. »

Autonome et rassembleur

On entend partout des militants qui affirment que l’autonomie aux deux tours des élections est une forme d’isolationnisme. Je ne suis pas d’accord avec eux et je tiens à féliciter cette démarche de notre tête de liste régionale qui prend un risque. Un mauvais score lui ferait perdre son groupe MoDem à la région. C’est pourtant la démarche la plus politique que j’observe dans notre mouvement, l’autonomie et l’honnêteté seront, je suis sûr, récompensés par les électeurs qui choisiront un projet qui s’assume.

D’ailleurs, l’autonomie ne veut pas dire que nous seront isolés. Il y a en France, de nombreuses forces, de nombreuses associations, de nombreux élus qui ne se retrouvent pas dans les structures classiques du PS et de l’UMP. Des hommes et des femmes qui ne se retrouvent pas dans leurs projets et qui attendent cette troisième voie fière de ses idées et de son autonomie.

Les électeurs ont peut être cru à un moment qu’Europe-Ecologie pouvait jouer ce rôle, mais il faut rétablir la vérité. Europe-Ecologie est une impasse. Leurs sites sont par exemple très beaux mais se sont des coquilles creuses sans contenu. Dans cette structure, on est plus dans la forme que dans le fond. De plus, leur ralliement systématique au deuxième tour des Régionales avec le PS ne leur donne pas beaucoup d’intérêts.

En Bretagne, le MoDem sera rassembleur. Nous aurons comme l’a dit Bruno Joncour : « 
Des personnalités de la société civile sur les listes » mais pas seulement. Si les préparations se déroulent comme convenues, nos listes seront un rassemblement de plusieurs formations qui vont dans le même sens. Notre projet sera le centre de se rassemblement où nous retrouverons, comme le désire tant Christine Bellégo, des écologistes, des régionalistes et des centristes.

Y aura-t-il beaucoup de régions en France où le MoDem sera sur cette même ligne ? Je l’espère car nous sommes un peu les irréductibles gaulois du Centre autonome et nous montrons un exemple à suivre.

Partager cet article

commentaires

Philippe Jouan 21/01/2010 08:24


Mais David, je ne doute ni de toi ni de tes infos."quand on pense tous la même chose c' est qu'on ne pense plus rien". L'important n'est pas que tu aies raison sur tes infos mais que notre parti ne
se fourvoie pas ."faire de la politique" peut facilement glisser vers "faire son politique".


David Guillerm 21/01/2010 10:50


Je ne vois pas ce qu'il y a de critiquable à faire un grand rassemblement pour construire la troisème voie et un projet politique différent pour la Bretagne?


Christine 19/01/2010 20:01


Espérons toujours...


Orange Sanguine 19/01/2010 19:02


En Poitou-Charentes, on fera pareil !


David Guillerm 19/01/2010 23:33


D'après ce que j'ai compris, en Aquitaine aussi! c'est bien.


Philippe JOUAN 19/01/2010 13:54


"nos listes seront un rassemblement de plusieurs formations"ça me parait contradictoire avec la ligne d'autonomie 1er 2ème tour déclarée par
Joncourt et contradictoire avec la volonté de Bayrou de compter ses voix au 1er tour .


David Guillerm 19/01/2010 16:37



C'est marrant de voir que même si toutes mes infos se verifient à chaque fois, il y a des gens qui doutent.

Ce n'est pas en contradiction avec Joncour: MoDem, troisième force avec le PS et l'UMP. Et puis; la politique c'est le rassemblement autour de projet, à moins de vouloir faire moins de 10%
et de renier ses idées en allant s'allier avec des gens qui n'ont pas le même projet de région.



       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram