8 novembre 2009 7 08 /11 /novembre /2009 19:50

Voici le commentaire que j'ai laissé sur le dernier article de l'Hérétique intitulé "Vive les banques et les banquiers...français !"

"J'avoue que ton billet me laisse perplexe. De nombreuses banques françaises (et parlons d'ailleurs plutôt à une echelle européenne car c'est la BCE qui réglemente nos banques) ont dû faire un emprunt aurpès de l'Etat et cela veut bien dire ce que ca veut dire:

Nos banques comme les autres du monde, ont joué sur la spéculation et se sont plantées. Dans une moindre mesure que les banques américaines car l'europe réglemente plus, mais elles ont elles aussi eu des soucis.

C'est d'ailleurs dommage que l'Etat ait accepté si vite le remboursement des dettes des banques car celles-ci lui permettait d'avoir un certain contôle sur l'action de ces banques.

Et de voir que nos banques ont pu rembourser si vite pour pouvoir à nouveau distribuer des centaines de millions d'euros à leurs cadres et traders me dégoutent totalement.

Pourquoi les banques ne payent-elles pas la crise financière? Pourquoi ne payent-elles pas la crise sociale avec les millions d'emplois qui ont été supprimés par leur strategie du "comment gagner le plus d'argent possible le plus vite possible?".

Non, je ne suis pas fier de nos banques comme je ne suis pas fier des banques du monde. Le retour à la spéculation a commencé. Arriverons nous rapidement à la même situation qu'en 2008; lorsque des millions de femmes et d'hommes se sont retrouvés dans la rue parce que la spéculation avait rendu les prix des denrées alimentaires invraissemblables?

Dans le monde, les banques depensent 10 millions d'euros par jour pour eviter que nos politiques proposent que les Etats contrôlent plus le marché financier et cela semble marcher car après la crise, rien à changé.

Si les banques remboursent si rapidement leurs prêts, c'est parce que nous sommes dans un système inter-bancaire où la création d'argent va avec le nombre d'échange qui existe. Si le système c'est ecrasé, c'est parce que les banques ne se prétaient plus d'argent mais aujourd'hui nous revenons à la situation initiale et même dans une situation pire avec des traders, cadres et dirigeants qui reçoivent toujours plus d'argent alors que la majorité de la population voit ses salaires se tasser.

Je vous invite d'ailleurs à ecouter l'intervention d'un banquier sur France Inter. C'est hallucinant de voir à quel point il manie bien la langue de bois et ne se sont pas concerné par la crise..."

 


Georges Pauget - France Inter
envoyé par franceinter. - L'info video en direct.

 

 


Georges Pauget - France Inter
envoyé par franceinter. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

Partager cet article

commentaires

l'hérétique 09/11/2009 10:29


Le problème, David, c'est que le refus de la régulation, cela ne vient ni de l'Europe ni des banques européennes, mais vraiment de l'Amérique et du Canada.
Obama, là-dessus, n'est pas différent de ses prédécesseurs : aucune volonté de réguler la finance ni par des contrôles ni par des taxes même infimes.
Les banques françaises n'y sont pour rien. 


David Guillerm 08/11/2009 23:45


Oui comme je l'ai dit, les banques européennes sont beaucoup plus controlées que les banques américaines, ceci explique cela. Je comprends tout à fait l'idée qu'il ne faut pas raconter tout et
n'importe quoi sur les banques mais elles ne sont pas non plus toutes blanches.

Enfin, ce qui est surtout choquant, c'est le système. Il y a de nombreux acteurs qui spéculent et qui jouent avec les chiffres. Le manque de volonté de nos politiques empèche tout contrôle de ces
tractations.

C'est tout le système qu'il faut changer car les différences de salaires sont de plus en plus importante. Les traders, et là je suis d'accord, ont le droit de toucher de l'argent quand ils font des
bons chiffres mais il faut faire attention que cela ne poussent pas à prendre des risques.

En effet, on l'aura vu, les banques auront pendant des années gagnaient de l'argent avec des crédits à risque (et les banques françaises étaient bien contente d'acheter ces produits qui
rapportaient gros) et lorsque qu'ils se sont plantés, c'est le contribuable et les Etats qui ont payé à la place des banques sans leur demander de compte.

Il fallait aider les banques car sinon c'est toute la société qui aurait coulé mais ce n'est pas normal qu'on essaye toujours pas aujourd'hui de remettre le chose au clair et de demander des
comptes.


l'hérétique 08/11/2009 23:17


Tous les agents du marché spéculent à des degrés divers, mais ce ne sont pas les activités spéculatives des banques françaises qui les ont plombées (temporairement) mais la présence de crédits
faisandés (les subprimes) dans plusieurs titres.
Les sommes distribuées aux traders sont négligables au regard de leurs chiffres. Si un trader a bien travaillé, pourquoi voudrais-tu le priver de la récompense qu'il mérite ?
Et puis il ne faut pas fantasmer sur les traders : hors la SG qui a déconné, généralement, les banques ne leur demandent pas de prendre des risques et de générer des bonus de folie, mais de tenir
des positions.
On est loin du mythe.
Il y a une hystérie désinformatrice de folie à l'heure actuelle sur les banques.


David Guillerm 08/11/2009 21:32


C'est effectivement une partie de leurs revenus. On est d'accord pour dire que tout ceci est scandaleux!


orange sanguine 08/11/2009 21:25


Si les banques remboursent si vite c'est pas qu'elles ont acheté de l'argent à 0,5% auprsè de la BCE voir à 0% aurpès de la Fed et l'ont revendu entre 4et 5 % àl eurs clients cest à dire nous et
les entreprises. il est là le scandale. En temps normal on auraut du emprunter autour de 2.5 %. Merci qui ?


       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram