Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 10:30

La nouvelle zone artisanale de Vern-Dérédec à Daoulas se précise. Cette zone au coeur de la commune de Daoulas pose des questions en terme d'aménagement urbain et de développement durable. J'avais déjà posé des questions en mars sur ce nouveau projet. Vous pouvez retrouver le communiqué de presse ici.

 

Le journal Ouest-France a réalisé un article sur le sujet récemment:

 

La décision prise par la communauté de communes du pays de Landerneau-Daoulas de créer une zone artisanale, sur le site du Vern-Dérédec, à Daoulas, inquiète des habitants, et en réjouit d'autres. Nous avons demandé leurs avis à quelques personnes sur ce projet.

 

Vous avez souhaité vous exprimer ?

 

David Guillerm : à mon avis, c'est une bonne nouvelle. Une dynamique économique associée à la dynamique culturelle que connaît déjà Daoulas ne peut être qu'une bonne chose. Cependant, il paraît important d'effectuer des mises en garde sur l'impact qu'aura ce projet sur l'environnement. Les Daoulasiens attendent de la concertation. Il faut débattre afin que chacun puisse comprendre les enjeux et les contraintes.

 

Vous êtes le patron d'un magasin de bricolage, qu'en pensez-vous ?

 

Jean-François Nada : pour l'avenir de Daoulas, il faut favoriser la création de cette zone qui permettra à des entreprises de s'y installer. Il faudrait par ailleurs que la municipalité crée des logements sociaux. Si la population diminue dans la commune, c'est par manque de logements locatifs, dans le centre bourg. La création de la zone mixte permettrait de libérer des espaces pour créer ces logements.

 

En tant qu'élue, vous êtes en charge de l'environnement. Quel est votre avis ?

 

Geneviève Jably : la zone du Vern devra se faire en préservant le paysage. La commune a besoin de se développer économiquement. Et il y a sur notre territoire, suffisamment de zones naturelles. Par exemple, le long de la rivière.

 

Ne craignez-vous pas que la création de la zone artisanale consomme trop d'espaces agricoles ?

 

Joël Le Berre : moi, j'attends des propositions pour négocier mon départ. Le reste, ce n'est pas mon affaire.

Partager cet article

Published by David Guillerm - dans Daoulas
commenter cet article

commentaires

Profil

moi2

Nous sommes aujourd’hui face à une crise économique, sociale et environnementale sans précédent. Dans cette période confuse où les puissants voudraient nous faire croire que seule une mondialisation sans barrière pourrait nous aider, nous nous devons de leurs rappeler qu'ils sont là pour protéger leurs concitoyens et améliorer le niveau de vie de tous. De nouveaux modèles sont sur le point d’émerger et ceux-ci sont les proies de lobbies de toutes sortes. Il est impossible de savoir quel sera le modèle majoritaire de demain mais notre époque donne la possibilité à chacun d'entre nous d’influencer sa forme, c’est pourquoi nous devons combattre ces idées moutonnières qui privilégient les profits et la croissance face à un modèle plus durable et égalitaire pour les Hommes et à la redistribution des richesses.

David Guillerm,

Président des Jeunes Démocrates de Bretagne

Recherche

Web 2.0

mail2facebook.pngtwitter.pngnewsletter.jpgrss.pngmodem.jpgjdem.jpgecologie.jpgbreizhio.jpgmobile.png 

Suivez-moi sur Twitter

S'abonner à davidguillerm sur Twitter

 

Le Lab Démocrate

Rejoignez nous!

Clics


 

Wikio - Top des blogs - Politique 

Classement local