14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 21:55

étudiants..La campagne nationale des Jeunes Démocrates se termine ce soir. C’est l’occasion de discuter un peu de communication et de la place que nous comptons lui allouer chez les Libres et Engagés.

 

Nous aurons réussi à réaliser une belle campagne de terrain et virtuelle avec de nombreux évènements. Notre visibilité sur Facebook avec la diffusion par les candidats, les soutiens, les militants et les sympathisants JDem de nos articles et projets aura été décisive. Ces relais auront d’ailleurs permis de compter par milliers les visites sur notre site.

 

De plus, nous aurons su montrer notre capacité avec « L’autre Appel du 18 juin » d’être visible à l’extérieur. Notre vidéo d’hommage décalé au Général de Gaulle aura rassemblé plus de 7500 vues.

 

La communication passera demain, si vous élisez les Libres et Engagés et François-Xavier Pénicaud, par une nouvelle dynamique qui aura pour volonté de redonner une place importante aux Jeunes Démocrates dans la vie politique française.

 

Rassembler

Notre désir de rassembler au-delà des vieux clivages internes pour redonner une vraie ambition aux Jeunes Démocrates est un bel exemple de notre volonté de passer à une nouvelle étape. Nous aurons d’ailleurs réussi à associer les jeunes autours de projets concrets pour les JDem.

 

Des porte-paroles efficaces pour nous représenter

Outre le président national des Jeunes Démocrates qui est un porte-parole, nous avons décidé dans notre projet organisationnel de mettre en place 5 vice-présidences thématiques afin qu’ils soient des relais dans les réseaux concernés tels que les réseaux économiques, environnementaux, etc.  


Efficace, innovante, et original

Voici trois mots qui seront les fils conducteurs de notre communication. En effet, voici quelques propositions que nous mettrons en place :

 

-A chaque décision prise par le bureau national, des argumentaires seront envoyés aux militants pour leur donner les outils nécessaires afin de défendre nos positions.

 

-Nous travaillerons avec les nouvelles technologies existantes (facebook, twitter, etc.) mais également avec les technologies innovantes comme les codes 2D et la réalité augmentée.

 

-Nous soutiendrons dès notre élection la mise en place d’une application mobile MoDem car il nous faut avoir une longueur d’avance (d’ici 2013, 50% du flux Internet se fera par mobile. Il y aura donc un flux important dès 2012).

 

-Nous mettrons en place le matériel nécessaire au travail des Jeunes Démocrates sur tout le territoire.

 

-Nous créerons des actions pour développer la trésorerie des Jeunes Démocrates afin de nous donner les moyens d’organiser des évènements JDem à l’échelle nationale.

 

-Enfin, il nous faudra nous organiser dès la fin des élections pour travailler sur les échéances à venir et avoir une longueur d’avance. Nous mettrons en place un groupe de travail, un laboratoire des imaginations afin d’organiser notre travail et faire germer des idées innovantes pour diffuser nos messages. Chacun pourra apporter ici son idée, son projet car nous travaillerons au-delà du bureau pour rassembler toutes les compétences JDem.

 

Un seul vote, le vote Libres et Engagés

Chacun dans nos régions, nous avons travaillé pour faire connaître et reconnaître les Jeunes Démocrates. Moi-même dans le Finistère j’ai œuvré dans c e sens avec tout l’enthousiasme et le plaisir qu’apporte la création de projets.

 

Les Libres et Engagés auront une communication qui alliera l’efficacité à l’innovation. Nous créerons des évènements qui feront parler de nous nationalement. Pour cela, il n’existe qu’un seul vote, le vote Libres et Engagés. Nous comptons sur vous.

Partager cet article

commentaires

       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram