26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 13:55

science-de-la-mer.jpgBonne nouvelle pour la ville de Brest et pour la Bretagne, le pôle Science de la Mer vient d’être reconnu pour son intérêt pour l’avenir par le gouvernement. Ainsi, François Fillon a annoncé hier que le  projet de laboratoire d’excellence brestois pour les sciences de la mer avait été retenu dans le cadre du Grand Emprunt.


C’est une enveloppe de 14 millions d’euros qui va être donné à ce laboratoire présenté par l'UBO et l'IUEM (Institut universitaire européen de la mer), et monté en partenariat avec le CNRS, l'IRD et Ifremer. Déjà, 60% des financements européens de recherche marine arrivent en Bretagne, ce geste de 14 M€ du gouvernement va permettre d’accélérer la transformation de Brest en Pôle mondial de la recherche marine. Si on donne les moyens à ces recherches, Brest et la Bretagne peuvent devenir une sorte de Silicon Valley des océans reconnu dans le monde entier.


L’appuie du gouvernement permet également d’accompagner la transformation de Brest qui voit de plus en plus l’armée se retirer (et les emplois qu’ils génèrent). Cette nouvelle ambition et ses projets sont les créateurs des emplois de demain. De plus, L’Université de Bretagne Occidentale, maintenant autonome, a tout intérêt à devenir un pôle d’excellence de la recherche marine afin d’attirer des étudiants et des chercheurs du monde entier en acquérant une reconnaissance internationale.


Nous sommes nombreux à défendre depuis plusieurs années cette vision pour l’avenir de la Bretagne et de Brest. Le geste du gouvernement va dans ce sens et nous pouvons clairement nous en féliciter.


Vous pouvez lire les articles concernant ce sujet dans le journal Le Télégramme et le journal Ouest France.

Partager cet article

commentaires

       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram