22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 11:00

Nous constatons tous les jours le peu de motivation qu’expriment les citoyens face aux élections régionales. A 20 jours du premier tour, ils sont nombreux les électeurs qui ne veulent pas aller voter pour exprimer leur désamour vis-à-vis des politiques.

Cette situation me rappel un article du journal « Le Monde » qui expliquait que la vague des présidentielles était retombée et les français exprimaient à nouveau leur scepticisme concernant le monde politique.

Il faut pourtant que les citoyens se réveillent ! Les élections régionales devraient avoir le même impact que les élections municipales et devraient intéressées tout le monde car c’est un échelon qui concerne notre vie de tous les jours.

Non, ce scrutin ne doit pas être national et non l’échelon régional n’est pas un échelon de contre-pouvoir vis-à-vis de la politique de Nicolas Sarkozy. Le Conseil Régional a plusieurs missions importantes pour notre quotidien et les électeurs doivent s’en rendre compte car les choix qui seront réalisés les 14 et 21 mars seront importants pour l’avenir.

Le Conseil Régional a comme mission importante la formation. Dans notre société en conversion vers des moyens de production plus durables, nous aurons besoin d’outils pour être prêt à réaliser cette conversion et non à la subir.

La chose est identique dans les domaines du transport, de l’aménagement du territoire ou encore de l’action économique. Le Conseil Régional a un pouvoir important si nous voulons vivre demain dans des régions agréables et dynamiques. Il est temps que les citoyens le réalisent et s’emparent de ces élections !

Partager cet article

commentaires

       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram