19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 00:24
Je vous rappelle que notre Assemblée Générale des Jeunes Démocrates du Finistère 
a lieu demain soir,

 

 le Jeudi 19 juin à partir de 19h00
Au patronage laïque de Saint-Marc
12 rue du Docteur Floch
29200 Brest

 

Vous êtes tous conviés à cette Assemblée Générale où

l'ordre du jour sera le suivant :

  • Présentation des projets des candidats et questions de la salle
  • Election du Président des Jeunes Démocrates du Finistère
  • Election du Bureau des Jeunes Démocrates du Finistère
  • Election des représentants du Finistère au Conseil National des Jeunes Démocrates

De plus, cette Assemblée Générale permettra de rencontrer les membres des Jeunes Démocrates que nous ne connaissons pas
et un pot sera servi en fin de soirée.
 
A noter que lors de cette AG seront présent:

  • Le Président des Jeunes Démocrates d'Ille et Vilaine (membre de la liste "Energie Démocrate"*) et un membre de son bureau fédéral
  • Un organisateur national
  • Un membre de la liste "Engagés"*

* Les listes "Energie Démocrate" et "Engagés" sont candidates au bureau national des Jeunes Démocrates.
 
David Guillerm, candidat à la présidence des Jeunes Démocrates du Finistère.

Partager cet article

Publié par David Guillerm - dans Jeunes Démocrates
commenter cet article
14 juin 2008 6 14 /06 /juin /2008 11:58


             Le « non » du référendum Irlandais montre une nouvelle foi l’échec des politiques dans la démarche européenne et signifie à quel point les peuples européens doutent de cette structure qui ne les fait plus rêver. Trop souvent, les Etats se sont arrogés les succès de l’Europe et lui ont laissé leurs échecs. Trop souvent, l’Europe s’est fait percevoir comme une machine libérale.

 

            L’Union Européenne doit écouter les peuples qui la composent pour à nouveau faire rêver et ainsi avancer. L’échec du traité de Lisbonne sonne comme un revers pour l’Europe et pour Nicolas Sarkozy mais pas uniquement. Il sonne comme un revers pour tous les politiques qui ont voulu faire passer une Constitution bis qui reprenait quasiment l’ensemble des termes de la première Constitution dans un traité et ceci sans changement notable.

 

            L’échec du Traité de Lisbonne revient également aux « nonistes » Français et Néerlandais qui lors de leur référendum respectif pour la Constitution européenne promettaient le fameux « Plan B » qui jamais n’a vu le jour car les actes n’ont jamais suivi les promesses. L’extrême gauche et une partie du PS qui promettaient des forums pour une nouvelle Constitution n’ont jamais rien organisé.

 

            L’Irlande, qui doit tant à l’Europe, rejette celle-ci car elle ne comprend plus cette Europe trop éloignée du peuple, trop libérale, trop technocratique.

 

            L’Europe doit muter et protéger ses peuples. A l’heure actuelle où bon nombre d’Etats pratiquent encore le protectionnisme, l’Union Européenne doit être une frontière pour défendre son savoir, ses industries et ses peuples. L’Allemagne a su imposer à l’Europe des mesures pour protéger certains de ces produits, je pense que la France peut le faire pour elle et pour l’ensemble de l’Europe.

 

            L’Europe dont nous avons tous besoin, cette Europe qui nous rend fière a besoin d’une nouvelle vision pour progresser et de nouvelles personnalités qui porteront cette vision auprès des peuples européens, sans quoi, l’Europe est morte dans sa forme politique et deviendra un simple marché économique.

 

            Le Mouvement Démocrate a, je le crois, cette ambition d’apporter une nouvelle vision pour l’Europe et sa Convention sur l’Europe du 8 Juin 2008 va dans ce sens. C’est une première initiative qui en introduit bien d’autres.

 

David Guillerm

 

Retrouver toute les interventions de la Convention sur l’Europe du 8 Juin 2008

Partager cet article

Publié par David Guillerm - dans Europe
commenter cet article

       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram