13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 10:45

legislatives_2012.jpgL’assemblée générale du MoDem29 s’est réuni hier à Quimperlé afin de réaliser un bilan de l’élection présidentielle et de discuter des prochaines échéances électorales. Il aura été question lors de ce rendez-vous de discuter des candidatures portant le label « Le Centre pour la France » dans chacune des 8 circonscriptions du Finistère.


Cet intitulé voulu par François Bayrou a pour objectif de rassembler tous les démocrates, humanistes et républicains qui ne se reconnaissent pas dans le programme économique de François Hollande mais qui comptent bâtir une démarche d’opposition constructive pour les citoyens à l’Assemblée Nationale. Elle s’inscrit à l’opposé de l’opposition de blocage de l’UMP qui empêchera de relever les défis pour l’avenir du pays.


Les investitures ont déjà été validées par le Mouvement Démocrate pour la quasi-totalité des circonscriptions. Il reste trois circonscriptions où les discussions sont encore en cours :


Dans la 1re circonscription (Quimper), Corine Nicolas et Didier Lennon en suppléant.


Dans la 2e (Brest centre), Fortuné Pellicano, conseiller municipal et communautaire de Brest, et Nicole Jouan, Présidente du MoDem29 en suppléante.


Dans la 3e circoncription (Brest rural), Patrick Pélissard défendra les couleurs du MoDem.

 

Dans la 4e circonscription (Morlaix), Carole Guillerm incarnera la relève. Son suppléant sera François Thimjo.


Pour la 5e ciconscription, Alain Somme, conseiller municipal de Plougourvest et Catherine Guyader, conseillère municipale de Guipavas en suppléante.

 

Dans la 6e (Carhaix-Châteaulin), le MoDem a décidé de soutenir la candidature de Christian Troadec.


Pour la 7e (Pont-l’Abbé, Douarnenez), le Modem apportera son soutien à Michel Canévet, Maire de Plonéour-Lanvern, Conseiller général, Président de l’Alliance Centriste.


Pour la 8e circonscription, Erwan Balanant, adjoint au maire de Quimperlé, annoncera le lancement de sa campagne vendredi 18 mai et le nom de sa ou son supléant(e).

 Logo.jpg

Partager cet article

Publié par David Guillerm - dans Finistère
commenter cet article
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 15:50

lepen_melenchon_urbaniak.jpg

 

En annonçant sa candidature à Hénin-Beaumont, base électorale de Marine Le Pen dans le Pas-de-Calais, Jean-Luc Mélenchon compte monopoliser l’ensemble du débat des élections législatives. Le candidat du Front de Gauche affirme vouloir empêcher la présidente du Front National d’entrer à l’Assemblée Nationale.


Ce parachutage retentissant est surtout l’occasion pour celui-ci de focaliser l’attention médiatique sur lui-même et sur l’ensemble des candidats communistes en espérant créer une nouvelle dynamique. Pour rappel, Jean-Luc Mélenchon a réalisé 11.10% des voix à la présidentielle contre 17.90% pour Marine Le Pen.


La stratégie de Mélenchon ne manque pas de panache. On peut lui reconnaître une volonté de mouiller la chemise pour faire du bruit. Cependant, je ne suis pas certain que cette guerre violente entre les deux leaders de partis extrémistes dans un combat de coqs soit la meilleure solution pour redorer la politique et redonner espoir à de nombreux citoyens désespérés par la situation du pays…


Indubitablement, cette passe d’arme entre l’extrême-droite et l’extrême-gauche devraient prouver aux Français que les solutions ne se trouvent pas là. Personnellement, je n’ai pas plus envi d’une islamophobe à l’Assemblée Nationale, que d’un gauchiste vulgaire dont les insultes vis-à-vis des autres politiques, des journalistes et de certains citoyens ne cessent de progresser.


L’enjeu national de cette élection sera plutôt pour les citoyens de la 11e circonscription du Pas-de-Calais de filer deux gifles à Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon en les privant de siège à l’Assemblée Nationale au profit d’un autre candidat. Assurément, le salut ne viendra pas du côté du PS dont la fédération du PDC a été accusée d’être un système de corruption généralisé par Gérard Dalongeville, l'ancien maire socialiste d’Hénin-Beaumont dans son livre intitulé "Rose mafia". La solution réside chez un autre candidat.


Jean Urbaniak, maire de Noyelles-Godault et ancien député indépendant de 1993 à 1997, a ainsi déclaré sa candidature sur la même circonscription que les deux autres gugusses. C’est sans aucun doute celle-ci qui est la véritable alternative à Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon.


On retrouve dans le dialogue républicain de cet homme de la sincérité face au monde politique. Il a une véritable volonté de traiter les sujets de fond. Il donne ainsi trois de ces priorités sur son site :


- Redonner à la France son autonomie financière pour retrouver la croissance et recréer des emplois.


- Lutter contre l’injustice, lutter contre les inégalités qui minent notre pays, qui renforcent la fracture sociale et toutes les exclusions et, finalement, qui pénalisent très lourdement tous les habitants de notre ancien Bassin Minier.


- Enfin, contribuer au développement des politiques de Production et d’Education qui, constituent les deux outils fondamentaux pour permettre à notre pays de retrouver son autonomie économique, et à ses habitants de pouvoir espérer vivre mieux.


Perso, si je vivais dans cette circonscription, mon choix se porterait sur Jean Urbaniak. J’espère que les électeurs feront également ce choix !

 

6a0168e86dc826970c0168e924f735970c-950wi.jpg

Partager cet article

Publié par David Guillerm - dans France
commenter cet article
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 09:30

egypte_kheops.JPG

 

On se rappelle encore de l’idée de génie du musée du Louvre qui nous avait offert en 2008, une visite gratuite et en 3D de ses couloirs sur son site Internet. C’est un tout autre monument qui est aujourd’hui mis à l’honneur par les ingénieurs de Dassault Systèmes, société française, pour le musée de Boston et l'université américaine de Harvard.


Tous les adeptes de l’Egypte antique vont pouvoir se régaler tranquillement depuis leur salon d’une reconstitution virtuelle et interactive du célèbre site archéologique. C'est une bonne occasion de faire découvrir facilement et gratuitement une culture. Les professeurs pourraient utiliser ce type de projet durant les cours pour ajouter des supports visuels à leur propos.

 

On apprend ainsi que ce projet a pour vocation de rassembler l’ensemble des connaissances scientifiques sur la nécropole de Gizeh. La base de travail de ce projet a d’ailleurs été réalisée sur la collection de George Reisner, un important égyptologue, dont les documents sont conservés au musée de Boston.


L'objectif du dispositif mis au point par Dassault Systèmes, qui intègre différents niveaux de lecture, est double : à la fois éducatif et scientifique. Car s'il offre un moyen de rendre le site accessible au plus grand nombre sans accélérer sa dégradation, il permet aussi de confronter, en live, les différentes hypothèses formulées par les égyptologues et de faire, peut-être, de nouvelles découvertes. Toutefois, à ce jour, seul 10 % du site a pu être reconstitué. La tâche restant à accomplir demeure... pharaonique !


Je vous invite en tout cas à découvrir les premiers rendus de ce projet sur le site consacré à celui-ci.Je vous ajoute également une vidéo de présentation :

 

Partager cet article

Publié par David Guillerm - dans culture
commenter cet article
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 09:00

J’ai rédigé il y a quelques jours un article sur l’immigration qui n’est pas, selon les économistes, un problème pour la France. Cet article était une réaction au discours hallucinant qu’on entend dans le pays depuis des mois avec la montée en puissance du vote d’extrême-droite symbolisé par Marine Le Pen.


Un reportage de France 2, diffusé mercredi 9 mai, vient confirmer une nouvelle fois l’idée selon laquelle, l’immigration est une richesse culturelle et intellectuelle pour le pays. Dommage que ce type de reportage n’est pas été plus massivement diffusé avant la présidentielle. En attendant, on forme des étudiants formidables et s’est les pays comme le Canada, l’Australie et bien d’autres qui en profitent parce qu’ils ont compris, contrairement aux Français, l’intérêt d’apporter du sang neuf dans un pays.


On a un sacré boulot, nous les modérés, si on veut faire changer les choses mais c’est en mettant les Français en face de la vérité que nous ferons reculer les votes extrémistes, alors à l’action !

 

Partager cet article

Publié par David Guillerm - dans France
commenter cet article
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 17:26

5846830364 37bee579d0C’est fou de voir à quel point les médias peuvent être des moutons. Un journal écrit que François Bayrou sera en difficulté aux législatives dans sa circonscription, et ils s’y mettent tous. Il n’y a donc pas d’analyste politique pour rétablir les choses ?

 

L’élection législative, même si c’est une élection à caractère nationale, est une élection différente de la présidentielle. On passe ainsi d’un scrutin ultra-médiatisé et personnalisé en avril/mai à un scrutin avec beaucoup plus de candidats en juin. Dès lors, la notoriété et le travail de terrain est un atout sans compter l’effet passage à la télé qui continue à jouer un rôle important en politique.

 

Dans la 2e circonscription des Pyrénées-Atlantiques, François Bayrou n’est pas arrivé premier lors de l’élection présidentielle, pour autant, je suis persuadé qu’il sera réélu sans problème durant les législatives. Les habitants de sa circonscription lui feront incontestablement plus confiance, en connaissant sa cohérence, sa sincérité et sa capacité à promouvoir sa région plutôt qu’à deux inconnus installés par le PS et l’UMP.

 

François Bayrou est quoiqu’on puisse en dire, un homme de terrain. Il a un mois de campagne pour le prouver. C’est également un homme d’Etat important pour le pays et ses valeurs républicaines. Il sera réélu le 17 juin et il n’a aucunement besoin d’une indulgence mal placé du Parti socialiste pour cela.

Partager cet article

Publié par David Guillerm - dans France
commenter cet article

       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram