10 mai 2018 4 10 /05 /mai /2018 04:11

Le MoDem compte jouer un rôle pivot dans la construction d'un projet de rassemblement pour la municipale de 2020. Son président voit trois axes prioritaires.

David Guillerm est le nouveau président du Modem finistérien. Installé à Brest, il regarde ce qui se prépare autour de la municipale de 2020. Et compte bien que son parti y joue un rôle pivot.

Quel peut-être le rôle du MoDem dans la municipale de 2020 à Brest ?

David Guillerm, président du Modem 29. Jusqu'à présent chacun campe dans une sorte de caricature. Soit dans une revanche personnelle, soit dans une position correspondant à celle de son parti au plan national. Chacun voit Brest comme une sorte de trophée que l'on joue à la bataille navale. Pour nous, il s'agit, à l'inverse, de construire une ville meilleure. Nous voulons porter une ambition collective, rassembler les forces vives de la République en Marche et du MoDem. Beaucoup de personnalités pourraient faire bouger la Ville, l'apaiser, la rendre plus dynamique.

À quelle échelle pourrait être organisé ce rassemblement ?

Il faut remercier François Cuillandre et ses équipes pour les trois mandats qui viennent d'être menés. Mais désormais, ce qui compte, c'est le projet pour 2020. L'équipe doit être rassemblée autour des problématiques qu'il déterminera. Elle devra être à l'écoute pour le diagnostic sur l'état de Brest. Enfin, il faudra un capitaine qui puisse être le VRP de cette équipe et de ses ambitions. Aujourd'hui, il n'y a pas d'accord entre le MoDem et LREM. D'ailleurs, je rencontre d'autres représentants de partis. Pourquoi ne pourrait-on pas travailler avec des socialistes ou des écologistes ?

Et sur quels thèmes pensez-vous pouvoir réunir toutes ces volontés ?

J'en vois trois. L'unification des taxes à l'échelle de la métropole. Aujourd'hui elles sont déséquilibrées et cela crée des problèmes de mixité sociale à Brest. Ensuite, le sentiment d'insécurité générale est vraiment une question majeure. Trop longtemps l'équipe en place a refusé d'y répondre. Enfin, il faudra se pencher sur la dynamique du centre-ville. C'est un facteur de santé pour l'avenir de Brest. La politique municipale n'a pas répondu à cette ambition.

Interview Ouest-France.

Partager cet article

8 mai 2018 2 08 /05 /mai /2018 23:06
Dernières actualités du Mouvement Démocrate dans le Finistère

Retrouvez l'actualité du MoDem dans le Finistère et en Bretagne sur le site de la fédération départemental.

Partager cet article

5 novembre 2017 7 05 /11 /novembre /2017 09:30
Mouvement Démocrate

 

Le 18 novembre, les militants du Mouvement Démocrate du Finistère sont invités à renouveler le Conseil Départemental et le président de la fédération. Dans le cadre de ces élections internes, j'ai souhaité présenter ma candidature à la direction du MoDem 29. Je vous invite à découvrir ma profession de foi :

 

En 2007, notre famille politique a fait un choix constitutif, annonçant notre volonté d’autonomie vis-à-vis des deux principaux partis ayant régie la vie politique pendant plusieurs décennies. Cette décision forte, qui nous a parfois conduits sur des chemins difficiles, nous a permis, dix ans plus tard, de contribuer à un renouvellement sans précèdent de l’offre politique de notre pays.

 

C’est dans cette configuration nouvelle que nous devons proposer un projet novateur, capable de rassembler les forces vives de Bretagne pour mener les défis qui attendent notre territoire. 

 

Après dix ans d’engagement politique, où j’ai successivement participé aux instances locales et nationales des Jeunes Démocrates et du Mouvement Démocrate, je souhaite vous proposer un cap pour le MoDem du Finistère dans les trois prochaines années.

 

Au sein d’une organisation renouvelée, en mode « startup », je vous propose que notre mouvement mette en place une nouvelle méthode de travail pour être force de propositions sur les sujets politiques prioritaires :

 

- Connecter le Finistère et la Bretagne aux circuits de transport européens et mondiaux pour assurer notre désenclavement,

 

- Proposer les outils utiles aux développements de secteurs d’excellence dans la région : permettre l’industrialisation des innovations bretonnes pour activer un cercle vertueux de création d'emplois,

 

- Contribuer à l'essor de l'agriculture raisonnée et durable, des nouvelles ressources alimentaires et à l'innovation du secteur agroalimentaire pour maintenir la Bretagne dans les principales régions agricoles d'Europe,

 

- Promouvoir l’intérêt d’une réunification de la Bretagne et participer au rayonnement de la culture bretonne, ancienne et moderne, à travers son histoire, ses langues, son patrimoine, ses créations et sa gastronomie,

 

- Construire un schéma régional soignant l’équilibre Est-Ouest de la région entre les métropoles Nantes, Rennes, Brest et les villes moyennes du territoire,

 

- Bâtir sans concession un projet politique durable sur le plan écologique, social et économique.

 

En nous appuyant sur nos valeurs humanistes et démocrates, le MoDem du Finistère doit s’ouvrir aux citoyens, associatifs, entrepreneurs, intellectuels et partenaires politiques pour apporter des solutions fortes et un projet pour notre territoire.

 

Dans les trois prochaines années, je proposerai au Conseil Départemental du Finistère et à nos amis démocrates des 4 autres départements bretons de travailler sur les prochaines échéances électorales : municipales, départementales, régionales et européennes, pour que le MoDem devienne une force politique incontournable dans le Finistère et en Bretagne.

 

Le 18 novembre 2017, je sollicite vos suffrages pour que nous mettions en place ensemble cette nouvelle dynamique dans le département. Collectivement, nous ferons rayonner nos valeurs et notre projet politique pour construire un Finistère démocrate, humaniste et écologiste.

 

Partager cet article

21 janvier 2016 4 21 /01 /janvier /2016 14:56
Lorenzo Mattotti, peintures et dessins
Lorenzo Mattotti, peintures et dessins
Lorenzo Mattotti, peintures et dessins
Lorenzo Mattotti, peintures et dessins
Lorenzo Mattotti, peintures et dessins
Lorenzo Mattotti, peintures et dessins
Lorenzo Mattotti, peintures et dessins

L'artiste Lorenzo Mattotti s'est exposé cet hiver au Fonds Hélène & Édouard Leclerc pour la Culture aux Capucins à Landerneau. Lorenzo Mattotti a su marquer les esprits avec ses bandes dessinées et ses couvertures de nombreux titres de la presse européenne et américaine : Télérama, Paris Match, Vanity, Glamour, The New Yorker.

 

Son sens du trait comme de la couleur est particulièrement touchant et profond. J'ai été beaucoup touché lors de la découverte de son travail. Traité avec élégance, transparence et profondeur, les thèmes universels abordés par Lorenzo Mattotti concernent tout le monde et permettent de s'évader mais aussi d'interroger et d'interpeller.

 

L'artiste affectionne particulièrement le travail avec les pastels et aime emprunter à tous les courants artistiques des XIXe et XXe siècles pour évoquer la beauté du monde mais aussi, en contre-point, la solitude des êtres, la fragilité des hommes face à leur destin.

 

Une œuvre à la fois mystérieuse et magnifique à découvrir.

Hänsel et Gretel, Mattotti, 2009

Hänsel et Gretel, Mattotti, 2009

Partager cet article

9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 11:51
L'Atelier l'Art de Rien, Tapissier d'ameublement dans le FinistèreL'Atelier l'Art de Rien, Tapissier d'ameublement dans le Finistère
L'Atelier l'Art de Rien, Tapissier d'ameublement dans le FinistèreL'Atelier l'Art de Rien, Tapissier d'ameublement dans le FinistèreL'Atelier l'Art de Rien, Tapissier d'ameublement dans le Finistère

Installé depuis 2014 à Daoulas, entre Brest et Quimper dans le Finistère, l'Atelier de tapissier d'ameublement L'Art de Rien de Nathalie Tromeur-Dervout propose ses services de restaurations de sièges et fauteuils de style ainsi que de canapés ou lits anciens.


L'Atelier remet en état l'assise, le rembourrage ainsi que le tissu de votre mobilier ancien avec des méthodes traditionnelles de tapissier d'ameublement et propose un travail de grande qualité.


Vous pouvez également acquérir des sièges remis en état par les soins de Nathalie Tromeur-Dervout.

 

J'ai réalisé le site internet de l'atelier pour lui permettre de présenter ses différents services à partir du solution WordPress responsive design dont la souplesse permet d'avoir une structure légère et efficace. On retrouve ainsi les services de l'entreprise : couverture, ventes... Mais également une section qui permet de présenter les dernières réalisations de l'atelier et une mise en contact rapide pour les clients.

Partager cet article

       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram