14 février 2017 2 14 /02 /février /2017 15:00
Appel de Bretagne en faveur de François Bayrou

En écho à l’appel de Marseille

Nous, citoyens de Bretagne, humanistes, démocrates-sociaux, centristes héritiers des fondateurs de l’Europe, laïcs et conscients des urgences économiques, sociales et environnementales, attachés à la culture et à l’éducation, soucieux de replacer l’éthique au cœur de la vie publique.

Considérant que notre courant de pensée, aujourd’hui dispersé bien que largement partagé en France, n'est pas représenté dans l’offre politique qui semble se dessiner pour des élections présidentielles dans lesquelles notre voix comptera de façon décisive.

Nous souhaitons que notre pays soit dirigé et représenté par une personnalité expérimentée et irréprochable, un homme qui a su s’opposer aux dérives des gouvernances politiques des derniers quinquennats.

Pour une France dont la voix devra résonner et peser sur la scène internationale, face aux enjeux et aux urgences politiques qui s’imposent à l’Europe.

Nous souhaitons un Président qui saura rendre sa grandeur et son unité à la Nation face aux grands blocs, en défendant les intérêts économiques, culturels et politiques de la France.

Nous voulons un Président de la République solide et crédible, capable de lancer les réformes nécessaires en s'appuyant sur une équipe compétente, qui saura réunir au-delà des clivages partisans.

Pour protéger et défendre les intérêts de tous les Français, sans distinction.

Pour l’égalité des chances réelle.

Pour la revalorisation de l’enseignement.

Pour relancer l’économie et l’emploi.

Pour reconstruire un modèle social qui protège nos compatriotes les plus vulnérables dans l'équilibre de nos Finances Publiques.

Pour le renouvellement et la moralisation de la vie politique.

Nous, Bretons et Bretonnes des cinq départements, souhaitons par ailleurs une plus grande prise en compte de nos spécificités et de nos atouts.

Pour la défense de la culture et de la langue bretonne.

Pour une transition agricole et agroalimentaire dans le respect des acteurs.

Pour une politique maritime tenant compte de toute la filière notamment de la pêche et des ports de Bretagne.

Pour le désenclavement ferroviaire et routier de l'ouest-breton.

Pour l’émergence d’une breizh’innovation en soutien à nos entreprises.

Voilà quelques-unes des raisons qui exigent que nous, acteurs de la société civile impliqués dans l’action de terrain, lancions un appel à la seule personnalité capable de défendre les valeurs propres à notre courant de pensée et au-delà.

Nous en appelons à celui qui saura réunir largement pour constituer cette nouvelle équipe pour la France.

Nous lançons cet appel à François Bayrou !

 

Les premiers signataires

Roland Angotti, Conseiller municipal délégué de la ville de Quimper, Ancien syndicaliste, Ancien cadre de l'industrie pharmaceutique,

Mohamed Azgag, Conseiller municipal de Ploërmel,

Nicolas Boucher, Gérant d’un magasin bio, Ancien conseiller municipal de Breteil,

Henry Chavez, sympathisant centriste,

Yvon Cloitre, Retraité de l’enseignement agricole,

Erwan Crouan, Professeur d’Histoire,

Françoise Cozan, bénévole associative, Ouessant,

Hélène Danel, Adjointe au maire de Sainte Hélène,

Christophe Drouhin, Profession libérale,

Sébastien Drouin, Consultant en communication,

Sarah Elhairy, Déléguée Régionale dans une entreprise de l'Economie Sociale et Solidaire, Présidente du MoDem de Loire-Atlantique,

Antoine Goyer, Adjoint au maire de Ploemeur,

Michel Guégan, Maire de la Chapelle-Caro,

David Guillerm, Directeur e-commerce, Conseiller national du MoDem,

Catherine Guyader, Conseillère municipale de Guipavas, Ex-responsable commerciale,

Geneviève Henry, Ancienne conseillère municipale et communautaire de Brest,

Antoine Hurtaut, Étudiant à l'Institut d'Études Politiques de Rennes,

Isabelle Le Bal, Conseillère régionale de Bretagne, 1ère adjointe au Maire de Quimper,

Josée Le Scoul, Professeur de Français Er, bénévole association culturelle,

Guénahël Le Porho, Conseiller municipal de Séné,

Christine Le Strat, Maire de Pontivy, Conseillère régionale de Bretagne,

Guillaume Morin, Conseiller municipal de Vannes,

François-Denis Mouhaou, Adjoint au maire de Pontivy,

Brigitte Thomas, Famille d'accueil,

Yves Thomas, 1ère adjoint au Maire de Plouhinec,

Jean-Yves Tréguer, Président du MoDem Morbihan,

Bruno Voyer, Adjoint au Maire de Saint-Briac-sur-Mer,  Elu Intercommunautaire de la Côte d’Emeraude, MoDem Ille-et-Vilaine.

Partager cet article

29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 09:40

La Cour des comptes a certifié les comptes 2012 de l'Etat avec cinq réserves mardi 28 mai. Elle a confirmé ce que nous redoutions, les socialistes ont continué la même politique de rabotage vis-à-vis de la dette que l’ancienne majorité UMP alors que l’Etat a besoin urgemment de réformes structurelles. . 

 

J’ai toujours trouvé amusant d’observer certains politiques et journalistes faire les gros yeux à François Bayrou parce qu’il avait un discours à contre-courant de la majorité sur la dette. En fait, ce dernier s’est depuis toujours appuyé sur des facteurs et rapports concrets développés notamment par la Cour des comptes pour étayer son discours.

 

François Bayrou et la Cour des comptes vont dans le même sens, l’Etat doit réaliser des économies structurelles en améliorant l’efficacité de l’administration afin de dégraisser le mammouth et de libérer les forces vives du pays dont l’entreprenariat fait parti.

 

L’UMP comme le PS n’osent pas entrer dans le vif du sujet et réaliser les réformes qui s’imposent. Les Français risquent de se retrouver au pied du mur et alors, ces réformes s’imposeront dans la douleur et la radicalisation. Il ne faut pas attendre, et répondre maintenant à ces questions essentielles si on veut permettre à l’économie de la France de se redresser.

 

La Cour des comptes rappelle, "au-delà des mesures de régulation budgétaire, la nécessité d'économies structurelles réalisées dans une perspective pluriannuelle qui, seules, sont à même d'assurer une amélioration sensible et continue du solde budgétaire".

 

Les cinq "réserves substantielles" de la Cour des comptes apparaissent dans un rapport consacré à la "certification des comptes de l'Etat" : le système d'information financière, l'insuffisante efficacité des dispositifs ministériels de contrôle interne et d'audit interne, les produits régaliens, les actifs et passifs du ministère de la défense, et les participations et autres immobilisations financières.

Partager cet article

23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 09:35

François Bayrou était l’invité du nouveau journal l'Opinion hier. Il a plaidé pour une plus grande intégration européenne lors de cette interview et pour une harmonisation de la fiscalité de la zone euro, qui permettrait à nos entreprises d'être sur un pied d'égalité avec celles de nos voisins européens.

 

"Nous ne pouvons pas avoir une monnaie unique si en face nous n'avons pas un gouvernement. Si vous avez une monnaie unique mais pas d'organisation du territoire, alors vous avez le regroupement des activités sur la zone la plus rentable et leur disparition ailleurs. Il faut une autorité politique et cette autorité doit être démocratisée."

 

Le Président du MoDem a ainsi défendu l’idée d’une harmonisation fiscale avec dans les pays où cette dernière est plus faible que la moyenne et un aménagement dans ceux où elle est au dessus de la moyenne. Pour défendre ses citoyens et ses entreprises, l’Union Européenne doit impérativement passer par là.

Partager cet article

2 mai 2013 4 02 /05 /mai /2013 22:27

C'est le genre de vidéo que l'on aime découvrir sur le net. Un internaute s'est amusé à mélanger un discours de François Bayrou avec une musique au hasard. Le résultat est assez sympa.

Partager cet article

       

 

Recherche

logos

logos

logos

 

Instagram