David Guillerm

Blog-notes du Finistère - Politique locale - Écologie - FrenchTech - Culture

Ouverture du Capitale de La Poste

Publié le 30 Juillet 2008 par David Guillerm in Gouvernement



La privatisation partielle de La Poste, tout le monde l’a bien compris, introduit sa future privatisation totale. En effet, l’ouverture du marché français à la concurrence va obliger l’Etat à faire de ce service public une simple entreprise avide de croissance et de profit comme il le fit pour France Telecom.

Cette future privatisation pose néanmoins de nombreuses questions. Aujourd’hui déjà, de nombreux bureaux de postes ferment tous les ans pour manque de rendements et de rentabilités. Qu’en sera-t-il lorsque la poste sera une entreprise qui cherchera avant tout à faire du profit ? Le risque est de voir tous les bureaux de poste des petites communes fermer. C’est pourquoi de nombreux élus de tous les bords politiques s’intéressent à cette privatisation.

De plus, les privatisations se sont très souvent, si ce n’est toujours, traduit par des suppressions d’emplois, des restructurations…car la loi du marché l’oblige et une entreprise publique n’a pas les mêmes objectifs qu’une entreprise privée. Ainsi, les effets néfastes de la bourse obligeront l’entreprise à augmenter le rendement des employés et à réduire le nombre de ceux-ci pour que les profits grimpent et de cette façon les plus values des actionnaires.

Commenter cet article