David Guillerm

Blog-notes du Finistère - Politique locale - Écologie - FrenchTech - Culture

La question électrique est bien plus vaste que la question nucléaire

Publié le 5 Novembre 2009 par David Guillerm in environnement


Un article sur le blog de l’hérétique me fait réagir. Il tient son information de 4E, un autre blogueur. La diminution de la puissance d’effacement serait la raison du risque de Black-out total de la France.

La question de l’électricité en France est donc bien plus vaste que la seule question du nucléaire français. La politique d’EDF est donc totalement à remettre en cause. Ainsi, La politique tarifaire de l’entreprise comme sa stratégie à l’internationale laisse perplexe pour la sécurité électrique en France.

Je noterai juste qu’il ne faut pas nous tromper, le parc nucléaire français vieilli mais il est aujourd’hui amplement suffisant et nous n’avons pas la nécessité de construire 36 000 EPR. De plus, le problème actuel de l’électricité est son stockage. Nous ne sommes pas encore arrivés à l’époque où des batteries géantes pourront stocker notre énergie et nos seuls réservoirs sont les barrages (l’eau stockée étant de l’énergie potentielle).

Notre puissance d’effacement ne peut donc d’épandre que de la diversité de notre parc électrique. De plus, la répartition de la production est importante et tout les hivers la Bretagne qui ne produit qu’au alentour de 5-10% de son énergie est menacé de Black-out.

La France doit donc accepté de ne pas tout parier sur le nucléaire et elle doit diversifier son offre. Le Fond Stratégique mis en place par l’Etat devrait permettre de financer une industrie des nouvelles énergies afin de créer nous aussi des emplois avec cette technologie et ne pas laisser que l’Allemagne en profiter.

Ainsi, si la totalité des toits de France étaient couverts de panneaux solaires, nous produirions plus d’électricité que nous en avons besoin. Qui a dit que les énergies renouvelables n’étaient pas efficaces ? Et puis, nous n’en sommes qu’au début de cette technologie qui ne récupère que 30% de l’énergie solaire, nous avons de beaux progrès en perspective.

Commenter cet article
D

En fait, je me suis loupé sur le lien je crois! Pour la question de l'éffacement de la puissance, il faut aller sur le blog de 4E
http://4edanslememepanier.blogspot.com/2009/10/des-effacements-evanescents.html 


Répondre
C

Ciao David, il me semble que tu devrais définir ce qu'est "la puissance d'effacement". Je viens de lire ton article et je ne comprends pas la problématique, parceque j'ignore ce que signifie ce
terme. Je te signale en outre que EDF a des projets de construction de centrales au gaz pour pallier les pics de consommation.
Amitiés oranges


Répondre