David Guillerm

Blog-notes du Finistère - Politique locale - Écologie - FrenchTech - Culture

Réorganisation du blog Singulier Démocrate

Publié le 3 Octobre 2009 par David Guillerm dans Mobilisation

Comme vous avez pu le remarquer, j'ai décidé de réorganiser mon blog après consultation de plusieurs lecteurs. Cette réorganisation vous permettra, je l'espère, une lecture plus aisée de mes articles car il me semble qu'ainsi, il soit plus aéré et donc plus accessible.

De plus, cette configuration me permettra d'afficher plus facilement et de manière plus visible les nombreuses images que je publie venant du net ou de mon objectif.

Je tiens en tout cas à remercier tous les visiteurs ponctuels et réguliers pour l'intérêt que vous portez à mes écrits.

Bonne lecture.

commentaires

L'Irlande s'apprête à voter à nouveau sur le traité de Lisbonne

Publié le 2 Octobre 2009 par David Guillerm dans Europe

Il y a quinze mois, les Irlandais avaient dit "non" au traité de Lisbonne. Ils devront se prononcer à nouvau vendredi 2 octobre et cette fois l'Union européenne espère bien un "oui" qui débloquerait la réforme des institutions européennes.


Le premier ministre irlandais Brian Cowen a sonné le rappel, jeudi, dans une déclaration appelant "tout le monde à voter". "Le soutien en faveur du oui est solide mais il ne faut rien considérer comme acquis", citant des sondages favorables à l'adoption du traité avec de 48 % à 68 % de "oui" contre 7 % à 33 % pour le "non".

Le secrétaire d'Etat aux affaires européennes,
Dick Roche, a de son côté mis en garde contre "un excès de confiance", mais on voit bien que l'attitude de Bruxelles est bien loin de celle qui prévalait en juin 2008, avant le premier référendum. Les sondages étaient pessimistes et les 4,3 millions d'Irlandais, soit moins de 1 % des Européens, avaient finalement rejeté Lisbonne à 53,4 %.


"SPÉCIFICITÉS CELTIQUES"


L'Irlande, seul pays tenu par sa Constitution d'organiser un référendum, a accepté de faire revoter la population moyennant des contreparties. L'UE a assuré qu'elle ne toucherait pas aux "spécificités celtiques" : l'interdiction de l'avortement, la neutralité militaire et un faible taux d'imposition. De plus, si le traité est adopté, l'Irlande continuera à disposer de "son" commissaire européen. "Ces garanties sont irréfutables… et ont modifié de manière substantielle la dynamique du référendum", avait assuré mercredi 30 septembre le premier ministre Cowen.


Dans les pubs de Dublin, le traité de Lisbonne a suscité bien moins d'intérêt que le récent 250e anniversaire de la Guinness, d'où les précautions de Brian Cowen et Dick Roche. Conscientes de l'apathie d'une population à qui l'on demande de voter deux fois sur le même texte, les forces du "oui" ont fait jouer la corde sensible de l'économie et surtout des emplois.


"En votant oui, vous aiderez l'Irlande à rétablir son économie"


Les "nonistes" dénoncent une campagne du "oui" alarmiste et estiment que les garanties ne changent "pas une seule virgule" au traité, selon le mot de Gerry Adams, leader du parti nationaliste Sinn Fein. D'autres parient sur un vote sanction contre un gouvernement impopulaire et qui a eu bien du mal à faire passer un plan de sauvetage des banques ayant coûté 54 millions d'euros.


"Oui, les gens sont très en colère… mais je pense qu'ils sont capables de faire la différence"

, a assuré M. Roche. Les maisons de paris, elles, ont déjà voté : elles prévoient la victoire du "oui" à 60-65 %. "Ça semble couru d'avance", déclare Leon Blanche de Boylesports, qui a déjà commencé à payer ceux qui ont misé sur le "oui".

Le Monde.
, a asséné le premier ministre Cowen, recevant l'appui marqué de certains des plus grands hommes d'affaires du pays. Le patron de Ryanair, Michael O'Leary, achète des pleines pages de journaux barrées d'un grand "oui à l'Europe".
commentaires

Faire tourner nos machines au lait

Publié le 1 Octobre 2009 par David Guillerm dans Europe



A lire ce titre, je sais ce que vous allez vous dire. Voilà que David se met à délirer. Et bien non, je ne pense pas délirer. Nous sommes aujourd’hui entrés dans une crise terrible pour les milieux de la production agricole. La période de transition avec
la réforme de la PAC (Politique Agricole Commune) risque d’être difficile pour les professionnels concernés.

 

L’idée de faire tourner des moteurs au lait est peut être farfelue mais le titre pose en fait une question essentielle : Que peut-on faire de nos ressources ?

 

Si le marché du lait est très faible, c’est sans doute qu’il y a eu surproduction de matière mais ne devrions nous pas réfléchir à comment l’utiliser ? J’aimerai rappeler à chacun que chaque ressource de notre environnement cache des propriétés souvent « fabuleuse ». Par exemple, d’où vient le premier plastique ayant un intérêt à porté industriel ? Du Lait !

 

Ainsi, les propriétés des molécules Bakélite et caséine se trouvant dans lait ont servi pendant des siècles aux Hommes.

 

De manière plus général, c’est sur tous nos produits, déchets et ressources que nous devons porter une réflexion car nos déchets doivent devenir de nouvelles ressources tel que les sarments des vignes tandis que nous devons réussir à trouver l’équilibre juste entre ressources et consommation pour assurer la durabilité de nos sociétés.

 

Nous devons pour permettre cela valoriser la recherche en Europe et faciliter les découvertes avec des moyens puissants. L’Europe a aujourd’hui décidé d’aller dans ce sens car la réforme de la PAC vise à réduire les dépenses de celle-ci (40% du budget de l’UE en 2008) afin de mettre de l’argent dans d’autres secteurs.

 

Pourtant, cette réforme ne doit pas se faire sans les agriculteurs. Ceux-ci structurent en effet notre territoire et nous apporte ce que nous avons besoin de plus essentiel. La PAC de demain devra aider les producteurs et agriculteurs à avoir une politique d’avantage qualitative que quantitative mais pour cela nous devrons protéger notre marché et bien sûr permettre aux autres marchés de se créer.

commentaires

Les meilleurs articles du mois de Septembre

Publié le 30 Septembre 2009 par David Guillerm dans Mouvement Démocrate

commentaires

Nous sommes les Premiers de France

Publié le 29 Septembre 2009 par David Guillerm dans Jeunes Démocrates


Le Samedi 19 et Dimanche 20 Septembre avait lieu la première Convention Régionale des
Jeunes Démocrates de Bretagne. Cette Convention s’est déroulée à Ploërmel également surnommé « Centre historique de la Bretagne réunie ».

 

Le but de ce rassemblement n’était autre que d’officialiser la Fusion des Fédérations Départementales des Jeunes Démocrates en une grande Fédération Régionale. Et c’est avec succès que ce weekend s’est déroulé car le Président des Jeunes Démocrates de Loire-Atlantique a accepté de devenir membre observateur de cette nouvelle entité afin de continuer le débat de la réunification.

 

Nous sommes donc la première fédération entièrement régionale de France a voir le jour au sein des Jeunes Démocrates. Notre objectif est double : affirmer l’échelle régionale que nous défendons au sein du Mouvement Démocrate mais également l’échelle locale avec la mise en place des comités locaux de Jeunes Démocrates.

 

De plus, lors de cette Convention, nous n’avons pas parlé que structure. Ainsi, nous avons eu l’occasion d’échanger avec les conseillers régionaux : Fabrice Loher, Isabelle Le Bal et Bernard Marboeuf ; des grandes questions bretonnes et des prochaines élections régionales.

 

Une rencontre était également organisée avec les élus locaux MoDem de Ploërmel dont Arnaud Le Piouf  (1e adjoint au Maire) qui a pu nous parler de cette fameuse ville de 8000 habitants qui vit l'arrivée de dizaines de caméras de surveillance et de la statue de 9 mètres de Jean-Paul II sous la mandature de Paul Anselin, maire UMP. 

 

Aujourd’hui, la ville n’est plus dirigée par Paul Anselin, qui, par les évènements cités au dessus et bien d’autres, a endetté la ville de manière considérable.

 

Je ressort, pour ma part, extrêmement motivé de cette Convention car les questions régionales sont passionnantes, que les élus du Pays de Ploërmel nous ont prouvé qu’un discours juste et humain était la clé et enfin parce que le travail d’équipe qui s’annonce au sein des Jeunes Démocrates de Bretagne me motive.

 

A noter que pour ma part, je suis chargé du pôle Actions/Evènements pour les Jeunes Démocrates de Bretagne et que de nombreux projets sont déjà lancés. A suivre donc.

commentaires

Daniel Cohn-Bendit plaide pour de "nouvelles majorités" au nom du climat, en recevant Borloo et Sarnez

Publié le 28 Septembre 2009 par David Guillerm dans France


"L'idée, c'est de casser les clivages gauche-droite sur des questions essentielles comme le climat. Créons des nouvelles majorités", a rendu compte Franck Laval, porte-parole des amis d'Europe Ecologie, organisateur la veille à Paris une rencontre trans-partisane.


Lors d'un débat public avec le ministre de l'Ecologie, M. Cohn-Bendit a demandé au ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo "qu'on soit concret et virulent sur le climat avant le sommet de Copenhague" en décembre.


"Dany" a aussi lancé à Martin Hirsch, le Haut-Commissaire aux Solidarités actives de Nicolas Sarkozy, qu'il aurait fait une très belle tête de liste d'Europe Ecologie.


La députée européenne Marielle de Sarnez (MoDem) a participé à la réunion, de même que Corinne Lepage (Cap 21, membre du MoDem). Cette dernière a salué Europe-Ecologie qui a "le vent en poupe".


Les amis d'Europe-Ecologie ont également reçu le député de Paris Christophe Caresche. Membre du pôle écologique du PS, Jean-Christophe Cambadélis vient de lancer à l'Assemblée un "groupe d'action parlementaire" avec les trois députés Verts. Une initiative qui a reçu un accueil sans chaleur de la part du chef du groupe PS Jean-Marc Ayrault.


L'association des amis d'Europe-Ecologie est présidée par le frère de Daniel Cohn-Bendit, Gaby.

commentaires

Complément d'informations

Publié le 28 Septembre 2009 par David Guillerm dans Bretagne

Je vous signalais, il y a deux jours, la Convention Régionale du Mouvement Démocrate de Bretagne qui aura lieu Samedi 3 Octobre. Voici le complément d'informations que je peux vous fournir.

Madame, Monsieur,


Dans le prolongement de la réunion des Bureaux départementaux bretons du samedi 27 juin dernier à Pontivy et du Conseil National du dimanche 6 septembre dernier lors de l’Université de Rentrée de notre Mouvement à la Grande Motte, il a été décidé de mettre en place une Union Régionale et de convoquer

une Convention régionale ouverte à tous les adhérents Modem de Bretagne.


Cette convention régionale aura lieu : Le SAMEDI 3 Octobre 2009 au Centre de Congrès de Pontivy de 15h45 à 17h30 sur le thème : «Quel projet pour la Bretagne?».

Dans un souci de bonne organisation, nous vous invitons dès à présent à vous inscrire en nous renvoyant le coupon-réponse ci-joint. Dans l’attente de vous retrouver le samedi 3 octobre prochain, nous vous prions de croire, Madame, Monsieur, en l’assurance de notre considération la plus cordiale.

Les présidents Départementaux de Bretagne.


Pour recevoir une fiche inscription, ecrivez moi:
dguillerm@hotmail.fr.

 

commentaires

Dimanche "folle journée" des "amis d'Europe-Ecologie" avec Verts et MoDem

Publié le 27 Septembre 2009 par David Guillerm dans environnement

PARIS - Les "amis d'Europe-écologie", association qui entend faire la jonction entre le groupement qui a réussi une percée aux européennes et la structure qui pourrait lui succéder, organise dimanche une "folle journée" avec Verts, Cap21, MoDem, notamment sur le climat.


Pas d'UMP invité à cette "folle journée" organisée à Paris, a tenu à souligner samedi auprès de l'AFP Gaby Cohn-Bendit, président de l'association et frère aîné de Dany, chef de file qui a entraîné Europe Ecologie vers un remarquable 16,28% des voix le 7 juin.


Cependant, les "Amis" ont convié le ministre de l'Environnement Jean-Louis Borloo pour faire le point sur Pittsburgh. Un ministre "avec lequel j'ai milité à Génération écologie à sa création, lorsque Brice Lalonde son fondateur, était au gouvernement de Michel Rocard", se plaît à souligner Gaby Cohn-Bendit.


Son association (quelques centaines d'ahdérents) est, relève-t-il encore, "biodégradable" et a vocation à se dissoudre dès qu'Europe-écologie se remettra en place dans une configuration post-élections européennes.

(©AFP / 26 septembre 2009 16h31)

commentaires

Élections régionales : appel à candidatures à tous les adhérents

Publié le 26 Septembre 2009 par David Guillerm dans Mouvement Démocrate

Dès aujourd'hui 25 septembre 2009 l'appel à candidature est lancé pour les prochaines élections régionales auprès de tous les adhérents.

Les candidatures sont à envoyer : (Lire la suite)

 

- soit par courrier au siège national – Mouvement Démocrate - Bureau des élections – 133 bis rue de l’Université – 75007 PARIS ;

 

- soit par mail au siège national à l’adresse elections@lesdemocrates.fr ;

 

- soit par courrier aux groupes de travail mis en place par les Unions régionales.

  

Le siège national s’assurera de la bonne transmission des candidatures aux Unions régionales.

 

Celles-ci sont recevables jusqu’au 31 octobre 2009.

 

Les candidatures seront accompagnées d’un bref curriculum vitae et d’une photo. Elles doivent également indiquer le département et la région de candidature. Elles seront examinées selon les critères, géographiques, de parité, de renouvellement des générations, de diversité et de notoriété.

 

Jean-Marie Vanlerenberghe, vice-président chargé de l’organisation

Eric Azière, membre du Bureau exécutif national

 

commentaires
<< < 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 120 130 140 > >>