David Guillerm, Président MoDem Finistère

Blog-notes du Finistère - Politique locale - Écologie - FrenchTech - Culture

Instances Départementales

Publié le 5 Juillet 2008 par David Guillerm dans Mouvement Démocrate

Relevé des dernières décisions du Comité de conciliation et de contrôle, qui portent en particulier sur le calendrier et les modalités d'organisation des élections internes du 27 septembre prochain

Par décision du Conseil national du 8 juin dernier, les élections pour les présidences départementales, les conseils départementaux et les membres de la conférence nationale auront lieu le 27 septembre prochain dans l’ensemble des départements.

La Comité de conciliation et de contrôle est chargé de la coordination de ces élections.

Dans sa réunion du 24 juin 2008, le Comité de conciliation et de contrôle a fixé le calendrier suivant :

* Date limite de constitution des commissions électorales départementales : 10 juillet 2008
* Date limite d’appel à candidatures : 31 juillet 2008
* Date limite d’examen des listes électorales : 31 juillet 2008
* Date limite de dépôt des listes de candidats aux 3 élections (présidence départementale, conseil départemental, conférence nationale) : 31 août 2008
* Date limite de réception par la commission électorale départementale des professions de foi : 10 septembre 2008
* Envoi des professions de foi aux adhérents : 13 septembre 2008
commentaires

Fichier « EDVIGE » : CAP21 dénonce

Publié le 4 Juillet 2008 par David Guillerm dans Mouvement Démocrate

La mise en oeuvre de fichiers « EDVIGE » confirme une fois de plus l'orientation sécuritaire de la politique gouvernementale. Le fichage de la population se généralise et se banalise. Ce gouvernement construit une société qui se méfie de ses enfants et de sa population, craint l'expression politique et syndicale
et se protège des acteurs économiques.
CAP21, parti politique présidé par Corinne Lepage, dénonce la volonté du gouvernement de remplacer les valeurs humanistes de la société française par des principes consuméristes et radicaux. Entérinant le rapport Bénisti, depuis la « base élève » à « EDVIGE », l'Etat démantèle fâcheusement la protection de l'individu et sa liberté.
L'enregistrement des données à caractère personnel, sans limite de temps et de contenu, sans surveillance et accès satisfaisant, est en soi une dérive inacceptable. Ce gouvernement génère par ses décisions des tensions sociales, des défiances qui détruisent ainsi la cohésion, socle de notre société.
Parce que nos enfants, nos jeunes, nos citoyens engagés ne sont un danger ni pour l'Etat ni pour nos libertés, CAP21 demande expressément le démantèlement d' « EDVIGE » et de tous les systèmes de fichage préalables à une décision de justice et appelle le Parlement à se saisir de ce dossier.
Parce que nos enfants, nos jeunes, nos citoyens éclairés sont notre chance, notre espoir d'une société durable, CAP21 propose une politique de développement équitable, de justice sociale, et de confiance.
commentaires

Communication

Publié le 26 Juin 2008 par David Guillerm dans Gouvernement

Nous apprenions récemment dans les medias que le gouvernement allait mettre en place avec Thierry Saussez, le « monsieur communication du gouvernement », une campagne de propagande afin de vanter les réformes mises en place et l’action gouvernementale. Ainsi, d’après Thierry Saussez, Nicolas Sarkozy et le gouvernement ne seraient pas assez communicant…

            Il me semble important de rappeler que le président actuel effectue 4 à 5 fois plus d’interviews que ces prédécesseurs et que le budget communication du gouvernement a nettement augmenté.

            Force est de constater que cette campagne semble inappropriée dans le contexte actuel de crise où une majorité de français doit se serrer la ceinture.


           
L’argent qui sera dépensé pour cette campagne, 4.3 millions d’euros d’après les sources officielles, aurait du servir à autre chose. En effet, ces dépenses s’ajoutent au budget communication du gouvernement qui a explosé et qui va dans le sens contraire des économies de l’Etat. Je ne pense pas que l’argent des français ait vocation à servir pour de la propagande d’Etat quand on voit ce que celui-ci effectue à côté.


           
On pourra ajouter à cela le fait que les medias et les politiques semblent déjà être de très bon relais pour l’information gouvernementale avec en supplément sur les plateaux télé une confrontation des points de vue que nous n’aurons pas dans cette campagne à vision unilatérale.

  David Guillerm

commentaires

Service de proximité moribond

Publié le 25 Juin 2008 par David Guillerm dans Gouvernement

                Fermeture du service allogreffe à Brest, de l’hôpital de Carhaix, de nombreux tribunaux et de bureaux de poste sont autant de cas qui inquiètent les bretons. Mais n’oublions pas que ces fermetures se font dans un contexte national identique avec la carte judiciaire, santé, etc.


               On pourrait longuement s’interroger sur la pertinence de ces fermetures à l’heure actuelle où les prix de l’énergie explosent et que l’on nous demande d’économiser celle-ci.


               La fermeture des services de proximité augmente nos déplacements et est totalement contradictoire avec la volonté du Grenelle de l’environnement. De plus, ces fermetures engendrent de nombreuses modifications malheureuses dans les villes et les communes qui les connaissent. En effet, le service de proximité induit une dynamique aux communes ce qui leur permet souvent de posséder quelques commerces mais sans ces services, elles sont voués à devenir des cités dortoirs des grandes villes.


               La Bretagne est riche de ces petites et moyennes villes et au moment où nos déplacements doivent être réduits, il serait dommage de perdre cette particularité bretonne qui nous va si bien.



David Guillerm

commentaires

Tolérance

Publié le 23 Juin 2008 par David Guillerm dans France

            L’agression du jeune juif à Paris est loin d’être un cas isolé. En effet, elle est symptomatique du malaise que traverse la France aujourd’hui. La violence entre groupes ethniques, religieux, culturelles…ne cesse de progresser dans notre société, témoin du malaise profond qui la traverse.

L’effet boule de neige de ces agressions et violences ne peut amener qu’une montée en puissance de la peur, de l’incompréhension, du racisme. Cependant, il ne faudrait pas s’arrêter  à cette violence gratuite mais regardé en amont : augmentation des inégalités sur le plan de la richesse, de l’emploi, de l’éducation, embrigadement, effet de groupe, ghettos pauvres sont autant de facteurs qui plongent notre société dans toute ces formes de relations humaines condamnables (violence, agression, racisme, dégradation des biens publiques…).

De plus, ajoutons à ces éléments le doute qu’un nombre de personnes ont vis-à-vis de leur identité française. Cette identité qui est malmenée, que l’on voudrait encadrer, ne suffit plus à rassembler toute la population française. Ce sentiment fraternel qui devrait tous nous rassembler sous notre drapeau tricolore est déchiré par l’appartenance à des groupes divers.

La société de consommation, la mondialisation, le capitalisme poussent à l’individualisme et à la peur de l’autre. Nous devons trouver un équilibre entre collectif et individualisme.

Accepter la différence, c’est accepter l’autre et s’enrichir de son expérience pour un monde meilleur. Partager les richesses au niveau national et au niveau mondial, c’est réduire les inégalités qui touchent les sociétés du monde pour apporter plus d’harmonie entre chaque homme. Ce devoir moral devrait l’être pour chacun d’entre nous, sans quoi, jamais nous n’y arriverons.

David Guillerm

commentaires

Université de rentrée du MoDem

Publié le 21 Juin 2008 par David Guillerm dans Mouvement Démocrate

A noter dès à présent sur votre agenda : l'université de rentrée du Mouvement Démocrate aura lieu les vendredi 5, samedi 6 et dimanche 7 septembre prochains à Cap Estérel (commune de Saint-Raphaël) dans le Var. Vous trouverez prochainement toutes les informations nécessaires ainsi que votre bulletin d'inscription sur le site.
commentaires

Bilan des l'élections

Publié le 21 Juin 2008 par David Guillerm dans Jeunes Démocrates

Le président des Jeunes Démocrates du Finistère et le bureau Fédéral ont été élus Jeudi 19 Juin 2008 lors d’une Assemblée Générale qui s’est déroulée au patronage laïque de Saint-Marc à Brest.

 

David Guillerm est élu président de Jeunes Démocrates du Finistère et le bureau fédéral est composé de :

_Benoist Rollet

_Carole Guillerm

_Fabrice Dervouët

_Laurence Michel

_Maud Soulat

_David Guillerm

 

Les suppléants sont:

_Amélie Willecomme

_Régis Berthelé

_Jessica Perron

commentaires

Assemblée Générale -Jeudi 19 Juin-

Publié le 19 Juin 2008 par David Guillerm dans Jeunes Démocrates

Je vous rappelle que notre Assemblée Générale des Jeunes Démocrates du Finistère 
a lieu demain soir,

 

 le Jeudi 19 juin à partir de 19h00
Au patronage laïque de Saint-Marc
12 rue du Docteur Floch
29200 Brest

 

Vous êtes tous conviés à cette Assemblée Générale où

l'ordre du jour sera le suivant :

  • Présentation des projets des candidats et questions de la salle
  • Election du Président des Jeunes Démocrates du Finistère
  • Election du Bureau des Jeunes Démocrates du Finistère
  • Election des représentants du Finistère au Conseil National des Jeunes Démocrates

De plus, cette Assemblée Générale permettra de rencontrer les membres des Jeunes Démocrates que nous ne connaissons pas
et un pot sera servi en fin de soirée.
 
A noter que lors de cette AG seront présent:

  • Le Président des Jeunes Démocrates d'Ille et Vilaine (membre de la liste "Energie Démocrate"*) et un membre de son bureau fédéral
  • Un organisateur national
  • Un membre de la liste "Engagés"*

* Les listes "Energie Démocrate" et "Engagés" sont candidates au bureau national des Jeunes Démocrates.
 
David Guillerm, candidat à la présidence des Jeunes Démocrates du Finistère.

commentaires

Nouvel échec pour l’Union Européenne

Publié le 14 Juin 2008 par David Guillerm dans Europe


             Le « non » du référendum Irlandais montre une nouvelle foi l’échec des politiques dans la démarche européenne et signifie à quel point les peuples européens doutent de cette structure qui ne les fait plus rêver. Trop souvent, les Etats se sont arrogés les succès de l’Europe et lui ont laissé leurs échecs. Trop souvent, l’Europe s’est fait percevoir comme une machine libérale.

 

            L’Union Européenne doit écouter les peuples qui la composent pour à nouveau faire rêver et ainsi avancer. L’échec du traité de Lisbonne sonne comme un revers pour l’Europe et pour Nicolas Sarkozy mais pas uniquement. Il sonne comme un revers pour tous les politiques qui ont voulu faire passer une Constitution bis qui reprenait quasiment l’ensemble des termes de la première Constitution dans un traité et ceci sans changement notable.

 

            L’échec du Traité de Lisbonne revient également aux « nonistes » Français et Néerlandais qui lors de leur référendum respectif pour la Constitution européenne promettaient le fameux « Plan B » qui jamais n’a vu le jour car les actes n’ont jamais suivi les promesses. L’extrême gauche et une partie du PS qui promettaient des forums pour une nouvelle Constitution n’ont jamais rien organisé.

 

            L’Irlande, qui doit tant à l’Europe, rejette celle-ci car elle ne comprend plus cette Europe trop éloignée du peuple, trop libérale, trop technocratique.

 

            L’Europe doit muter et protéger ses peuples. A l’heure actuelle où bon nombre d’Etats pratiquent encore le protectionnisme, l’Union Européenne doit être une frontière pour défendre son savoir, ses industries et ses peuples. L’Allemagne a su imposer à l’Europe des mesures pour protéger certains de ces produits, je pense que la France peut le faire pour elle et pour l’ensemble de l’Europe.

 

            L’Europe dont nous avons tous besoin, cette Europe qui nous rend fière a besoin d’une nouvelle vision pour progresser et de nouvelles personnalités qui porteront cette vision auprès des peuples européens, sans quoi, l’Europe est morte dans sa forme politique et deviendra un simple marché économique.

 

            Le Mouvement Démocrate a, je le crois, cette ambition d’apporter une nouvelle vision pour l’Europe et sa Convention sur l’Europe du 8 Juin 2008 va dans ce sens. C’est une première initiative qui en introduit bien d’autres.

 

David Guillerm

 

Retrouver toute les interventions de la Convention sur l’Europe du 8 Juin 2008
commentaires
<< < 100 110 120 130 131 132 133 134 135