David Guillerm, Candidat à Pont-de-Buis / Daoulas - Elections départementales

Blog-notes du Finistère - Politique locale - Écologie - FrenchTech - Culture

Les fans d'Apple votent Bayrou !

Publié le 2 Avril 2012 par David Guillerm dans Web

Le collectif "Bayrou and you" a encore frappé et vous propose une formidable application François Bayrou pour vos  smartphones. elle vous apporte les réponses à toutes vos questions !  =D

 

 

Cette vidéo est un clin d'œil très sympa, surtout lorsque l’on sait que F.Bayrou est un adepte d’Apple depuis longtemps, bien avant la percée de la marque dans le grand public.

commentaires

La mer et ses enjeux : quelle politique en 2012 ?

Publié le 2 Avril 2012 par David Guillerm dans Finistère

brest_port.jpg

 

Suite à la démarche entamée par François Bayrou lors de sa visite à Brest, et estimant ces questions injustement délaissées par la campagne, le Mouvement Démocrate du Finistère organise une réunion publique sur le thème de la mer et ses enjeux en 2012 :


Mercredi 4 Avril 2012  

17 H 00 

 « Les GENS de MER » 

Quai de la Douane 

BREST


Philippe FOLLIOT, parlementaire, Jean-Paul HELLEQUIN, président de « Mor-Glaz », y seront présents, ainsi que plusieurs experts maritimes de différents horizons politiques ou associatifs, journalistes et syndicalistes, pour un débat démocratique ouvert à tous.


 

commentaires

Mon interview pour 7Seizh. info

Publié le 1 Avril 2012 par David Guillerm dans culture

Dans le cadre de la manifestation de Quimper pour le Breton et le Gallo, j'ai détaillé pour 7Seizh les propositions de François Bayrou pour les langues régionales.
 
Interview à écouter
 
commentaires

Langues régionales : François Bayrou est le candidat le plus crédible

Publié le 1 Avril 2012 par David Guillerm dans Bretagne

langues_regionales.jpgPari réussi pour la mobilisation du 31 mars en faveur des langues régionales, les défenseurs de la diversité auront fait bouger l’Hexagone hier. Des dizaines de milliers de manifestants se sont réunis dans une dizaine de villes de France, dont Strasbourg, Lille, Quimper, Toulouse, Perpignan et Ajaccio.

 

A Quimper, où je participais au cortège au côté des militants Modem et soutiens de François Bayrou, entre 10 000 et 12 000 personnes étaient rassemblés pour une marche festive au son des bagadoù de la région. Près de 10 ans après le rassemblement de Rennes pour réclamer la signature par la France de la charte européenne des langues régionales ou minoritaires (en 2003), les bretons se sont une nouvelle fois mobilisés pour défendre la richesse culturelle du patrimoine régional.

 

François Bayrou, le candidat le plus crédible pour défendre les langues régionales


Sur les questions de langues régionales, François Bayrou est, avec Eva Joly, le candidat le plus crédible, mais il est le seul à pouvoir être élu Président en 2012 pour véritablement changer les choses. Les langues régionales sont menacées de disparaitre, il y a urgence, et les solutions à minima du PS et de l’UMP ne changeront pas la situation.

 

Sa crédibilité vient de sa personnalité et de son passé. François Bayrou est le seul candidat à connaître et parler avec fierté une langue régionale, le béarnais. Ministre de l’Education Nationale, il avait d’ailleurs prononcé un discours en béarnais sur ce sujet.

 

François Bayrou a également sauvé les écoles associatives, aussi bien les Ikastolas que Diwan ou que les Calendretas occitanes, en les faisant entrer dans le cadre du contrat avec l’Etat.

 

Il a su prouver son amour des langues régionales qui constituent une richesse de notre patrimoine. Il peut être fier de ce qu’il a fait pour les promouvoir et les développer. Tous les citoyens devraient s’en souvenir.

 

Les propositions de François Bayrou pour 2012


- La France ratifiera enfin la Charte européenne des langues régionales et minoritaires.


- Malgré la situation financière du pays, François Bayrou s’est engagé à débloquer des moyens financiers pour promouvoir et faire vivre des médias, de la production et de la création en langues régionales.

 

- Mise en place des conventions de développement culturel passées entre l'Etat et les collectivités locales, pour une période de 5 ans. Cette proposition permettra d’avoir une politique et des objectifs spécifiques pour chaque région afin de développer son patrimoine culturel.

 

- Que l’enseignement des langues régionales soit accessible à tous car personne ne peut priver quelqu’un de son identité. C’est un droit élémentaire de la personne humaine

 

- Engager une réflexion avec tous les acteurs qui peuvent permettre la pérennité et le développement des langues régionales ou territoriales afin d’apporter les solutions adéquates. Cette proposition pourrait se formuler sur la base d’un Grenelle des cultures régionales pour en faire un enjeu national.

commentaires

Ces personnalités de 1er plan aiment Bayrou et le disent

Publié le 28 Mars 2012 par David Guillerm dans Web

Les campagnes électorales sont souvent l’occasion de voir apparaitre de nombreuses images et vidéos créées par les sympathisants des candidats. Après mon photomontage des membres de l’équipe de François Bayrou, la vidéo « Bayrou and you », la chanson de Génération Bayrou, voici un nouveau montage vidéo qui va faire du bruit.


« Love Bayrou » est un montage vidéo qui rassemble de nombreux responsables de 1er plan de la vie politique qui expriment la reconnaissance du positionnement de François Bayrou. La conclusion de ce clin d’œil est très simple : Si même eux le disent… la question ne se pose pas. En 2012, il faut voter Bayrou !

 

commentaires

Bayrou au Zénith : la révolution responsable

Publié le 27 Mars 2012 par David Guillerm dans France

bayrou-copie-4.jpg

J’étais au rassemblement de François Bayrou au Zénith de Paris, dimanche 25 mars. Après le Congrès des Young Democrats for Europe (YDE) la veille au QG de campagne, cet évènement qui rassembla plus de 7000 personnes fut un moment mémorable.


C’est une ambiance survolté qui a accueilli notre candidat et son rassemblement. Tous les militants et sympathisants se sont d’ailleurs accordés pour reconnaitre que l’atmosphère de ce Zénith était plus passionnante que celle de 2007. Comme quoi, les sujets sérieux, la vérité et l’honnêteté n’empêchent pas de mobiliser et enthousiasmer les citoyens.


Rappelant ses thèmes de campagne : la production, l’éducation, la moralisation de la vie politique, l’Europe, le développement durable… ce discours aura été l’occasion pour François Bayrou de réaffirmer un discours fort et responsable dans cette campagne où le débat ne vole vraiment pas haut.


Face aux illusions du changement prôné par les extrêmes et aux promesses de SarkoHollande, François Bayrou et son équipe ont la volonté de défendre une révolution responsable pour la France.Celle-ci se fera sur tous les plans : politique avec la responsabilisation de nos politiques, économique avec la reconstruction du dialogue social et l'intégration des salariés dans les Conseils d’administration des entreprises, sur le plan éducatif, etc.


Revivez le discours du rassemblement :

commentaires

Invitation au café débat « Campus Bayrou »

Publié le 27 Mars 2012 par David Guillerm dans Agenda

Le collectif Génération Bayrou vous invite à venir débattre des propositions de François Bayrou autour du thème de la jeunesse et des trois piliers « Produire, instruire et construire une démocratie irréprochable ». Ce café débat sera l’occasion d’échanger, de se rencontrer et le tout, dans une ambiance agréable.  


Le rendez-vous est donné :

 

Campus Bayrou
Jeudi 29 mars
à 19H
au bar La Gentil’Ho
33 avenue Georges Clemenceau, à Brest


Nous comptons sur votre mobilisation, venez accompagnés !

 

campus-bayrou-2.jpg

commentaires

Tueries de Toulouse : l’expression de la folie reflète l’état d’une société

Publié le 22 Mars 2012 par David Guillerm dans France

Je participais hier soir à une réunion publique très intéressante de l’équipe de campagne de F.Bayrou à Quimper. Lors de ce rendez-vous, nous sommes bien sûr revenus sur l’actualité des derniers jours et notamment sur les tueries de Toulouse.

 

Ce sombre évènement vient de prendre fin aujourd’hui avec la mort de Mohamed Merah, l’homme qui a perpétré ces actes. Pendant près de 4 jours, de nombreuses questions ont été posées et vont continuer à être posées sur cet homme et cette affaire.

 

La politique de l’autruche


Dès lundi soir, François Bayrou a posé gravement des questions sur l’état de notre société où la classe politique passe sont temps à opposer les hommes les uns aux autres. Ces questions de société, dont le Grand Rabbin de France a reconnu la nécessité, ont pu choquer certains citoyens mais c’était malheureusement le seul moyen d’aborder ces interrogations.

 

Nous le voyons tous aujourd’hui, l’UMP, le PS et le FN ont feint d’arrêter leur campagne ces derniers jours mais la présence médiatique de leur candidat a significativement montré que ce n’était pas le cas. Le problème est plus profond. Ces responsables ont pratiqué la politique de l’autruche, en refusant le débat de fond et pour éviter celui-ci, ce débat qui montre la carrure d’une personnalité, ils ont passé ce jeudi 22 mars à s’insulter et se reprocher une incertaine récupération électorale de cet attentat.

 

L’expression de la folie reflète l’état d’une société


Ce débat mérite pourtant d’exister, les problèmes de la société doivent être débattus. Durant ma réunion d’hier, Nicole Jouan, la responsable de la campagne dans le Finistère, a eu une explication très juste « l’expression de la folie reflète l’état d’une société. La folie n’est pas la même partout, elle peut s’exprimer par la violence mais également par de nombreux autres moyens. Elle est souvent le reflet de ce qui s’exprime dans la société ».

 

Ce constat vient confirmer l’analyse de François Bayrou selon laquelle notre société est malade. Une position que la presse étrangère appuie également en estimant que Nicolas Sarkozy et d’autres poussent aux excès, aux extrêmes en pointant du doigt la politique sécuritaire, anti-immigration, les boucs-émissaires comme les Roms…

 

 

Je ne crois même que ce mal n’est pas cloisonné à la France. Depuis de nombreuses années, on voit fleurir partout en Europe et dans le monde, une montée des extrêmes. Le score de ces mouvements idéologiques augmentent et leur influence aussi à l’image du Tea Party américain.

 

L’affaire toulousaine était peut-être l’œuvre d’un homme embrigadé par des fondamentalistes religieux, mais que dire de cette jeune ado de 14 ans poignardée plus de 40 fois en Loire Atlantique, d’Anders Behring Breivik, ce fou, auteur, en juillet dernier, de deux attaques qui ont fait 77 morts en Norvège et des nombreux faits divers de l'actualité?

 

Ces affaires sont sans nul doute le reflet de quelque chose et il faut que le débat s’ouvre en profondeur sur ces questions. Pourtant, seul François Bayrou semble prêt à aborder ce sujet crucial pour le vivre ensemble et à y répondre.

commentaires

Le made in France boosté par la présidentielle sur internet

Publié le 22 Mars 2012 par David Guillerm dans France

6a010534a85cc1970b014e6001753c970c-320wi.jpgLa présidentielle n’est pas encore terminée, mais déjà les indicateurs économiques nous informent de retombées positives du premier thème de campagne lancé par François Bayrou, le produire en France.


Dans un premier temps, on a entendu beaucoup de responsables politiques ou de journalistes critiquer ce thème, puis le reprendre à leur compte. Encore une fois, François Bayrou avait vu juste.  Il existe en France des consom’acteurs prêts à payer un peu plus cher pour acheter local.


La campagne aura eu le mérite de réveiller les consciences des citoyens. Si on donne les moyens de discerner les produits fabriqués en France des autres, alors, le citoyen devient acteur et achète local. Les chiffres sont parlants : le trafic sur la toile s’est développé autour de ces thèmes et les sites mettant en avant le made in France se multiplient. Tout ceci profite aux artisans et aux PME situées aux quatre coins de l'hexagone. C’est un moyen de rééquilibrer notre économie, sans jamais l’enfermer, et de sortir de la crise que connait le pays.


La fréquentation des sites comme 100pour100-madeinfrance.fr, alittlemarket.com, france-reference.fr, madine-france.com… est en augmentation de 40 à 50%, le chiffre d’affaires de 20 à 30%... le sujet du made in France est devenu aujourd’hui porteur et on peut féliciter les pionniers de cette revalorisation économique.


Cette analyse prouve que l’image de marque de nos produits est essentiel, il faut améliorer l’image de marque de la France mais les entreprises doivent également travailleur leur image. La qualité, l’image et l’innovation sont les trois piliers qui permettront de continuer à produire français.

commentaires
<< < 10 20 30 40 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 70 80 90 100 > >>