David Guillerm, Président MoDem Finistère

Blog-notes du Finistère - Politique locale - Écologie - FrenchTech - Culture

Jean-Yves COZAN, Le « Député Diwan », préside le comité de soutien Bretagne au Centre 29

Publié le 6 Mars 2010 par David Guillerm dans Bretagne

C’est une personnalité de choix que la liste Bretagne au Centre 29 a nommé pour présider son groupe de soutien. Jean-Yves COZAN est une figure de Bretagne qui a de nombreux surnoms : le Député Diwan, l’Homme à l’Echarpe Blanche… et qui a un parcours politique impressionnant.

Ancien député et ancien Vice-président du Conseil Régional de Bretagne en charge de l’identité bretonne et de la culture, Jean-Yves COZAN a su imposer sa marque dans notre région. Cet homme du Centre, qui fut un temps proche du Parti Breton, a la volonté de faire gagner la liste Bretagne au Centre et son projet pour que la Bretagne de demain soit plus belle, plus durable et plus agréable pour les bretons.

Si vous voulez rejoindre le comité de soutien de la liste Bretagne au Centre présidé par Jean-Yves COZAN, contactez bretagneaucentre-29@voila.fr

Le message de soutien type à envoyer est::
"Nom prénom profession, j'apporte mon soutien à la liste Bretagne au Centre menée par Bruno Joncour tête de liste régionale et Isabelle Le Bal tête de liste Finistère ainsi qu'à tous les colistiers. 
J'accepte que mon nom soit publié." 


 


Jean-Yves COZAN, président du comité de soutien
envoyé par loumos. - L'actualité du moment en vidéo.
commentaires

La Réunification, Notre-Dame-des-Landes et l'énergie en Bretagne

Publié le 5 Mars 2010 par David Guillerm dans Bretagne

Fabrice Loher nous parle, dans cette dernière vidéo de son entretien dans le cadre des Elections Régionales du 14 et 21 Mars 2010, de quelques grandes questions régionales bretonnes. Ainsi, il nous parle dans cette vidéo de la réunification administrative de la Bretagne historique, du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes et enfin du problème énergétique breton.


Régionales: Les grandes questions bretonnes
envoyé par loumos. - L'info internationale vidéo.
commentaires

Etes-vous un mouton?

Publié le 5 Mars 2010 par David Guillerm dans France

Jour après jour, et cela se constate d’autant plus du fait que nous sommes en période électorale, je me pose des questions sur le sens critique des gens. Nous sommes aujourd’hui dans une société hyper-connectée où la communication et les petites phrases priment sur les analysent approfondies et sur l’esprit critique. On accepte tous rapports « scientifiques » et « intellectuels » comme véridiques.

Les élections auront lieu le 14 et le 21 Mars 2010. Pourtant, on a du mal à réveiller les français sur les questions régionales car il y a une véritable lassitude vis-à-vis des politiques. Pourquoi ? C’est assez simple, les citoyens en ont marre d’être pris pour des cons !

De nombreux politiques ne répondent pas et plus depuis longtemps aux attentes de la population et se perdent dans des guerres de clans, de places... Cette absence de réponse est accentuée par la politique éditoriale de la plupart de nos journaux nationaux et régionaux qui privilégient les petites phrases et les petites attaques plutôt que de traiter des vraies questions de société.

Les médias français ne font plus leur boulot depuis longtemps et la plupart des politiques ne font plus campagne sur le fond (Quand Europe Ecologie offre une boussole à François Bayrou histoire de faire un coup de com, c’est tout simplement pathétique).

Lorsque le Télégramme s’épanche sur la guerre de place entre Bernadette Malgorn et Jacques Le Guen pour être Tête de liste régionale en Bretagne (UMP), que le Ouest-France titre pour le lancement de la campagne des élections régionales « Régionales : en attendant l’élection présidentielle » ou qu’une émission matinale du service publique  considère les régionales comme une petite élection, comment veut-on que les citoyens s’impliquent ?

Depuis 2007 et aujourd’hui encore on accuse les politiques d’être obsédé par la présidentielle. Obsession qui est sûrement réelle pour certains mais qui est surtout alimenté par des journalistes qui n’ont plus d’esprit critique et d’analyse et qui passent leur vie à relancer les politiques sur cette question.

 C’est le boulot des journalistes de recadrer la campagne des régionales, de dire qu’un politique raconte de la merde quand c’est le cas. On nous refait le coup des Présidentielles avec un affrontement droite-gauche qui n’intéresse personne et en attendant on ne parle pas de programmes, on ne parle pas des idées.

On voudrait empêcher les citoyens de décider avec des sondages à la pelle qui déclarent haut et fort que l’élection est déjà finie. Les résultats des européennes de 2009, totalement différents des pronostiques, ne semblent pas avoir changés le moins du monde la mentalité d’une profession qui est réduite à faire du flash info. On voudrait lisser les choix des français avec des sondages nationaux qui n'ont aucun sens dans une élection régionale. Reprendre les accusations de casier judiciaire de l’affaire Soumaré sans la moindre analyse au préalable c’est de la connerie mais vous comprenez, il faut faire du buzz…

Aujourd’hui, j’ose encore espérer que les citoyens sont capables d’avoir un esprit critique, qu’ils iront lire les programmes de chaque liste avec un sens de l’analyse qui ne les laissera pas béats devant des montagnes de promesses impossibles. C’est des programmes concrets qu’il faut pour chaque région de France, des projets qui répondent aux attentes des français.

commentaires

Isabelle Le Bal sur Tébéo

Publié le 4 Mars 2010 par David Guillerm dans Europe

Retrouvez dans ces vidéos, Isabelle Le Bal sur Tébéo lors de son entretien concernant les Elections Régionales du 14 et 21 Mars.


TÉBÉO "Bretagne au Centre" Isabelle Le Bal Partie 1
envoyé par Mvt29. - L'info video en direct.

 

commentaires

L'Europe plonge dans le lobby OGM

Publié le 4 Mars 2010 par David Guillerm dans Europe

L'Union Européenne a autorisé la culture d'une pomme de terre génétiquement modifiée crée par un groupe allemand et de deux autres cultures OGM venant celles-ci de chez Monsanto. Ces autorisations, sans vérification du produit par l'UE, posent une question important, celle du lobby OGM en Europe.

A-t-on autorisé cette pomme de terre sous prétexte que c'est un grand groupe allemand qui l'a conçu et que celui-ci doit rentabiliser sa recherche?

Jean-Luc Bennahmias a réagi à cette autorisation, voici ces propos:

Jean-Luc Bennahmias demande à Michel Barnier de clarifier sa position sur les produits OGM

La Commission européenne vient d'annoncer, contre tout bon sens, sa décision d'autoriser la culture dans l'Union d'Amflora, une pomme de terre génétiquement modifiée.

L'erreur commise par la Commission en autorisant sans réserve et sans étude avérée sur l'innocuité de ces produits la culture d'Amflora doit inviter la France à une position sans équivoque pour refuser cette autorisation sur le sol français.

Cette clarification de la position française sera d'autant plus simple, si son commissaire fait état de sa position sur le sujet. La Commission a en effet annoncé que la décision d'autoriser cette culture OGM avait été prise à l'unanimité, c'est à dire avec l'approbation de Michel Barnier, commissaire européen français au marché intérieur.

Comment un ancien ministre français en charge successivement de l'environnement et de l'agriculture peut-il en son âme et conscience prendre une décision contraire à l'intérêt des populations et à l'intérêt agricole européen ? Est-ce qu'au nom du « marché », dont il a désormais la charge, ses considérations environnementales et agricoles se sont envolées ?

Je demande à Michel Barnier une clarification rapide de sa position sur les OGM afin que chacun puisse juger des positions prises par l'ancien ministre.

Jean-Luc Bennahmias
Député européen, Vice-président du Mouvement Démocrate

commentaires

Portrait démocrates : Fabrice Loher

Publié le 3 Mars 2010 par David Guillerm dans Bretagne

Découvrez le portrait de Fabrice Loher, Tête de liste de la liste "Bretagne au Centre" dans le Morbihan. Vous pouvez voir les trois premières vidéos de ce portrait (une quatrième vidéo arrivera prochainement sur trois gros dossiers régionaux). La première vidéo est une présentation de Fabrice Loher, la deuxième, une présentation du projet de notre liste et le troisième un zoom sur les questions morbihannaises.


Régionales: Fabrice Loher, Tête de liste du Morbihan
envoyé par loumos. - Regardez les dernières vidéos d'actu.



commentaires

Soutien des Jeunes Démocrates de Bretagne à la liste « Bretagne au Centre »

Publié le 3 Mars 2010 par David Guillerm dans Bretagne

JDB Ovrai
Communiqué de presse:

Les 14 et 21 Mars, les bretons sont appelés à s’exprimer sur le futur exécutif régional. Cette élection sera l’occasion d’impulser une nouvelle dynamique à la Bretagne, c’est pourquoi il est important que chaque breton s’exprime et réalise le bon choix. 
 

Les Jeunes Démocrates de Bretagne affirment haut et fort en ce début de campagne Régionale leur soutien à la liste « Bretagne au Centre » mené par Bruno JONCOUR (22), Isabelle LE BAL (29), Fabrice LOHER (56) et Grégoire LE BLOND (35).

En effet, la liste « Bretagne au Centre » est la seule liste à avoir comme priorité le rééquilibrage du territoire breton entre l’est et l’ouest. Le territoire breton doit être dynamique dans son ensemble. De plus, cette liste clairement tournée vers l’avenir et la solidarité à la volonté de travailler au-delà des clivages car les grandes questions bretonnes méritent mieux que des affrontements stériles.

Face à l’enjeu social, environnemental et à la mondialisation, la liste « Bretagne au Centre » propose un projet concret pour les bretons. Un projet tourné vers l’économie de demain et qui nous apportera un rayonnement mondial. Les technologies de la mer, les énergies marines ou encore les nouvelles technologies sont les secteurs qui nous apporteront l’industrie et les emplois de demain.

La formation et l’excellence de notre système éducatif seront essentielles pour les années à venir et pour répondre aux enjeux du chômage et de l’emploi des jeunes. La liste « Bretagne au Centre » est prête à relever ces défis et les jeunes font confiances à cette équipe pour assurer leur avenir en Bretagne.

Les 14 et 21 Mars, votez « Bretagne au Centre », une liste qui croit au projet régional et qui travaillera dans le rassemblement pour l’intérêt des bretons et de la Bretagne. (
http://bretagnedemocrate.fr ).
hommes 3

commentaires

Les candidats Jeunes et JDem sur les Listes « Bretagne au Centre »

Publié le 3 Mars 2010 par David Guillerm dans Bretagne

P9200322.jpg(Photo des Jeunes Démocrates de Bretagne lors de la Convention de Pontivy 2009)

Finistère :

15- Nolwenn Nicolas, 26 ans, Etudiante, Quimper (membre du bureau régional des JDem Bretagne)

20- David Guillerm, 21 ans, Etudiant, Daoulas (Vice-président 29 des JDem Bretagne)

22- Fabrice Dervouët, 27 ans, Ouvrier, Châteauneuf du Faou

23- Laetitia Mazé, 30 ans, agent social, Quimper

27- Cindy Salaün, 24 ans, Pâtissière en apprentissage, Taulé

 

Côtes-d’Armor :

7- Rémi Nédélec, 28 ans, Ingénieur Télécom, Lannion (secrétaire du bureau régional des JDem Bretagne)

8- Anne Sophie Guillemot, 31 ans, Enseignante, Conseillère municipale, Dinan (membre de la commission de contrôle des JDem)

12- Ghizlane El Hajami, 23 ans, Etudiante, St Brieuc

16- Marie Achard, 25 ans, Responsable qualité, Lannion (membre du bureau régional des JDem Bretagne)

 

Morbihan :

11. Olivier Le Bouille, 29 ans, Fonctionnaire territorial, Kervignac (Vice-président 56 des JDem Bretagne)

12. Héléna Courger, 29 ans, Chef d’entreprise, Gourin

16. Caroline Alix-Voynier, 33 ans, Avocate, Vannes

20. Jessica Péron, 22 ans, Animatrice pour enfants, Vannes (membre du bureau régional des JDem Bretagne)

 

Ille-et-Vilaine :

4. Marie-Pierre Vedrenne, 27 ans, Chargée d’enseignement, Rennes (Ancienne Présidente des Jeunes Européens Rennes, actuellement Membre du Bureau National des JE)

10. Stéphanie Pire, 29 ans, Garde d’enfants, Vitré (Conseillère Nationale des JDem)

11. Nicolas Boucher, 27 ans, Commercial, Conseiller municipal, Breteil (Président des JDem Bretagne ; membre du Bureau National)

15. Antoine Chatain, 22 ans, Etudiant, Sapeur-Pompier volontaire, Pleurtuit

18. Marie-Céline Ngo Balleng Duport, 32 ans, Demandeuse d’emploi, Rennes

22. Iona Journou, 24 ans, Employée administrative, Cesson

23. Mathieu Penet, 31 ans, Chargé d’études en informatique, Bréal sous Montfort (Vice-président 35 des JDem Bretagne)

25. Nicolas Hervé, 25 ans, Chargé de mission, Langouet



commentaires

Une nouvelle étude place le MoDem au dessus des 10% dans 5 régions

Publié le 2 Mars 2010 par David Guillerm dans France

Un sondage en chasse un autre. Voici une nouvelle étude qui tombe à pic en ce début de campagne régionale. En effet, il place le MoDem a plus de 10% dans 5 régions et notre mouvement serait assez proche de ce chiffre dans la plupart des régions de France.

Nous serions actuellement, car la campagne commence seulement, à 10.88% en Bretagne, 11.88% en Alsace, 11.24% en Aquitaine, 10.83% en Lorraine et 11.92% en Basse-Normandie.

Cette étude est une bonne nouvelle qui pourrait relancer notre dynamique comme c'est le cas sur le terrain en Bretagne. Nous sommes en train de réaliser une campagne enthousiaste et festive autour de notre projet. C'est également une bonne nouvelle car ces chiffres nous donnent l'occasion et doivent nous donner l'opportunité de continuer à construire notre ligne d'autonomie vis-à-vis du PS et de l'UMP pour proposer une véritable projet démocrate à nos régions.

Continuons à être sur le terrain et à communiquer sur nos projets pour les régions de demain. Notre campagne intéresse les citoyens sur le terrain et il nous reste 12 jours pour les convaincre, tout est encore possible.

commentaires
<< < 10 20 30 40 50 60 70 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 100 > >>