David Guillerm

Blog-notes du Finistère - Politique locale - Écologie - FrenchTech - Culture

Les candidats Jeunes et JDem sur les Listes « Bretagne au Centre »

Publié le 3 Mars 2010 par David Guillerm dans Bretagne

P9200322.jpg(Photo des Jeunes Démocrates de Bretagne lors de la Convention de Pontivy 2009)

Finistère :

15- Nolwenn Nicolas, 26 ans, Etudiante, Quimper (membre du bureau régional des JDem Bretagne)

20- David Guillerm, 21 ans, Etudiant, Daoulas (Vice-président 29 des JDem Bretagne)

22- Fabrice Dervouët, 27 ans, Ouvrier, Châteauneuf du Faou

23- Laetitia Mazé, 30 ans, agent social, Quimper

27- Cindy Salaün, 24 ans, Pâtissière en apprentissage, Taulé

 

Côtes-d’Armor :

7- Rémi Nédélec, 28 ans, Ingénieur Télécom, Lannion (secrétaire du bureau régional des JDem Bretagne)

8- Anne Sophie Guillemot, 31 ans, Enseignante, Conseillère municipale, Dinan (membre de la commission de contrôle des JDem)

12- Ghizlane El Hajami, 23 ans, Etudiante, St Brieuc

16- Marie Achard, 25 ans, Responsable qualité, Lannion (membre du bureau régional des JDem Bretagne)

 

Morbihan :

11. Olivier Le Bouille, 29 ans, Fonctionnaire territorial, Kervignac (Vice-président 56 des JDem Bretagne)

12. Héléna Courger, 29 ans, Chef d’entreprise, Gourin

16. Caroline Alix-Voynier, 33 ans, Avocate, Vannes

20. Jessica Péron, 22 ans, Animatrice pour enfants, Vannes (membre du bureau régional des JDem Bretagne)

 

Ille-et-Vilaine :

4. Marie-Pierre Vedrenne, 27 ans, Chargée d’enseignement, Rennes (Ancienne Présidente des Jeunes Européens Rennes, actuellement Membre du Bureau National des JE)

10. Stéphanie Pire, 29 ans, Garde d’enfants, Vitré (Conseillère Nationale des JDem)

11. Nicolas Boucher, 27 ans, Commercial, Conseiller municipal, Breteil (Président des JDem Bretagne ; membre du Bureau National)

15. Antoine Chatain, 22 ans, Etudiant, Sapeur-Pompier volontaire, Pleurtuit

18. Marie-Céline Ngo Balleng Duport, 32 ans, Demandeuse d’emploi, Rennes

22. Iona Journou, 24 ans, Employée administrative, Cesson

23. Mathieu Penet, 31 ans, Chargé d’études en informatique, Bréal sous Montfort (Vice-président 35 des JDem Bretagne)

25. Nicolas Hervé, 25 ans, Chargé de mission, Langouet



commentaires

Une nouvelle étude place le MoDem au dessus des 10% dans 5 régions

Publié le 2 Mars 2010 par David Guillerm dans France

Un sondage en chasse un autre. Voici une nouvelle étude qui tombe à pic en ce début de campagne régionale. En effet, il place le MoDem a plus de 10% dans 5 régions et notre mouvement serait assez proche de ce chiffre dans la plupart des régions de France.

Nous serions actuellement, car la campagne commence seulement, à 10.88% en Bretagne, 11.88% en Alsace, 11.24% en Aquitaine, 10.83% en Lorraine et 11.92% en Basse-Normandie.

Cette étude est une bonne nouvelle qui pourrait relancer notre dynamique comme c'est le cas sur le terrain en Bretagne. Nous sommes en train de réaliser une campagne enthousiaste et festive autour de notre projet. C'est également une bonne nouvelle car ces chiffres nous donnent l'occasion et doivent nous donner l'opportunité de continuer à construire notre ligne d'autonomie vis-à-vis du PS et de l'UMP pour proposer une véritable projet démocrate à nos régions.

Continuons à être sur le terrain et à communiquer sur nos projets pour les régions de demain. Notre campagne intéresse les citoyens sur le terrain et il nous reste 12 jours pour les convaincre, tout est encore possible.

commentaires

Merci à Bretagne Réunie et 44=Breizh

Publié le 2 Mars 2010 par David Guillerm dans Bretagne

 



La liste Bretagne au Centre et le MoDem tiennent à remercier Bretagne Réunie et 44=Breizh pour l’organisation de la Fresque Humaine en faveur de la Réunification le 27 février 2010. C’est un formidable travail qu’ont accompli ces organisations et c’est avec grand plaisir que les militants du MoDem et de la liste Bretagne au Centre ont participé en tant que bretons à cet évènement.

Le 27 février, les bretons ont réussi à montrer une nouvelle fois leur solidarité et leur rassemblement autour de la réunification lors d’une journée conviviale et festive. Malgré le tractage de certaines listes candidates aux élections régionales, nous sommes heureux qu’aucun parti politique n’ait essayé de récupérer cet évènement dans une démarche purement électoraliste.

Les bretons réalisent de grandes choses lorsqu’ils sont rassemblés au-delà des différences car c’est la diversité qui fait notre richesse. Encore une fois, bravo à Bretagne Réunie et 44=Breizh.

DSC00053.JPG
commentaires

La campagne régionale démarre bien!

Publié le 1 Mars 2010 par David Guillerm dans Finistère

La liste Finistère de Bretagne au Centre était très mobilisée la semaine dernière sur les marchés .

à Plougastel-Daoulas tous les militants des partis politiques se sont abrités sous l'auvent des halles, à Concarneau le soleil et la mobilisation des candidats était au rendez-vous. L'accueil des habitants a été très chaleureux et nombreux sont les électeurs qui découvrent notre programme avec un intérêt très marqué qui nous encourage pour ces deux semaines qui nous séparent du premier tour.

ouest-france-26-f--vrier.jpgmarch---de-concarneau-26-f--vrier.jpgmarch---de-concarneau-Fabrice-dervouet.jpgmarch---de-plougastel-25-f--vrier.jpg
commentaires

En Europe, la grogne sociale monte

Publié le 27 Février 2010 par David Guillerm dans Europe

090219-manifestation-lille-pauchet.jpgDepuis plusieurs semaines, les grèves montent en puissance en Europe. Les pays les plus touchés sont ceux, comme la Grèce, qui sont en difficultés financières. Cette crise sociale intervient après la crise économique de 2008 et 2009.

Elle intervient après que le chômage soit monté en puissance en Europe et que les banques aient reçu de nombreuses aides. Les Etats sont très endettés et ne veulent plus faire de gestes financiers comme ils ont pu le faire pour éviter que toute l’économie ne s’écrase.

La crise sociale ne résulte pas uniquement de la dernière crise économique. Depuis de nombreuses années, on nous parle de libéralisation, de dérégulation du marché. Les ouvriers ont été les premiers touchés par une économie qui privilégie les capitaux aux hommes. Aujourd’hui, ce sont les cadres et les classes moyennes qui sont touchés par les délocalisations car le niveau de formation des pays en développement est de plus en plus élevé.(cf les théories d'Emmanuel Todd).

D’ailleurs, de nombreuses entreprises ont profité de la crise pour licencier et délocaliser certaines de leurs productions. L’économie tire depuis plusieurs années sur la couverture sociale de nos Etats. L’Allemagne a radicalement cassé une partie de sa protection sociale pour rester compétitive dans l’économie mondiale et on essaye de faire la même chose dans les autres pays européens. La France n’est pas épargnée.

Face à ces enjeux et face à l’urgence sociale, nous ne pouvons pas rester sans rien faire. Il faut cesser de déréguler les marchés et de pratiquer une libéralisation à outrance du commerce international car ce néo-libéralisme ne profite qu’à une minorité. Les riches deviennent toujours plus riches tandis que les autres s’appauvrissent.

Nous devons permettre aux pays en développement de construire leur marché intérieur afin d’améliorer le niveau de vie de leur population et ainsi le rapprocher du notre. Par ricochet, des mesures allant dans ce sens réduiront la tension qui existe entre pays développé et pays en développement.

Il nous faut également défendre aujourd‘hui un nouveau modèle de société basé sur des structures locales comme les régions porteuses d’identités et sur des structures supranationales comme l’Union Européenne pour défendre nos acquis sociaux et environnementaux.

Il existe véritablement des réponses au désarroi des ouvriers, salariés, cadres et autres professions menacés par l’abaissement du niveau de vie dû à une mondialisation ratée (cf les théories de Joseph Eugene Stiglitz). Il nous faut repenser notre modèle de société. Je ne parle pas de révolution mais d’un rééquilibrage des territoires.

Nous avons beaucoup à faire mais il faut que chaque citoyen prenne conscience que les vieux schémas non plus de sens, que voter systématiquement pour le même parti sans regarder un programme nous mène au mur. La réussite de chacun passe par la réussite de tout le monde.

commentaires

Rendez-vous à noter

Publié le 26 Février 2010 par David Guillerm dans Agenda

Lundi 1e mars à 20h: projection-débat aux "Studios" organisée par l'UNEF avec des représentants de jeunes de partis politiques à la suite du film "Welcome" sur le thème de l'immigration et du racisme. Je représenterai les Jeunes Démocrates.
 
Mercredi 3 mars à 19h30: débat entre les différentes listes bretonnes présentent aux régionales à la Faculté Victor-Segalen de Brest, dans l'amphi Guilcher.

Jeudi 4 mars à 14h: débat organisé par l'UNEF avec des jeunes de partis politiques sur le thème "identité et territoires" au tom caffé. Je représenterai les Jeunes Démocrates.

Mercredi 10 Mars à 19h30: entretien d'Isabelle Le Bal, Tête de liste de la liste "Bretagne au Centre" sur Tébéo. Ce sera un entretien à voir absolument d'après les échos que j'en ai eu!
 
commentaires

Tébéo- Pourquoi les jeunes s'engagent pour les régionales

Publié le 26 Février 2010 par David Guillerm dans Bretagne

Petite interview pour Tébéo... ;-)


Tébéo- Pourquoi les jeunes s'engagent pour les régionales
envoyé par Mvt29. - L'info video en direct.

Extrait de l'émission de Tébéo " On n'est pas des moutons " du 24 février 2010.  Cet extrait est une suite d'interviews de jeunes de différentes formations politiques sur le thème : "Pourquoi et comment les jeunes s'engagent dans la campagne pour les régionales"
commentaires

Portrait de Bruno Joncour, Tête de liste régionale de "Bretagne au Centre"

Publié le 25 Février 2010 par David Guillerm dans Bretagne

Découvrez le portrait de Bruno Joncour, en vidéo. “J’ai avec cette région une relation à la fois d’enracinement, de proximité et affective.” indique-t-il, avant de rappeler ce qui motive son engagement en tête de la liste la Bretagne au centre : “il n’existe pas de notre point de vue une Bretagne de gauche ou une Bretagne de droite, il existe une Bretagne pour laquelle l’ensemble des Bretons doit se mobiliser et travailler pour préparer son avenir.

 


Portrait démocrate : Bruno Joncour
envoyé par mouvementdemocrate. - Regardez les dernières vidéos d'actu.
commentaires

Le contre projet ferroviaire du MoDem à l'aéroport Notre Dame des Landes dévoilé

Publié le 24 Février 2010 par David Guillerm dans Bretagne

1254921-1639156.jpgCommuniqué de presse du MoDem 44:

Le débat régional dans les Pays de la Loire se cristallise autour du projet d'aéroport de Notre Dame Des Landes. Les oppositions de part et d'autre de l'échiquier politique se sont multipliées depuis quelques mois, même au sein du Parti socialiste et de l'UMP ; Christophe Béchu émet désormais des exigences irréalisables en l'état pour rendre le projet possible (notamment la construction d'une ligne LGV Rennes Nantes non prévue).


De son côté, l'équipe de campagne autour de Patricia Gallerneau a dévoilé sur le site internet (www.paysdelaloiredemocrate.fr) son contre projet ferroviaire, c'est à dire la mise en place d'une ligne à grande vitesse Sud Loire :

cliquez ici pour retrouver le contre-projet.

L'optique de ce contre projet est de favoriser la multi-modalité avion - rail en aménageant les structures aéroportuaires existantes de façon à assurer une continuité de service et de liaison entre Angers , Rennes et Nantes dans les dessertes via des TER rapides et une ligne LGV Nantes Cholet Angers Paris.

Espérons que la présentation de ce contre projet puisse alimenter les débats les prochaines semaines avant le 1er tour des élections régionales !

Les citoyens auront entre leurs mains un vrai choix : soit maintenir le statut quo sur la position de construction d'un aéroport dont l'avenir n'est pas assuré, soit opter pour d'autres solutions plus réalistes et plus en phase avec les défis du 21è siècle.

commentaires
<< < 10 20 30 40 50 60 70 80 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 > >>